Réparation et création polys Moto

Camille
Messages : 37
Inscription : mer. 14 déc. 2016 09:10

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par Camille » sam. 8 juil. 2017 18:53

D'accord, merci pour les infos :)
Petite question : je sais bien que vous ne commenterez pas un produit de la concurrence, mais c'est une question d'ordre général!
Vous connaissez surement ces petits kits de "pâte époxy", soi disant utilisables pour tout et n'importe quoi? Sous la forme d'un boudin mou qu'il faut malaxer, la part A étant à l'extérieur du boudin, et la part B au centre.
Que pensez des performances de ces kits de réparation?
Je me permets de vous demander ça, car j'en ai retrouvé (j'en avais acheté il y a longtemps), mais je ne sais pas trop si c'est du bricolage ou bien quelque chose de vraiment costaud...soi disant ça se taraude même! Mais pour moi ça sent l'arnaque ces trucs la :?

Merci !!

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6905
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par isatis » sam. 8 juil. 2017 19:23

En passant je vous précise que si vous prenez du 3030 moins cher pour mastiquer, vous allez l'avoir super dur à poncer, vraiment super dur !… j'ai complètement oublié de vous le dire la dernière fois :oops:

Pour votre question, ces pâtes s'apparentent à la Pâtepox que vous pouvez modeler et usiner ; il faut impérativement porter des gants nytryle pour le malaxage comme pour toutes les bases époxy.

Ce qui est commercialisé en grande surface semble pouvoir servir aux mêmes usages mais je ne peux pas vous indiquer si c'est de qualité ou pas car je n'en n'ai jamais testé.
Isatis, goupil résineur...
Image

Camille
Messages : 37
Inscription : mer. 14 déc. 2016 09:10

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par Camille » dim. 9 juil. 2017 20:21

Ah mince, très dur à poncer...je vous crois sur parole c'est votre job ha ha...Je suis pas trop courageux niveau ponçage, c'est donc un critère important :roll:

Et le patepox serait plus facile à poncer, du coup?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6905
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par isatis » lun. 10 juil. 2017 08:20

La Pâtepox n'est pas un mastic ! le 3030 non plus d'ailleurs c'est un masti-colle et il ressemble à de la porcelaine quand il est polymérisé et quasi aussi dur à poncer :P
Vous pouvez tourner les choses dans tous les sens, il vous faut un mastic qui bouche et se ponce ; en époxy c'est forcément un peu cher mais le résultat est parfait.
Isatis, goupil résineur...
Image

Camille
Messages : 37
Inscription : mer. 14 déc. 2016 09:10

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par Camille » mer. 12 juil. 2017 22:52

ok merci! Je vais réfléchir alors et faire un ptit devis pour voir! :)

Camille
Messages : 37
Inscription : mer. 14 déc. 2016 09:10

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par Camille » mar. 26 juin 2018 15:28

Bonjour tout le monde!

voila bien longtemps que je ne suis pas passé sur le forum :)
Je suis donc de retour avec un projet de fabrication d'une selle de moto de circuit en fibre de verre + résine polyester (évidemment).

Avant tout, il faut m'excuser pour la qualité de finition des photos qui vont suivre : cette moto roule avec un petit budget, et je manque de temps pour les finitions. Je sais que ça ne fait pas sérieux surtout sur un forum pro, mais les finitions sont prévues pour cet été :lol:

Pour fixer les idées, j'ai fabriqué une structure rivetée sur le cadre de la moto, car la selle d'origine ne me convenait pas, trop petite pour moi.

Selle_01.jpg
Au début, j'ai simplement habillé ce support avec un fond de bidon costaud que j'ai vissé en 4 points :
IMG_3145.JPG
Et après, j'ai collé de la mousse avec de la colle néoprène sur le fond le de bidon. C'est une solution temporaire qui m'a permis de rouler, mais je voudrais l'améliorer. Voila comment ça donnait avec le cul de selle en fibre en place :
Selle_02.jpg
Voila les 2 problèmes :
- c'est vraiment hideux, à cause du trou entre la selle et le réservoir ;
- la position n'est pas terrible, la selle est trop reculée et pas assez fine au niveau de la partie qui va vers le réservoir...

l'idée est donc de fabriquer une pièce en fibre qui remplace le fond de bidon.
Je compte fixer la pièce à travers 4 silent blocs en caoutchouc, pour pas trop la contraindre au moment du serrage.

Voila le cahier des charges :
- supporter mon poids et mes mouvements au niveau des 4 vis de fixation. Il est possible que je m'assoie plutôt vers l'avant, entre le réservoir et les vis de fixations proche du réservoir, donc il y aura un léger porte à faux.
- se prolonger jusqu'au réservoir pour servir en même temps de cacher esthétique, comme ça :
Selle_03.jpg
Et voila mes principales questions :

- quel matériau utiliser pour fabriquer une ébauche de pièce? Grillage à poule? Mousse PU expansée dans un carton puis retaillée (long...)?

- une pièce en fibre bien échantillonnée (mat + roving, avec un nombre de couches important) pourra-t-elle supporter mon poids à travers les 4 fixations?

J'espèce avoir été clair, si non dites le moi je mets + de photos!
Un grand merci par avance pour vos lumières ô combien professionnelles :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6905
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par isatis » mar. 26 juin 2018 19:37

Question selle, j'en ai vu des pires :lol:

D'abord il faut faire votre mannequin de forme ; pour y aller à l'économie vous pouvez travailler avec du carton bien rigide et les endroits à adoucir, boucher, etc. pourront être comblés à la Plastiline, voir ICI.

Quand votre forme est fabriquée et assez satisfaisante, vous passez du Tercanol comme démoulant en plusieurs couches tant que le carton absorbe ou bien vous placez du scotch d'emballage en guise de démoulant, voir ICI.

Vous stratifiez 3 ou quatre mats de verre -polyester ; vous démoulez et voyez si l'ensemble vous convient en forme et en habillage sur la bécane, vous rectifiez éventuellement les défauts.

Pour finir en travaillant côté mannequin : ponçage pour obtenir une surface lisse et propre - une couche de mat - un feutre comme âme sandwich voir ICI puis le même nombre de couches de mats que précédemment.

Vous pouvez aussi utiliser un combimat voir ICI mais attention ce complexe de mat-roving est un petit peu raide à déformer si vous avez des retours fins.
Isatis, goupil résineur...
Image

Camille
Messages : 37
Inscription : mer. 14 déc. 2016 09:10

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par Camille » mar. 26 juin 2018 21:07

Merci pour votre réponse rapide!
J'ai bien compris la démarche, mais j'aurais du coup quelques questions :)

- Entre le Tercanol et le scotch, je peux vraiment choisir? Ou bien le Tercanol est beaucoup mieux?

- En termes de consommation de résine, vous pensez que ce sera plus proche d'un kilo, ou 5 kilos?

- Mécaniquement, le projet ne vous inquiète pas? Je ne risque rien niveau rigidité de la pièce si je travaille correctement?

- j'ai du mat de verre acheté il y a un an et demi, en grande quantité, mais c'est resté stocké dans une cave. La cave n'est pas très humide mais bon...ça ne craint rien? Sachant que je n'ai pas d'étuve à part...mon four :oops:

Autrement, mais c'est plutôt de la curiosité, je me demandais quelles étaient les propriétés du feutre dont vous parlez? Mécaniquement c'est beaucoup mieux que, par exemple, un assemble mat-roving-mat-roving-mat ?

Merci d'avance :)

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6905
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par isatis » mer. 27 juin 2018 09:40

Camille a écrit :
- Entre le Tercanol et le scotch, je peux vraiment choisir? Ou bien le Tercanol est beaucoup mieux?
L'idéal et le plus rapide et sûr c'est scotch puis une couche de Tercanol sur carton ; c'est pas une question de mieux ou pas, l'important est de pouvoir démouler.
Au Tercanol il va falloir en passer des couches pour étanchéifier le carton à la résine, c'est plus long et si un coin reste collé au démoulage, c'est pas grave mais pénible à nettoyer.
Camille a écrit : - En termes de consommation de résine, vous pensez que ce sera plus proche d'un kilo, ou 5 kilos?
Plus proche de 5 à coup sûr ; dans le cas de votre selle faire léger en polyester n'est pas possible.
Camille a écrit : - Mécaniquement, le projet ne vous inquiète pas? Je ne risque rien niveau rigidité de la pièce si je travaille correctement?
La rigidité n'est pas un gage de solidité et résistance, voyez comme un spaghetti pas cuit est rigide et pourtant il casse facile ; vous aurez une carrosserie de selle assez raide pour pas que ça bouge quand vous vous posez dessus et suffisamment résistante pour tenir longtemps.
Au pire, lorsque votre travail est fini, vous testez avant de faire les finitions et si ça vous parait trop léger, vous pouvez y remédier en sur-couchant ; c'est l'avantage des stratifiés de pouvoir être remaniés.
Camille a écrit : - j'ai du mat de verre acheté il y a un an et demi, en grande quantité, mais c'est resté stocké dans une cave. La cave n'est pas très humide mais bon...ça ne craint rien? Sachant que je n'ai pas d'étuve à part...mon four :oops:
Pas d'étuve pour le polyester ! Surtout pas dans votre four !!! faites un essai avec votre mat, s'il est resté humide cela fera des traces blanches dans le stratifié, c'est un risque de faiblesse sur une pièce archi-technique ; pour votre fond de selle s'il n'y a que quels traces blanches, ça ne devrait pas être rédhibitoire.
Camille a écrit : Autrement, mais c'est plutôt de la curiosité, je me demandais quelles étaient les propriétés du feutre dont vous parlez? Mécaniquement c'est beaucoup mieux que, par exemple, un assemble mat-roving-mat-roving-mat ?
Le feutre dans une stratification c'est comme le balsa, le Nidaplast, les oméga, etc. C'est un effet raidisseur ou encore effet de poutre ; ça n'est pas comparable à mat-roving-mat autant de couches que l'on fasse car c'est une autre façon de répondre au problème technique qui se pose.
Pour votre selle il s'agit d'avoir un matériau qui ne ploie pas son votre poids, qui ne se déforme pas et qui ne coûte pas un bras donc un feutre compris entre mats parait la bonne solution mais si vous préférez la méthode mat-roving-mat, vous pouvez aussi.
Isatis, goupil résineur...
Image

Camille
Messages : 37
Inscription : mer. 14 déc. 2016 09:10

Re: Réparation et création polys Moto

Message non lu par Camille » jeu. 28 juin 2018 07:36

Ok, merci pour ces précisions :P

J'oubliais, la PLASTILINE, je la prends de quelle dureté?

Je reprends votre message depuis le début car il me reste quelques interrogations :lol:

- Scotch sur carton, OK, mais ensuite vous dites "puis une couche de tercanol sur carton", j'imagine que ça veut dire une couche de tercanol sur le scotch ou je me trompe? :roll:

- pour la consommation de résine, pas de soucis. Mais la mise en œuvre du feutre, c'est difficile? Ou juste j'imbibe à fond avec beaucoup de résine, en appuyant bien avec de rouleau débulleur?

- pour choisir entre mat/roving/mat ou le feutre, je vais m'en remettre à votre solution feutre, ce n'est pas très cher et comme vous dites l'effet raidisseur sera une bonne chose, je suis pas lourd mais on a tendance à gigoter un peu sur circuit tout de même :lol:

Enfin, une dernière question : est-ce que le feutre ça se plie facilement? Pour suivre les courbures de la selle? Parce que je ne sais pas si c'est clair sur ma photo bidouillée, mais en fait la pièce sera pleines d'angles (je ferai en sorte qu'il n'y ait pas de contre-dépouilles bien sur, même si la comme le mannequin sera en carton c'est peut-être moins problématique :?: ), elle remonte au niveau du réservoir, et plonge vers le bas de la moto sur les deux flancs etc...

Un grand merci pour vos réponses rapides et si pro 8-)

Répondre