Fabrication d'un moule et fabrication de pièces de carrosserie

Réparer un carénage en fibres/résine, faire son armature de selle en composites, son protège carter en kevlar/carbone etc...
C'est dans cette rubrique que l'on en cause.
marc73
Messages : 2
Enregistré le : ven. 31 mai 2024 19:18

Fabrication d'un moule et fabrication de pièces de carrosserie

Message non lu par marc73 »

Bonjour à tous,

Je suis en cours de restauration d'une réplique de lotus seven et je veux en profiter pour créer des moules de chaque pièce de la carrosserie.

Actuellement, je reprends les défauts sur le nez et le capot par masticage dont voici des photos.

Une fois cette opération terminée, faut-il appliquer un apprêt garnissant à poncer à l'eau?
Si oui, pouvez-vous m'indiquer une référence?
Si non, n'y a-t-il pas de risque avec le gelcoat moule?

Sur le capot, il y a une grosse ouverture que je souhaiterais refermer car elle ne sert pas. Quelle est la meilleure façon de procéder pour reconstituer la partier manquante?

A la vue des formes à reproduire, les moules seront en plusieurs parties. Je dois donc utiliser de la plastiline?
Je suis preneur de vos conseils pour mener à bien ce projet.

Merci
Fichiers joints
20240602_182053.jpg
20240602_182300.jpg
20240602_183116.jpg
Modifié en dernier par marc73 le mar. 4 juin 2024 16:57, modifié 1 fois.
Avatar du membre
isatis
Messages : 9656
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Fabrication d'un moule et fabrication de pièces de carrosserie

Message non lu par isatis »

Un moule doit être le négatif parfait de la pièce donc il faut que vos surfaces de carrosseries soient lisses, nettes et brillantes si vous voulez que la surface du moule le soit.
S'il s'agit ensuite de peindre les pièces tirées dans les moules, la brillance n'a pas d'intérêt.

Pour des surfaces parfaites, vous pouvez appliquer de l'apprêt de finition pistolable, voir ICI. Ponçage à sec puis à l'eau pour un bon fini.

Concernant le trou à boucher, voyez comment faire sur notre site Résines et moulages et par ICI.

Pour faire les plans de joint des moules à plusieurs pièces, vous pouvez utiliser du carton fort, de la Plastiline voir ICI; c'est la standard qui est utilisée pour ce genre de travail.
Il faut penser à bien créer des plots de centrage pour que les différentes parties du moule fini s'emboitent sans écarts.
Vous pouvez aller voir les différents façons de créer un moule par ICI.

Voilà pour un début des réponse, n'hésitez pas à revenir poser des questions sur les points qui vous paraissent obscurs.
Isatis, goupil résineur...
Image
marc73
Messages : 2
Enregistré le : ven. 31 mai 2024 19:18

Re: Fabrication d'un moule et fabrication de pièces de carrosserie

Message non lu par marc73 »

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre.

Lors de ma 1ère et unique expérience il y a 4ans , j'avais eu quelques difficultés à doser correctement le catalyseur. Un des mélange avait fortement chauffé. Sans aucunes connaissances, j'avais mouler une pièce et réaliser "ce moule" qui n'est pas top car pas assez rigide donc il se déforme.

Je vois sur votre boutique que vous vendez des seringues, pipettes, flacon doseur mais aussi une balance numérique. Que me conseillez-vous?

L'apprêt de finition dont vous me parlez est celui dont la référence est MASPOLPISTNOK1?

Dans tous les cas, je vais commencer par des pièces plus simples afin de me faire la main et d'acquérir les bons gestes.
J'ai récupéré ce moule et il présente des traces noires à supprimer. Après le ponçage de ces traces, quel produit dois-je appliquer pour le moule redevienne opérationnel?


merci,
Fichiers joints
20240603_185851.jpg
Modifié en dernier par marc73 le mar. 4 juin 2024 16:58, modifié 1 fois.
Avatar du membre
isatis
Messages : 9656
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Fabrication d'un moule et fabrication de pièces de carrosserie

Message non lu par isatis »

Merci de reprendre vos posts et d'utiliser l'onglet "fichiers joints" pour éditer vos photos sinon elles disparaitront rapidement et cela nuira à la lecture et compréhension des explications.

marc73 a écrit : lun. 3 juin 2024 19:08 j'avais eu quelques difficultés à doser correctement le catalyseur. Un des mélange avait fortement chauffé. Sans aucunes connaissances, j'avais mouler une pièce et réaliser "ce moule" qui n'est pas top car pas assez rigide donc il se déforme.
Un moule doit être au moins 3 fois plus échantillonné que la pièce qui sera tirée dedans sinon ça se tortille et se déforme.

Le catalyseur PMEC pour résine polyester, c'est 2% en poids de la résine utilisée soit 20 gr par kg de résine, pas plus pas moins.
Travail dans un atelier propre à 18°-20° et sans hygrométrie excessive.

marc73 a écrit : lun. 3 juin 2024 19:08Je vois sur votre boutique que vous vendez des seringues, pipettes, flacon doseur mais aussi une balance numérique. Que me conseillez-vous?
Pour stratifier le minimum à avoir c'est balance précise au gramme, flacon doseur pour PMEC, pots à mélange propres et secs, rouleau débulleur, pinceaux à manche non peint et protection de la personne en fonction des familles de résines utilisées.
marc73 a écrit : lun. 3 juin 2024 19:08L'apprêt de finition dont vous me parlez est celui dont la référence est MASPOLPISTNOK1?
Oui pour un recouvrement total sur modèle cabossé ; s'il ne s'agit que de petites reprises, vous pouvez utiliser une autre référence comme l'UNIPOL, voir ICI.


marc73 a écrit : lun. 3 juin 2024 19:08J'ai récupéré ce moule et il présente des traces noires à supprimer. Après le ponçage de ces traces, quel produit dois-je appliquer pour le moule redevienne opérationnel?
Les traces noires n'ont que peu d'importance il me semble ; je peux me tromper d'après photo mais il m'apparait que ce moule est surtout très sale.
Si la surface doit être brillante, c'est ponçage à l'eau papier archi fin puis polissage-polish-lustrage, voir ICI notre vidéo sinon c'est juste papier à l'eau puis aviser s'il y a des défauts à reprendre.
Isatis, goupil résineur...
Image
Répondre