Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Étanchéité par applications de fibres de verre/résine ou par imprégnation du support ? Quelle finition ? Les dégradations dues aux UV et au chlore ?
C'est ici qu'on en parle !
De Son et Sciure
Messages : 5
Enregistré le : dim. 7 févr. 2021 21:02

Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par De Son et Sciure »

Bonjour à tous,
Je viens de découvrir l'existence de ce forum et vous remercie pour les réponses apportées. Après avoir consulté les rubriques relatives aux bassins en bois je me permet d'ouvrir un sujet afin d'obtenir des renseignements supplémentaires.

Nous avons construit un bain nordique mobile en bois qui se promène sur une remorque plateau (pour une asso de construction). Après un an d'utilisation les joints dans les angles ont lâchés et j'envisage désormais une stratification (que je voulais éviter au départ) afin de résoudre le problème durablement.

Voici quelques photos afin d'exemplifier le problème.
Image
Image
Structure complète (détail du bassin en bas de la page)

L'intérieur du bassin est constitué de panneau de contreplaqué imprégnés au vernis bateau (G4 + G8), tandis que les joints dans les angles ont été réalisés avec du silicone de piscine. Cette technique a fonctionné quelque temps, les panneaux sont bien étanches pas de soucis à ce niveau là, c'est bien entendu les joints qui posent problèmes. Je précise qu'ils sont soumis à de fortes contraintes : poids de l'eau (700 litres), variabilité de la température de l'eau (0°-40 °) et vibrations sur la route. Je précise également que la structure est parfaitement résistante (ossature bois). Je cherche donc à assurer l'étanchéité du bassin de manière plus durable. Voici donc mes questions :

1° Serait-il possible de réaliser une stratification transparente afin de garder visible le bois à l'intérieur du bassin. J'ai consulté un autre sujet ou il est proposé d'utiliser du REALECOPOX 74 + SILIONNE 200 G/M². Auriez-vous des photos de rendu sur bois ? Par ailleurs au vu du projet ce procédé vous semble-t-il adapté au projet ? (ou bien une autre méthode existe-elle ?)

2° J'envisage aussi de laisser tomber l'idée de conserver la transparence à l'intérieur du bassin et de recouvrir le bois. Dans ce cas quelle serait la méthode la plus économique ? (polyester + fibre de verre + topcoat ?).

Merci infiniment du temps que vous pourrez consacrer à cette demande.
Avatar du membre
isatis
Messages : 8648
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par isatis »

De Son et Sciure a écrit : dim. 7 févr. 2021 21:30 Serait-il possible de réaliser une stratification transparente afin de garder visible le bois à l'intérieur du bassin. J'ai consulté un autre sujet ou il est proposé d'utiliser du REALECOPOX 74 + SILIONNE 200 G/M². Auriez-vous des photos de rendu sur bois ? Par ailleurs au vu du projet ce procédé vous semble-t-il adapté au projet ? (ou bien une autre méthode existe-elle ?)
Oui c'est bien ces références à utiliser pour garder un peu l'aspect bois ; la trame du tissu sera visible en transparence néanmoins.
Utiliser une stratification époxy implique de ne pas user de produits d'entretien à base d'alcool ou d'acide et obligatoirement des éponges douces.

De Son et Sciure a écrit : dim. 7 févr. 2021 21:30J'envisage aussi de laisser tomber l'idée de conserver la transparence à l'intérieur du bassin et de recouvrir le bois. Dans ce cas quelle serait la méthode la plus économique ? (polyester + fibre de verre + topcoat ?).
Oui c'est possible aussi mais pas fibre de verre, seulement mat de verre.

Quoi qu'il en soit, il faut intégralement poncer le bois, appliquer un primaire d'accrochage à voir selon la famille de résine choisie, faire des joints-congé dans les angles avant d'attaquer la stratification.
Allez voir sur notre site Résines et moulages le chapitre sur les étanchéités de bassin ]par ICI et revenez vers nous pour les détails quand vous aurez choisi votre métode.
Isatis, goupil résineur...
Image
De Son et Sciure
Messages : 5
Enregistré le : dim. 7 févr. 2021 21:02

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par De Son et Sciure »

Merci pour votre réponse. Je pense m'orienter vers la solution epoxy + SILIONNE à priori, j'ai trouvé des exemples qui rendent très bien sur des bateaux. J'imagine que nous devrons tout de même réaliser des joints-congé, par contre serons-nous obligés de poncer entièrement le bassin préalablement ? Où la résine peut s'appliquer directement sur le bois vernis ?
Avatar du membre
isatis
Messages : 8648
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par isatis »

Il faut poncer pour revenir au bois brut puis appliquer de la Waterpox14 voir ICI comme primaire d'accrochage.
Les joints-congé sont obligatoires car un tissu de verre, quel qu'il soit, ne peut pas se prêter à des angles droits.
Ensuite éventuellement un léger ponçage pour supprimer des fibres de bois qui se seraient relevées et stratifier époxy-silione.
Isatis, goupil résineur...
Image
De Son et Sciure
Messages : 5
Enregistré le : dim. 7 févr. 2021 21:02

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par De Son et Sciure »

Bonjour, je me permet de revenir vers vous aujourd'hui pour des questions plus précises. Nous avons entièrement poncé notre bassin, retrouvé le bois brut et nous orientons vers une stratification epoxy + silionne.

Nous en sommes à l'étape des joints congés, pour les angles sortants pas de soucis on les arrondis, par contre nous avons quelques interrogations pour les angles entrants : quel est le rayon de l'arrondi adapté ? Existe-t-il des alternatives aux joints congés en résine (baguette bois ? mastic ?).

Par ailleurs nous avons également une question sur la quantité de résine + tissu à commander.
- Combien de couches de résine epoxy + tissu ? (nous avions pensé à 3 mais est-il possible d'en mettre moins pour réduire les coûts ? je rappelle que la résine est appliquée sur une structure parfaitement résistante)
- Quelle consommation de résine par m2 ? (si tissu 200g/m2 nous avons lu 200 g de résine au m2, est-ce bien exact ?)

Et dernière question, notre bassin étant fréquemment déplacé sur une remorque, nous nous demandons si la stratification va bien résister aux vibrations sur la route. Nous avons pensé que les contraintes exercées resteraient inférieures à celles d'une coque de bateau, qu'en est-il ?

Merci d'avance de votre réponse
Pierre Leclerc
Avatar du membre
isatis
Messages : 8648
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par isatis »

De Son et Sciure a écrit : jeu. 22 avr. 2021 16:22

Nous en sommes à l'étape des joints congés, pour les angles sortants pas de soucis on les arrondis, par contre nous avons quelques interrogations pour les angles entrants : quel est le rayon de l'arrondi adapté ? Existe-t-il des alternatives aux joints congés en résine (baguette bois ? mastic ?).
Mastic ça n'est pas la peine de la dépense : de la résine en mélange avec ajout de fibres de cellulose suffisent.
Des baguette de bois c'est possible si elles forment bien l'arrondi et qu'il n'y a pas de vide entre les cloisons et les baguettes.
De Son et Sciure a écrit : jeu. 22 avr. 2021 16:22 - Combien de couches de résine epoxy + tissu ? (nous avions pensé à 3 mais est-il possible d'en mettre moins pour réduire les coûts ? je rappelle que la résine est appliquée sur une structure parfaitement résistante)
Deux couches de silione devraient suffire, si c'est bien appliqué et parfaitement débullé.

De Son et Sciure a écrit : jeu. 22 avr. 2021 16:22- Quelle consommation de résine par m2 ? (si tissu 200g/m2 nous avons lu 200 g de résine au m2, est-ce bien exact ?)
Non, ça n'est pas au M2 mais au poids de verre appliqué. Pour 1 kg de verre ilfaut 1 kg de résine en mélange, pensez à en prendre un peu plus pour les fonds de pot, les gouttes baladeuses, ce qui reste dans le pinceau, etc.
De Son et Sciure a écrit : jeu. 22 avr. 2021 16:22Et dernière question, notre bassin étant fréquemment déplacé sur une remorque, nous nous demandons si la stratification va bien résister aux vibrations sur la route. Nous avons pensé que les contraintes exercées resteraient inférieures à celles d'une coque de bateau, qu'en est-il ?
Le travail de la coque d'un bateau n'a pas grand chose à voir avec des soubresauts routiers ; a priori vous ne devriez pas avoir de problèmes. Poser le bassin sur une structure souple genre silent-bloc est peut-être possible pour éviter tout risque.
Isatis, goupil résineur...
Image
De Son et Sciure
Messages : 5
Enregistré le : dim. 7 févr. 2021 21:02

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par De Son et Sciure »

Merci de votre réponse, nous allons pouvoir passer à la pratique !
Avatar du membre
isatis
Messages : 8648
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par isatis »

N'hésitez pas à reposer des questions si des doutes subsistent !
Isatis, goupil résineur...
Image
De Son et Sciure
Messages : 5
Enregistré le : dim. 7 févr. 2021 21:02

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par De Son et Sciure »

Petite question sur le primaire d'accrochage (waterpox14), j'ai vu que ce primaire était en gros de la résine epoxy. Hors nous allons avoir pas mal de résine en rab (REALECOPOX 74), pourrait-on l'utiliser directement comme primaire ? Diluée ?
Avatar du membre
isatis
Messages : 8648
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Etanchéité - joints d'un bain nordique mobile en bois

Message non lu par isatis »

Surtout pas :!: une résine époxy n'est pas un système à catalyse, c'est le mélange de deux résines : une part A et une part B et il faut scrupuleusement respecter les dosages de mélange à l'aide d'une balance précise au gramme.
Ces systèmes de résine ne peuvent pas se diluer dans quoi que ce soit.
La Waterpox14 est un procédé similaire mais formulé en phase aqueuse, elle ne peut ervir sur surface poreuse que de primaire d'accrochage et de bouche-pore, impossible de vouloir en faire autre chose.
Isatis, goupil résineur...
Image
Répondre