Quel process et quelle résine ?

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
marsouin84
Messages : 3
Enregistré le : lun. 11 oct. 2021 11:18

Quel process et quelle résine ?

Message non lu par marsouin84 »

Bonjour à tous et à toutes
Je désire restaurer un instrument de musique
Pour ce faire il faut que je refasse les "valves" qui sont habituellement usiné en laiton et j'ai dans l'idée de les refaire en composite
La question est quelle résine utiliser ? PU, Epoxy ou Acrylique ?
J'avoue avoir une préférence pour l'acrylique est son caractère "Bio"
Je tiens à préciser que je compter insérer du graphite comme charge dans le but de faciliter la rotation
En photo la valve en noire (exemple)
L'autre photo montre son logement
2021-03-27_170106.jpg
2021-03-27_170106.jpg (54.33 Kio) Vu 98 fois
20211011_111259.jpg
Et comment procéder ?
Effectuer une coulée de résine directement dans le barillet ?
Effectuer en premier une coulée de silicone souple dans le but de faciliter son extraction, ensuite de faire un moule de cette empreinte et enfin effectuer la coulée proprement dite ?
Vous utiliseriez des matériaux et un process diffèrent ?
Je vous avoue que pour l'instant tout cela est un peu flou
J'ai déjà fait de la stratification mais jamais de coulée
En attente d'une réponse merci à vous
Avatar du membre
isatis
Messages : 8814
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Quel process et quelle résine ?

Message non lu par isatis »

Les résines acryliques ne sont pas nocives à l'usage mais de là à dire que c'est bio…

Dans le cas de votre pièce à refaire, le principe c'est de fabriquer un maître-modèle puis le mouler avec un RTV silicone polyaddition voir ICI puis couler dedans une résine de coulée polyuréthanne voir ICI.
C'est là que ça coince puisque je comprends que vous n'avez pas le modèle de valve ; couler un élastomère de silicone est une idée mais attention les RTV se glissent absolument partout et fusent dans le moindre recoin, vous risquez de remplir l'ensemble des tuyauteries de l'instrument.

Attention on ne peut pas charger ces résines sauf avec de l'alumine hydratée voir ICI mais ça ne sert qu'à utiliser moins de résine, pas à faciliter le déplacement d'une pièce dans son logement.

Voilà pour un début de réponse.
Isatis, goupil résineur...
Image
marsouin84
Messages : 3
Enregistré le : lun. 11 oct. 2021 11:18

Re: Quel process et quelle résine ?

Message non lu par marsouin84 »

Merci pour votre réponse
je pensais boucher les tubes avec de la pate a modeler ou quelque chose de semblable
Donc si je comprend bien vous me conseillez d'utiliser une résine PU plutôt qu'une époxy ou une acrylique ?
Plus de résistance ?
Faire une coulée directement dans le barillet sans passer par la case silicone Rtv ne vous semblent pas une bonne idée ?
Bien sur en ayant mis au préalable une couche de démoulant
En tous cas encore merci pour votre réponse
Avatar du membre
isatis
Messages : 8814
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Quel process et quelle résine ?

Message non lu par isatis »

marsouin84 a écrit : lun. 11 oct. 2021 20:19
je pensais boucher les tubes avec de la pate a modeler ou quelque chose de semblable
En ce cas, il ne faut pas oublier le moindre recoin, le RTV fuse mieux que du gasole qui pourtant se faufile partout quand on le répand.
marsouin84 a écrit : lun. 11 oct. 2021 20:19Donc si je comprend bien vous me conseillez d'utiliser une résine PU plutôt qu'une époxy ou une acrylique ?
Plus de résistance ?
Tout simplement parce que les PU sont faites pour fabriquer des objets pleins qui réclament une certaine dureté sans être cassantes.
les époxy sont très rigides mais très cassantes et les acryliques sont trop fragiles.
marsouin84 a écrit : lun. 11 oct. 2021 20:19Faire une coulée directement dans le barillet sans passer par la case silicone Rtv ne vous semblent pas une bonne idée ?
Bien sur en ayant mis au préalable une couche de démoulant
Si vous voulez tenter, rien n'empêche mais il faut être certain d'avoir bouché toutes les issues, d'avoir parfaitement appliqué le démoulant dans cet espace un peu exigüe d'après la photo et de pouvoir démouler ensuite sans des contre-dépouilles qui empêcheraient de faire sortir le moulage.

Honnêtement ça me parait compliqué, risqué et onéreux votre affaire si cet instrument vaut quelque chose pour vous.
Isatis, goupil résineur...
Image
marsouin84
Messages : 3
Enregistré le : lun. 11 oct. 2021 11:18

Re: Quel process et quelle résine ?

Message non lu par marsouin84 »

J'ai mes réponses
Je vous remercie pour votre aide
Y'a plus qu'a :D
Répondre