Choix résine d'encapsulation

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
colinomecano
Messages : 11
Inscription : mar. 6 févr. 2018 12:52

Choix résine d'encapsulation

Message non lu par colinomecano » mar. 6 févr. 2018 13:47

Bonjour à tous

Nouveau sur le forum et venant de débuter dans l'utilisation de la résine, je viens chercher auprès de vous quelques conseils

Pour l'heure, je m'intéroge sur le choix d'un produit

voila le dilemme, première réalisation d' un carter en polyester pour une sortie d'air destinée à l'automobile
Image

ce carter protège aussi un ventilateur avec moteur brushless
Image

Il s'agit d'assurer la protection du circuit imprimé de ce moteur et de la bobine avec une résine d'encapsulation
Image

Ne pouvant pas plus démonter, avec un pinceau il serait possible de déposer la résine sur l'électronique
Image

cette résine devra encaisser les vibrations dues à l'environnement mécanique , une températrure de 60 °environ et résister à l'eau, donc laquelle conviendra dans ce cas de figure? plus précisément, vaut 'il mieux une souple genre silicone ou plus dure comme une epoxy ?

pour préciser encore, il s'agit des contraintes exercées sur les composants électroniques, une résine souple si elle exerce moins de contrainte, les composants étant plus "libres" encaisseront ils plus de vibrations mécaniques?

et inversement une résine plus dure si elle exerce plus de contrainte sur les composants, protégera t'elle plus des vibrations?

Aussi, le circuit étant indémontable, c'est donc une protection définitive sans qu'il soit besoin que la résine puisse être enlevée

Merci pour vos réponses

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7034
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par isatis » mar. 6 févr. 2018 15:48

Il n'y a pas 50 solutions pour isoler un composant, il faut utiliser une résine de coulée diélectrique, voir par ICI ; vous pouvez consulter sa fiche technique à la Bibliothèque c'est par ICI.
Impossible d'appliquer ce genre de résine de protection au pinceau, il faut couler ou injecter.

Je doute que ce soit chez Résines et moulages que vous ayez eu des conseils sur votre carter ; la résine polyester n'est pas la meilleure solution à moins qu'il soit placé de façon à ne recevoir ni chaleur ni cailloux.
Isatis, goupil résineur...
Image

colinomecano
Messages : 11
Inscription : mar. 6 févr. 2018 12:52

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par colinomecano » mar. 6 févr. 2018 21:00

isatis a écrit :Il n'y a pas 50 solutions pour isoler un composant, il faut utiliser une résine de coulée diélectrique, voir par ICI ; vous pouvez consulter sa fiche technique à la Bibliothèque c'est par ICI.
Impossible d'appliquer ce genre de résine de protection au pinceau, il faut couler ou injecter.

Je doute que ce soit chez Résines et moulages que vous ayez eu des conseils sur votre carter ; la résine polyester n'est pas la meilleure solution à moins qu'il soit placé de façon à ne recevoir ni chaleur ni cailloux.
Bonjour,

Merci pour votre réponse, je vai consulter vos liens. Ok, donc on renonce au pinceau, pour couler, il y a quelques mm de passage, est ce qu'on peut injecter à la seringue ou au tuyeau fin, la résine diélectrique est elle assez fluide?

comment ça se comporte à l'injection, est ce tout de même sufisemment visqueux et enrobant pour pas couler partout et ne pas couvrir les composants plus élevés?

pour le carter, je l'ai fait de moi même, sans conseil ; avec des morceaux découpés sur une réhausse en polyester et assemblés, où il est la chaleur est limitée, maxi 50- 60° (le ventilo déclenche lorsque l'air atteint 45°) à cette t° est ce tout de même gênant?

Pour les cailloux, vu son exposition juste derrière la roue, ça risque fort, aussi la partie exposée a été doublée (5 - 6mm d'épaisseur)mais ça risque bien de déguster, pensez vous qu'une protection supplémentaire ne serait pas du luxe?

merci encore

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7034
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par isatis » mer. 7 févr. 2018 10:44

colinomecano a écrit :

Merci pour votre réponse, je vai consulter vos liens. Ok, donc on renonce au pinceau, pour couler, il y a quelques mm de passage, est ce qu'on peut injecter à la seringue ou au tuyeau fin, la résine diélectrique est elle assez fluide?
Allez lire la fiche technique qui vous donne les infos de viscosité et voyez si c'est assez pour couler selon votre idée. Malgré les photos je ne suis pas devant votre objet, j'ai l'impression que ça ne va pas être simple.
colinomecano a écrit : comment ça se comporte à l'injection, est ce tout de même sufisemment visqueux et enrobant pour pas couler partout et ne pas couvrir les composants plus élevés?
Attention, j'ai l'impression que vous pensez que ça fonctionne comme une bombe de mousse PU :? il faut que les composants à isoler soit contenus dans une boîte démoulable, un moule… quelque chose qui arrête la coulée à l'endroit que vous souhaitez.
colinomecano a écrit : pour le carter, je l'ai fait de moi même, sans conseil ; avec des morceaux découpés sur une réhausse en polyester et assemblés, où il est la chaleur est limitée, maxi 50- 60° (le ventilo déclenche lorsque l'air atteint 45°) à cette t° est ce tout de même gênant?

Pour les cailloux, vu son exposition juste derrière la roue, ça risque fort, aussi la partie exposée a été doublée (5 - 6mm d'épaisseur)mais ça risque bien de déguster, pensez vous qu'une protection supplémentaire ne serait pas du luxe?
On n'utilise pas du tout ces matériaux ; pour ce genre de protection c'est résine époxy et tissus de carbone, aramide, silionne.
Je ne sais pas ce que vous avez utilisé comme résine polyester mais à coup sûr elle va se fragiliser à chaque chauffe, risque de roussir selon comment la protection est placée et les cailloux vont finir par la dégommer.
En rallye on utilise des protection carbone-époxy et même ainsi il peut y avoir des casses.
Isatis, goupil résineur...
Image

colinomecano
Messages : 11
Inscription : mar. 6 févr. 2018 12:52

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par colinomecano » mer. 7 févr. 2018 18:05

Carbone kevlar, j'ai hésité aussi , mais pour l'instant c'est un peu expérimental, voire ce que ça donne, sans doute trop concentré sur les calculs de débit et de refroidissement, j'ai utilisé ce que j'avais sous la main...

dans l'immédiat et avant de produire d'autres pièces cette fois en carbone, est 'il possible d'ajouter une couche protectrice époxy-carbone après ponçage du carter?

Pour le ventilo, je vois que vous maitrisez la question, suite à vos conseils, voila le nouveau process

De biais 8 - 10 mm de passage, en vert la paroie à protéger où se trouve le circuit imprimé
Image

en vert hachuré, un cerclage qui sera fixé autour du support des composants et qui retiendra la résine
les flêches rouges indiquent l'injection de résine
Image

la flêche qui est au premier plan aboutit sur un petit cylindre noir, c'est le composant le plus haut, le carter est taillé à cet endroit ce qui permet d'accéder à ce cylindre, en coulant de la résine au dessus de cet élément, sera il également enrobé ou est ce que la résine va couler jusqu'au niveau uniforme de la couche protectrice ?

de l'écrire, je me demande aussi, mais c'est un autre domaine, si le carter n'aurait pas été taillé pour refroidir spécialement cet élément, je vai me renseigner sur la question, donc au sujet de la dissipation de la chaleur, avez vous une résine qui soit plus spécifique de cette fonction?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7034
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par isatis » mer. 7 févr. 2018 20:05

colinomecano a écrit :

dans l'immédiat et avant de produire d'autres pièces cette fois en carbone, est 'il possible d'ajouter une couche protectrice époxy-carbone après ponçage du carter?
oui c'est possible, on peut stratifier époxy sur polyester mais pas le contraire. Il faut poncer jusqu'à la fibre de verre puis appliquer époxy-carbone ou kevlar-carbone.
colinomecano a écrit : … en coulant de la résine au dessus de cet élément, sera il également enrobé ou est ce que la résine va couler jusqu'au niveau uniforme de la couche protectrice ?
La résine va couler par gravité et remplir comme si c'était un autre liquide, c'est pourquoi il faut que votre élément à remplir soit placé de façon à ce que la résine englobe le tout et s'arrête au ras de l'endroit de coulée.
colinomecano a écrit : je me demande aussi, mais c'est un autre domaine, si le carter n'aurait pas été taillé pour refroidir spécialement cet élément, je vai me renseigner sur la question, donc au sujet de la dissipation de la chaleur, avez vous une résine qui soit plus spécifique de cette fonction?
Oui renseignez-vous à propos du refroidissement, ça sort de notre domaine de compétence.
Si vous lisez la fiche technique cette résine supporte de -30° à + 135°; il ne s'agit pas à proprement parlé de dissipation de la chaleur mais plutôt de résistance à celle-ci ; il faudrait peut-être vous renseigner aussi sur ce point : doit-il y avoir dissipation ou pas ?
Isatis, goupil résineur...
Image

colinomecano
Messages : 11
Inscription : mar. 6 févr. 2018 12:52

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par colinomecano » ven. 9 févr. 2018 02:54

J'ai pu contacter directement l'usine fabricant, au noins une chose est sure ; même s'ils n'ont pu expliquer clairement l'utilité de cette découpe, ils font aussi ce modèle en IP 68 et coulent la résine jusqu'au fond du carter, tout est enrobé y compris pour le bobinage, donc pas de souci de surchauffe et simplification de la mise en oeuvre puisque tout sera enrobé

merci pour vos conseils et votre réactivité, Isatis, c'est un mot assez fréquent en mots croisés, renard de l'artique, il est là beaucoup plus rare ;)

colinomecano
Messages : 11
Inscription : mar. 6 févr. 2018 12:52

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par colinomecano » ven. 9 févr. 2018 13:38

... Voila maintenant la version définitive du projet de coulage

Image

l'épaisseur de la couche protectrice sera au final de 15mm, donc quelle résine choisir, au sujet de la Real pox 1O6O est ce que le pic exothermique risque d' endomager les composants électroniques?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7034
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par isatis » ven. 9 févr. 2018 15:44

Ces résines sont fabriquées pour cet usage mais si vos composants ne sont pas encapsulés dès l'origine il y a peut-être une raison ; je demande à un collègue de venir lire votre demande et compléter ma réponse, attendez son avis.
Isatis, goupil résineur...
Image

colinomecano
Messages : 11
Inscription : mar. 6 févr. 2018 12:52

Re: Choix résine d'encapsulation

Message non lu par colinomecano » ven. 9 févr. 2018 21:09

isatis a écrit :Ces résines sont fabriquées pour cet usage mais si vos composants ne sont pas encapsulés dès l'origine il y a peut-être une raison ; je demande à un collègue de venir lire votre demande et compléter ma réponse, attendez son avis.
En fait la version IP68 est une option constructeur, ce sont les mêmes ventilos, j'aurai naturellement choisi le modèle IP 68, si ce n'est (ebm papst étant une grosse boite) qu'il faut faire une commande constructeur conséquente (à environ 100 euros l'unité) que je ne peux me permettre, ce qui m'amène à assurer l'encapsulation moi même

Je n'ai pu obtenir d'infos sur la résine utilisée, surtout pour connaitre sa capacité thermoconductrice ou savoir s'ils ajoutent une charge spécifique, c'est souvent un peu ça avec les grosses boites, lorsqu'on a une question un peu plus pointue... difficile d'avoir la réponse

Répondre