pont de bateau balsa

Pour évoquer les moules ou pièces à réaliser en sratification resine + renforts, ou pour une question relative aux applications des résines polyesters et des résines epoxy de stratification.
Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6905
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: pont de bateau balsa

Message non lu par isatis » sam. 14 juil. 2018 08:43

gg97 a écrit :
De plus l'espace est assez exigu, et cela m'oblige à avoir une pièce en 3 morceaux alors que je pense qu'elle doit être d'un seul tenant à l'origine.
Je pensais enlever tout le cp sans atteindre le mat+résine du fond qui serait renforcée, imprégner le cp avec de la résine d'accrochage diluée avec de l'acétone. je poserai mes pièces puis couvrirai le tout avec mat+résine.
M'est avis qu'il serait bien plus simple de refaire entièrement la baille et le coqueron puis ensuite de les poser à leur place et de les satratifier sur la coque en prenant soin de laisser un léger vide d'air en cloison et coque.
Il faudra parfaitement imprégner et stratifier tout l'ensemble du CP à choisir en qualité marine ; quoi que vous fassiez un jour ou l'autre de l'humidité s'infiltrera et fera pourrir le nouveau CP.
gg97 a écrit : je ne sais pas si c'est la bonne procédure, et concernant les matériaux vaut-il mieux de la résine époxy ou de la polyester?
je ne vois pas l'intérêt de l'époxy plus chère et plus délicate à mettre en œuvre.
gg97 a écrit : (j'ai une grande quantité de résine époxy et de mat de 400g à ma disposition.)
NON ! Pas de mat avec les époxy :!: à moins qu'il soit enzymé spécialement et que vous ayez un rouleau complet sur lequel vous pouvez vérifier l'étiquette.


gg97 a écrit : J'ai aussi une autre question, j'ai réparé quelques éclats de gel coat, il vaut mieux poncer à l'eau (comme pour les voitures) ou à sec, j'entends tout et son contraire et je suis perdu.
Avec quoi avez-vous réparé ?
Isatis, goupil résineur...
Image

gg97
Messages : 8
Inscription : jeu. 28 juin 2018 13:19

Re: pont de bateau balsa

Message non lu par gg97 » sam. 14 juil. 2018 19:36

bonjour,
j'ai effectué la réparation en ponçant la zone,puis nettoyage à l'acétone, délimiter avec un ruban adhésif carrossier, puis j'ai utilisé un gel coat de finition, que j'ai appliqué à la spatule plastique.
Les éclats n'étaient pas très profonds et une seule couche à suffit

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6905
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: pont de bateau balsa

Message non lu par isatis » sam. 14 juil. 2018 19:57

C'est donc du top-coat que vous avez utilisé, le gel-coat de finition ça n'existe pas :P
Selon les défauts et l'épaisseur à enlever, vous poncez d'abord à sec en choisissant le grain qui parait convenir ; quand la réparation est à peu près lisse et suit le reste, vous passez au papier fin à l'eau du 120 jusqu'au plus fin ; ensuite poilissage-lustrage.
Isatis, goupil résineur...
Image

gg97
Messages : 8
Inscription : jeu. 28 juin 2018 13:19

Re: pont de bateau balsa

Message non lu par gg97 » lun. 16 juil. 2018 15:30

bonjour,
j'ai encore des questions,
quelle solution préconisez vous pour le "faïençage" et pour le gel coat qui est farineux? (j'ai de la poussière blanche qui me reste sur les mains, ce phénomène se localise principalement sur les franc-bords)
et comment traiter les éclats qui sont un peu plus profonds sur la coque et les couvercles de baille
je pense qu'il me faut aussi du bon vocabulaire concernant cette pratique, je voudrais être plus clair dans mes propos et ça faciliterait les échanges :lol: :lol:
Merci

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6905
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: pont de bateau balsa

Message non lu par isatis » lun. 16 juil. 2018 19:51

gg97 a écrit :
quelle solution préconisez vous pour le "faïençage" et pour le gel coat qui est farineux? (j'ai de la poussière blanche qui me reste sur les mains, ce phénomène se localise principalement sur les franc-bords)
c'est rien du tout ça ; le gel-coat protège votre stratifié contre les agressions climatiques notamment les UVs, de plus il rend étanche le stratifié ce qui pour un bateau est plutôt intéressant :P en fait c'est un peu plus compliqué mais je raccourcis pour que ça soit compréhensible.
Le farinage provient de l'âge du gel-coat et de ses qualités de fabrication ; si vous voulez y faire quelque chose, il faudrait traiter toute la coque pour ne pas avoir de différences de ton.
- soit vous poncez tout soigneusement et vous peignez avec une peinture PU bi-composant, voir ICI
- soit vous effectuez un polissage puis un lustrage, voir ICI.
gg97 a écrit : et comment traiter les éclats qui sont un peu plus profonds sur la coque et les couvercles de baille
Vous pouvez appliquer du top-coat qui ne sera pas de la même couleur et fera une bosse ; ensuite vous poncez à sec pour obtenir une surface lisse à la bonne forme. Enfin, ponçage à l'eau.
gg97 a écrit : je pense qu'il me faut aussi du bon vocabulaire concernant cette pratique, je voudrais être plus clair dans mes propos et ça faciliterait les échanges
Si ça n'est pas déjà fait, allez lire toutes les infos, techniques et tutos-vidéo sur notre site Résines et moulages, vous ainsi le vocabulaire et quelques autres infos précieuses quand on se met à la résine.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre