Toit relevable pour combi

Pour évoquer les moules ou pièces à réaliser en sratification resine + renforts, ou pour une question relative aux applications des résines polyesters et des résines epoxy de stratification.
Donovar
Messages : 5
Inscription : jeu. 18 mai 2017 11:21

Toit relevable pour combi

Message non lu par Donovar » jeu. 18 mai 2017 11:41

Bonjour,
Voilà je souhaite avoir un toit relevable sur mon camion afin de l'aménager de ce type Image ,
ici on voit que c'est assez plat Image
Enfin en mode fermé Image

Bon c'est juste une coque soulevait par des charnières et des vérins auquel est suspendu une toile.
Enfin de loin c'est ça...

Bon voilà je pensait faire un "squelette" en contreplaqué puis 3 cm de mousse PU et enfin dans l'ordre, résine, mat 300gr, résine, mat 300gr, résine, tissus d'arrachage (ou similaire), résine, gel coat, ponçage, peinture.
ou alors dois je faire un moule en contreplaqué? Cette solution me parait plus compliqué mais sachant que la finition doit être à l'exterieur est ce la plus viable?

Le vrai problème c'est que ce sera ma première tentative de résine alors oui je compte faire une maquette avant et des tests mais je ne serais pas un habitué du truc donc peut être évité le roving si j'ai bien compris.

Voilà, merci d'avance pour vos conseils.

Cordialement
Dernière modification par Donovar le ven. 19 mai 2017 17:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par isatis » jeu. 18 mai 2017 17:17

Les photos doivent être hébergées sur le forum par le biais de l'icône d'une montagne avec un petit soleil dans la première barre à droite de [*], merci de modifier votre post.
Donovar a écrit :
Bon voilà je pensait faire un "squelette" en contreplaqué puis 3 cm de mousse PU et enfin dans l'ordre, résine, mat 300gr, résine, mat 300gr, résine, tissus d'arrachage (ou similaire), résine, gel coat, ponçage, peinture.
Oui c'est possible de travailler sur mannequin que vous enlèverez ensuite. Si vous posez de la mousse PU, vous devrez stratifier dessus-dessous.
Donovar a écrit : Le vrai problème c'est que ce sera ma première tentative de résine alors oui je compte faire une maquette avant et des tests mais je ne serais pas un habitué du truc donc peut être évité le roving si j'ai bien compris.
Mat et roving se stratifient de la même façon avec une bonne imprégnation et un débullage soigneux. Dans votre cas du mat suffit.


Vous pouvez aller sur notre site Résines et moulages vous pourrez y glaner des infos et techniques ainsi que des tutos-vidéo pour aider à visualiser ce qu'il convient de faire.
Isatis, goupil résineur...
Image

Donovar
Messages : 5
Inscription : jeu. 18 mai 2017 11:21

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par Donovar » ven. 19 mai 2017 17:22

Oui c'est possible de travailler sur mannequin que vous enlèverez ensuite
Ah je n'avais même pas songé l'enlever, d'accord mais le CP risque d'adhérer non?
Du coup si je part d'un moule (femelle) en CP j'aurai peut être quelque chose de plus propre non?
J'avais également peur par rapport au moule si je le fait en CP je comptais arrondir les angles avec papier mâché ou mousse PU. Pour ne pas que ça adhère je doit le stratifier également?
Vous pouvez aller sur notre site Résines et moulages vous pourrez y glaner des infos et techniques ainsi que des tutos-vidéo pour aider à visualiser ce qu'il convient de faire.
Très bien je vais regarder tout ça,

Merci

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par isatis » ven. 19 mai 2017 18:45

Donovar a écrit :
Ah je n'avais même pas songé l'enlever, d'accord mais le CP risque d'adhérer non?
Du coup si je part d'un moule (femelle) en CP j'aurai peut être quelque chose de plus propre non?
j'ai compris que vous faites un mannequin pour y faire tenir votre mousse et que vous stratifiez la mousse auquel cas il n'est pas nécessaire d'appliquer un démoulant sur le CP.
Dites-moi si je me trompe.
Donovar a écrit : J'avais également peur par rapport au moule si je le fait en CP je comptais arrondir les angles avec papier mâché ou mousse PU. Pour ne pas que ça adhère je doit le stratifier également?
Cette réponse dépendra si j'ai bien compris votre projet ou pas mais en tous les cas le stratifié ne peut pas se prêter à des angles aigus ou droits, il faut obligatoirement les arrondir.
Isatis, goupil résineur...
Image

Donovar
Messages : 5
Inscription : jeu. 18 mai 2017 11:21

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par Donovar » ven. 19 mai 2017 23:01

Vous avez tout juste c'est bien ce que je compte faire mais je ne pensais pas enlever le cp, je pensais le laisser à l'intérieur pour plus de solidité. Mais je suppose que normalement on en a pas besoin.

Je suis en train de regarder le site que vous m'avez dit du coup plus on a de réponses plus on a de questions.

Je pensais le faire avec une résine polyester mais laquelle?
Sachant qu'elle doit être imperméable résistante aux UV, pas trop lourde et solide.

Bon au niveau pas trop lourd votre site parle de résine epoxy mais elles ont un problème par rapport au UV apparemment

J'ai lu que le gel coat permet une resistance aux uv du coup ne vaudrait il pas mieux prendre une résine epoxy et lui appliquer du gel coat si possible?

Le site parle des différents renforts il annonce plusieurs grammage de mat. Un mat 300 semble le plus répandue mais quels sont les avantages et inconvénients d'augmenter ou de dimminuer son grammage?

Je comptait faire dépasser la resine sur ma mousse PU pour que sur et sous la mousse PU les couches de résines se rejoignent pour former le bord qui viendra s'appuyer sur le toit du fourgon. Dois je à cet endroit la mettre un renfort plus solide?

Ah et une dernière question sur d'autre site j'ai entendu parler de top coat. Je n'arrive pas à comprendre ce que c'est et à quoi cela sert. Pourriez vous m'éclairer svp?

Voilà désolé si les réponses sont sur le site je n'ai pas fini de tout regarder.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par isatis » sam. 20 mai 2017 10:10

Donovar a écrit :Vous avez tout juste c'est bien ce que je compte faire mais je ne pensais pas enlever le cp, je pensais le laisser à l'intérieur pour plus de solidité. Mais je suppose que normalement on en a pas besoin.
Vous allez faire ce qui s'appelle une âme sandwich avec votre mousse PU qui aura l'inconvénient de pomper de la résine mais l'avantage d'être plus isolant thermiquement que du CP.
Si vous laissez votre CP il faut coller d'abord efficacement votre mousse PU dessus ; ainsi vous pouvez ne stratifier que l'extérieur de votre toit ouvrant. Dans ce cas, votre CP sera la finition intérieure.
Donovar a écrit :Je pensais le faire avec une résine polyester mais laquelle?
Sachant qu'elle doit être imperméable résistante aux UV, pas trop lourde et solide.
Imperméable ça l'est mais il faut faire une couche de protection pour garantir contre les UVs et l'usure de surface. En carrosserie le mieux est mastic-ponçage puis peinture PU bi-composant.
Donovar a écrit :Bon au niveau pas trop lourd votre site parle de résine epoxy mais elles ont un problème par rapport au UV apparemment
Bien sûr qu'en époxy ça sera plus léger et sans odeurs résiduelles lorsque le véhicule sera au soleil. Certaines époxy sont stables aux UVS, aucune résine polyester ne l'est. Pour la finition c'est le même principe avec les deux familles de résine donc il n'y a pas à chercher ce critère pour votre choix.
Donovar a écrit :J'ai lu que le gel coat permet une resistance aux uv du coup ne vaudrait il pas mieux prendre une résine epoxy et lui appliquer du gel coat si possible?
Et non, le gel-coat est un polyester qui ne s'emploie qu'en moule donc il ne s'applique pas sur un stratifié polyester en finition et surtout pas sur un époxy, il est incompatible.
Donovar a écrit :Le site parle des différents renforts il annonce plusieurs grammage de mat. Un mat 300 semble le plus répandue mais quels sont les avantages et inconvénients d'augmenter ou de dimminuer son grammage?
Le stratifié est un ensemble verre-résine qui doivent se compléter pour obtenir la résistance voulue, le grammage est fonction de ce besoin. le mat 300 est le plus répandu comme vous dites parce que c'est le plus facile à utiliser : pour un besoin de 1 KG de verre au m2 on peut appliquer 3 mats 300 + 1 mat 100 par exemple.
:!: Attention, si vous optez pour l'époxy vous ne pourrez pas utiliser de mat, celui qui est vendu au détail sur la Boutique n'est pas compatible. Celui qui l'est ne ce vend qu'au rouleau et est réservé à des travaux industriels sans qualités, ça ne va pas du tout pour de la carrosserie de véhicule.
Donovar a écrit :Je comptait faire dépasser la resine sur ma mousse PU pour que sur et sous la mousse PU les couches de résines se rejoignent pour former le bord qui viendra s'appuyer sur le toit du fourgon. Dois je à cet endroit la mettre un renfort plus solide?
De la résine seule ne sert à rien, c'est le stratifié que vous devez faire joindre mais en ce cas, vous ôtez votre CP.
Donovar a écrit :Ah et une dernière question sur d'autre site j'ai entendu parler de top coat. Je n'arrive pas à comprendre ce que c'est et à quoi cela sert. Pourriez vous m'éclairer svp?
[/quote]

Comme le gel-coat mais lui est formulé pour polymériser à l'air libre. C'est un moyen de finition des stratifiés polyester (pas époxy) pas travaillés en moule qui est parfaitement efficace mais pas élégant : appliqué au pistolet il fait de la peau d'orange, au pinceau ce sont des traces.
Isatis, goupil résineur...
Image

Donovar
Messages : 5
Inscription : jeu. 18 mai 2017 11:21

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par Donovar » sam. 20 mai 2017 16:12

Bon ok alors je crois que j'ai du tout mélanger :? désolé.

Bon alors ok je pense qu'une âme sandwich serait mieux comme vous dite mais dans ce cas la une question reste en suspens quelle est la meilleure finition extérieur? Âme sandwich ou moule femelle?

1/ L'âme sandwich
a/ Polyester
Alors si je récapitule je fais mon Mannequin en CP
Je sors mon mannequin une fois ma mousse modelé.
Je badigeonne ma mousse de résine (sachant qu'elle va boire il m'en faut pas mal à ce niveau là)
je pose mes couches (je pensais 2 couches) de mat 300 puis résine en laissant dépasser mon mat avec de la résine pour faire la chute qui viendrait se poser sur le toit.
je doit également avoir une couche mastic contre UVS et usure et je ponce (c'est quoi comme mastic exactement?)
Une fois sec je retourne mon sandwich et je répète les opérations.
la peinture PU bi-composant (ça ce trouve en garage?)

b/ Epoxy
Je fais mon mannequin CP
Mousse PU
Je retire mon mannequin une fois sec
Je badigeonne la mousse PU de resine epoxy et euh c'est tout? pas de renfort nécessaire? ou la résine epoxy n'est tout simplement pas faite pour de la carosserie?
bon la je peux pas faire mes bords qui descende dans ce cas la il faut prévoir avec la mousse PU
Donc imaginons que je fasse comme ça j'attend son sechage je la mastic ponce
Je retourne ma pièce et je répète les opérations
Puis peinture?

avantages:
-prix
-facitlité

Inconvénients:
-(supposition) la finition pas extrêmement nette

2/ Moule Femelle

Je fabrique mon Moule en CP.
Puis, je vous cite d'un autre post, imprégner bois à saturation de Waterpox14.
Après polymerisation, ponçage et dépoussierage.
De la cire TR04 en plusieurs couche avec lustrage entre chaque.
Tercanol en deux couches avec sechage parfait entre les couches

Voilà pour le moule passons au remplissage.

Bon la Gel coat?
puis 2 couches de résines avec mat 300grs en remontant sur les bords (pour faire ma chute)
J'attend que ce soit sec? Si non je met beaucoup de résine sur la dernière couche pour pas que la mousse boive tout.
Je remplie le tout de Mousse PU après cutter et ponçage. (ou je pose une plaque dessus histoire que ça soit lisse)
puis une fois sec
Résine qui va être pomper puis mat 300grs.
Le tout en deux couches

Voilà c'est tout ?

Avantages:
-Finitions extérieur impeccable

Inconvénients:
- Prix
- Difficulté de réalisation du moule.


Bon j'espère ne pas omettre trop de chose ou dire trop n'importe quoi.

Bien sûr après chaque couche de mat et de résine je débulle.

Pensez vous que deux couches suffisent?

Du coup la résine epoxy si il n'y a pas de renfort c'est bien moins solides? purement décoratif?

Merci infiniment pour le temps que vous me consacrez!!

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par isatis » sam. 20 mai 2017 17:46

Donovar a écrit :Bon ok alors je crois que j'ai du tout mélanger :? désolé.
Oui et vous persistez un peu :lol:
Donovar a écrit :Bon alors ok je pense qu'une âme sandwich serait mieux comme vous dite mais dans ce cas la une question reste en suspens quelle est la meilleure finition extérieur? Âme sandwich ou moule femelle?
La meilleure finition c'est moule qui est toujours femelle ; l'avantage de l'âme sandwich c'est que vous avez une isolation thermique.
Donovar a écrit :1/ L'âme sandwich
a/ Polyester
Alors si je récapitule je fais mon Mannequin en CP
Je sors mon mannequin une fois ma mousse modelé.
Non, vous le laissez votre moule, la mousse est trop souple pour être stratifiée sans support.
Donovar a écrit :Je badigeonne ma mousse de résine (sachant qu'elle va boire il m'en faut pas mal à ce niveau là)
je pose mes couches (je pensais 2 couches) de mat 300 puis résine en laissant dépasser mon mat avec de la résine pour faire la chute qui viendrait se poser sur le toit.
3 couches de mat 300 de chaque côté.
Donovar a écrit :je doit également avoir une couche mastic contre UVS et usure et je ponce (c'est quoi comme mastic exactement?)
Une fois sec je retourne mon sandwich et je répète les opérations.
la peinture PU bi-composant (ça ce trouve en garage?)
Mastic polyester-ponçage jusqu'à avoir une surface lisse et nette puis peinture Pu bi-composant voir ICI.
Donovar a écrit :b/ Epoxy
Je fais mon mannequin CP
Mousse PU
Je retire mon mannequin une fois sec
même réponse que plus haut.
Donovar a écrit :Je badigeonne la mousse PU de resine epoxy et euh c'est tout? pas de renfort nécessaire? ou la résine epoxy n'est tout simplement pas faite pour de la carosserie?
mais non, il faut utiliser les tissus dédiés à cette résine, voir ICI, silionne ou roving moins cher.
Donovar a écrit :bon la je peux pas faire mes bords qui descende dans ce cas la il faut prévoir avec la mousse PU
Donc imaginons que je fasse comme ça j'attend son sechage je la mastic ponce
Je retourne ma pièce et je répète les opérations
Puis peinture?
Oui
Donovar a écrit :avantages:
-prix
-facitlité
En prix et facilité c'est la résine polyester qui l'emporte. Il faut être très précis dans les dosages de la résine époxy avec une balance précise au gramme, le tissu est plus cher que le mat. de plus en époxy si vous ne stratifiez pas toutes vos couches dans la foulée, vous devrez poncer avant de reprendre le travail.
Donovar a écrit :Inconvénients:
-(supposition) la finition pas extrêmement nette
Bah non, quelque soit la résine choisie la finition est la même, c'est la famille de résine qui change.
Donovar a écrit :2/ Moule Femelle

Je fabrique mon Moule en CP.
Puis, je vous cite d'un autre post, imprégner bois à saturation de Waterpox14.
Après polymerisation, ponçage et dépoussierage.
De la cire TR04 en plusieurs couche avec lustrage entre chaque.
Tercanol en deux couches avec sechage parfait entre les couches
Oui c'est possible mais il faut que votre CP soit parfaitement lisse. Vous choisissez soit la cire, soit le Tercanol, pas les deux. Le Tercanol est plus facile et moins cher.

Donovar a écrit :Bon la Gel coat?
puis 2 couches de résines avec mat 300grs en remontant sur les bords (pour faire ma chute)
J'attend que ce soit sec? Si non je met beaucoup de résine sur la dernière couche pour pas que la mousse boive tout.
Oui mais en résine polyester si vous gel-coatez.
Ça ne sèche pas une résine, ça n'est pas solvanté, ça polymérise.
Donovar a écrit :Je remplie le tout de Mousse PU après cutter et ponçage. (ou je pose une plaque dessus histoire que ça soit lisse)
puis une fois sec
Résine qui va être pomper puis mat 300grs.
Le tout en deux couches
Vous posez votre mousse sur votre dernière couche de stratifié et sur une couche de résine bien grasse, vous la pressez uniformément pour qu'elle adhère bien. Quand c'est polymérisé, vous stratifiez vos deux couches intérieures.

Donovar a écrit :Avantages:
-Finitions extérieur impeccable
oui si vous travaillez bien votre moule.
Donovar a écrit :Inconvénients:
- Prix
- Difficulté de réalisation du moule.
Peu de différence de prix entre les deux méthodes ; en moule vous évitez le mastic-ponçage et la peinture PU bi-composant.

Donovar a écrit :Du coup la résine epoxy si il n'y a pas de renfort c'est bien moins solides? purement décoratif?
On ne me l'avait pas encore fait le coup du décoratif :P les voiliers du Vendée Globe, les Airbus et autres engins hyper compétitifs sont en résine époxy et renfort tissus carbone et verre. Une résine de stratification seule ne sert à rien.


Je vous ai retrouvé un post lointain par ICI ; ce client a réalisé un siège de coffre pour son bateau de pêche, c'est très similaire à votre projet, vous pouvez aller lire et voir ce qu'il a réalisé à partir d'un moule en CP. Il a aussi fait des moulages sur pièce qui ne vous concernent pas, ne les regardez pas, vous allez vous mélanger les pinceaux.
Isatis, goupil résineur...
Image

Donovar
Messages : 5
Inscription : jeu. 18 mai 2017 11:21

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par Donovar » mar. 23 mai 2017 16:52

Il a aussi fait des moulages sur pièce qui ne vous concernent pas, ne les regardez pas, vous allez vous mélanger les pinceaux.
Voyons ce n'est pas du tout mon genre! :D
Ça ne sèche pas une résine, ça n'est pas solvanté, ça polymérise.
Ok bon vous voulez vraiment me perdre ;)

Strib72 m'a fait beaucoup réfléchir le week end dernier...
Le démoulage me semble déjà complexe pour cette "petite" pièce alors pour un toit en 1.50m x 2.60m... :?

Tout de même des questions pour le moule:
- Si je prend de la résine polyester je ne dois pas utilisé le waterpox 14 ou 16 pour mon contreplaqué non? Il faut que j'utilise quoi comme vernis?
- Et pour l'utilisation d'une résine epoxy je met quoi à la place du gel coat?
- Et pour le renfort Silionne ou Roving quel est la différence? A part le prix.

Une question pour l'âme sandwich
- J'ai lu quelque part que pour avoir une finition extérieur nette, en résines polyester au moins, certain utilisait un tissus d'arrachage avant le masticage est ce viable?

Et des question générale (ça en fait encore hein?! :D )
- pour la résines Polyester est il possible de faire des couches alterné de roving mat roving en gardant une très bonne solidité? Le but étant de réduire le poids final car j'ai lu que le ratio de résine à mettre pour du mat et (3xgrammages du mat au mètre carré) tandis que pour le roving il est de (1 à 1.5x le grammages du roving au mètre carré)
- Pour le gel coat ou le mastic est il possible de faire peindre cela en carrosserie? Je pose cette question avec acharnement car mon beau frère travail chez Renault :) pratique parfois!

Et la dernière! (pas la peine de faire ouf :P )
- Niveau mécanique je dois visser des charnières et des vérins sur ce toit. Puis je visser dans la résines? ou mieux installer des filetages avant polymérisation pour visser tout ça? Une idée?

Merci énormément :D
Dernière modification par Donovar le mar. 23 mai 2017 18:53, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Toit relevable pour combi

Message non lu par isatis » mar. 23 mai 2017 18:50

Donovar a écrit :
Voyons ce n'est pas du tout mon genre! :D
Ben si et je vais le prouver dans pas longtemps :lol:


Donovar a écrit : Strib72 m'a fait beaucoup réfléchir le week end dernier...
Le démoulage me semble déjà complexe pour cette "petite" pièce alors pour un toit en 1.50m x 2.60m... :?
C'est inquiétant, ça fait des bruits de crac terribles mais si vous avez bien travaillé, il n'y a pas de raisons pour avoir des problèmes. De plus votre retour est bien moins large que celui de Strib, ça serait plus facile. Il faut penser à ne pas faire d'angles droits et autres contre-dépouilles pour que ça démoule.

Donovar a écrit : - Si je prend de la résine polyester je ne dois pas utilisé le waterpox 14 ou 16 pour mon contreplaqué non? Il faut que j'utilise quoi comme vernis?
Si vous pouvez, s'il s'agit d'en faire votre moule avec une application de Tercanol comme démoulant.
Si vous devez stratifier du polyester dessus, c'est non. On peut passer de l'époxy sur du polyester mais pas le contraire.
Donovar a écrit : - Et pour l'utilisation d'une résine epoxy je met quoi à la place du gel coat?
Déjà dit : mastic époxy-ponçage-peinture PU bi-composant.
Donovar a écrit : - Et pour le renfort Silionne ou Roving quel est la différence? A part le prix.
la silionne est une tissage sergé qui se prête mieux aux formes compliquées, ce qui n'est pas votre cas.

Donovar a écrit : - J'ai lu quelque part que pour avoir une finition extérieur nette, en résines polyester au moins, certain utilisait un tissus d'arrachage avant le masticage est ce viable?
Bien sûr sauf qu'il faut avoir une bonne expérience pour poser ce tissu correctement et sans faire de plis qui seraient pire que rien, on le déconseille aux débutants pour cette raison, ça risque d'être du temps et de l'argent fichus en l'air sans compter la déception… après si vous voulez vous lancer…

Donovar a écrit : - pour la résines Polyester est il possible de faire des couches alterné de roving mat roving en gardant une très bonne solidité? Le but étant de réduire le poids final car j'ai lu que le ratio de résine à mettre pour du mat et (3xgrammages du mat au mètre carré) tandis que pour le roving il est de (1 à 1.5x le grammages du roving au mètre carré)
Ben voilà… z'êtes tout mélangé des pinceaux :P
déjà expliqué : un roving doit être placé entre deux mats obligatoirement faute de quoi vous risquez des délaminages.

Pour calculer le poids de résine polyester nécessaire à votre échantillonnage la formule c'est :
poids total du verre utilisé X coéf. 2,5
donc pour vous :
mat-roving-mat sur deux faces vous aurez besoin de : 900gr X xm2 X 2 faces X coef 2,5 = poids de résine total. Il faudra prendre une marge pour le "pompage" de la résine par la mousse.
Donovar a écrit : - Pour le gel coat ou le mastic est il possible de faire peindre cela en carrosserie? Je pose cette question avec acharnement car mon beau frère travail chez Renault :) pratique parfois!
Si vous travaillez sur moule avec gel-coat, vous n'aurez pas à peindre.
Vous pouvez faire peindre en carrosserie une surface finie au mastic mais ça sera (en principe, faut demander) des peintures à l'eau moins résistantes que les PU. Il faudra surveiller l'usure.

Donovar a écrit : - Niveau mécanique je dois visser des charnières et des vérins sur ce toit. Puis je visser dans la résines? ou mieux installer des filetages avant polymérisation pour visser tout ça? Une idée?
Des inserts en bois comme pour vos fenêtres ; si vous voulez faire une liaison mécanique sans âme en dur à la place de votre mousse, à force le trou de passage va s'agrandir d'autant qu'un véhicule en principe ça bouge et vibre.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre