Réparation ouverture dans une coque de barque en fibre.

Pour évoquer les moules ou pièces à réaliser en sratification resine + renforts, ou pour une question relative aux applications des résines polyesters et des résines epoxy de stratification.
Nono64
Messages : 1
Inscription : mer. 1 juil. 2015 11:07

Réparation ouverture dans une coque de barque en fibre.

Message non lu par Nono64 » mer. 1 juil. 2015 11:54

Bonjour à vous,

Tout d'abord félicitation pour ce forum, nous pouvons y trouver un grand nombre d'information très intéressantes surtout en termes de capacité de résistance des fibres et leurs applications possibles pour nos passions^_^.

Je me permet de poster ce sujet car malgré mes recherches sur ce forum et bien d'autre, je n'ai pas trouvé de réponse claire à mon problème...

J'ai fait l’acquisition (récupération plutôt) d'une barque en fibre que je compte utiliser pour pratiquer la pêche sur des zones assez encombrées.

J'ai déjà réfléchit à quelques petites améliorations pour éviter les contacts entre les bords de la coque et les rochers lors d'approches un peu "sport" du bord mais mon gros soucis est que cette coque en double fond présente une ouverture béante au niveau de l'avant bâbord. J'entend par la une déchirure en L d'environ 60 cm de long sur 50 cm de haut, dont une partie immergé d'environ 20 cm.
La partie déchirée on va dire oscille et je me demande si elle n'est pas fragilisé sur les deux parties qui tiennent encore.

La barque étant en double fond j'ai pu regarder à l'intérieur et n'ai vu aucun mousse de flottabilité additionnelle donc cela signifie qu'il n'y aura je pense pas besoin d'en remplacer, mais est-il nécessaire d'en rajouter. Quitte à rénover autant le faire bien. Tout en précisant que malgré ce trou j'ai traversé un lac de 30 ha avec pour pouvoir la ramener donc elle flotte quand même.

Ma question est la suivante, qu'elle est la meilleure solution pour réparer ce trou, je vois des conseils comme quoi il faut réparer de part l'intérieur sauf que pour cela je serais obligé de redécouper la coque intérieur et cela m’embêterai vu qu'elle est en bon état. J'ai aussi vu qu'une simple couche de fibre et résine par l’extérieur suffirait. La coque me semble également avoir subit de gros frottement et je me posais la question de savoir si la pose d'un gel-coat complet sur l'ensemble de la coque avant peinture ne serait pas nécessaire.

Sachant l'utilisation que j'en aurais, hors de question de jouer à l'apprenti magicien et de faire une réparation qui ne tiendra pas surtout une fois rendu au milieu d'un gros lac ou il y 2 bornes a faire à la nage. . .

De plus elle est doté d'une magnifique couleur bleu et rose qui pour faire de la balade au milieu des voiliers et autres est certes très jolie mais pour moi un peu trop voyante, donc une peinture intégrale est prévue en vert de préférence, ma question sur ce point serais de savoir qu'elle peinture utiliser pour la coque a proprement parlé et si vous connaissiez une peinture granuleuse pour l’intérieur ( hors de question de glisser sur un fond lisse alors que l'on bataille avec un poisson).

J’espère ne pas vous déranger avec mes questions et attend votre réponse avec impatiente.

Encore félicitations pour le forum et à bientôt.

Nono64, péchaillon par nature.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7201
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation ouverture dans une coque de barque en fibre.

Message non lu par isatis » mer. 1 juil. 2015 14:03

Vous voulez donc aller péchailler sans vous mouiller, c'est compréhensible :lol:
Quelques premières réponses et après on affine :
Nono64 a écrit :

Tout d'abord félicitation pour ce forum, nous pouvons y trouver un grand nombre d'information très intéressantes surtout en termes de capacité de résistance des fibres et leurs applications possibles pour nos passions^_^.
Merci :)

Nono64 a écrit : …une ouverture béante au niveau de l'avant bâbord. J'entend par la une déchirure en L d'environ 60 cm de long sur 50 cm de haut, dont une partie immergé d'environ 20 cm.
Avez-vous été lire ces pages sur notre site Résines et moulages ?
Nono64 a écrit : La partie déchirée on va dire oscille et je me demande si elle n'est pas fragilisé sur les deux parties qui tiennent encore.
Vous voulez dire qu'elle est souple je pense, c'est très probablement normal
Nono64 a écrit : La barque étant en double fond j'ai pu regarder à l'intérieur et n'ai vu aucun mousse de flottabilité additionnelle donc cela signifie qu'il n'y aura je pense pas besoin d'en remplacer, mais est-il nécessaire d'en rajouter.
Si cela n'a pas été prévu, il n'y a pas à en rajouter à moins que vous vouliez la rendre insubmersible. En ce cas, il faudrait calculer le nombre de litres de mousse à couler (si c'est techniquement possible) par rapport au poids et au déplacement de l'engin pour savoir si cela sera utile en cas de pépin.
Nono64 a écrit : Ma question est la suivante, qu'elle est la meilleure solution pour réparer ce trou, je vois des conseils comme quoi il faut réparer de part l'intérieur sauf que pour cela je serais obligé de redécouper la coque intérieur et cela m’embêterai vu qu'elle est en bon état.
Si l'endroit à réparer s'y prête vous pouvez le faire par l'extérieur.
Nono64 a écrit : J'ai aussi vu qu'une simple couche de fibre et résine par l’extérieur suffirait.
Non, il faut reprendre le même échatillonnage que le reste de la coque.
Nono64 a écrit : La coque me semble également avoir subit de gros frottement et je me posais la question de savoir si la pose d'un gel-coat complet sur l'ensemble de la coque avant peinture ne serait pas nécessaire.
Ce dont il faut surtout s'assurer c'est de virer tout ce qui est délaminé autour de l'endroit accidenté l'enlever en refaire un bon stratifié pour refaire la coque.
Si le reste de la coque est en bon état, pourquoi y toucher !
Question finition il faudrait savoir si cette barque est gel-coatée ou seulement peinte.
Nono64 a écrit : De plus elle est doté d'une magnifique couleur bleu et rose qui pour faire de la balade au milieu des voiliers et autres est certes très jolie mais pour moi un peu trop voyante, donc une peinture intégrale est prévue en vert de préférence, ma question sur ce point serais de savoir qu'elle peinture utiliser pour la coque a proprement parlé
Repeindre l'ensemble avec une peinture PU bi-composant, voir ICI. Pour vous donner des indications précises notamment de préparation, il faut savoir en quoi est la surface actuellement dessous la peinture actuelle.
Nono64 a écrit : et si vous connaissiez une peinture granuleuse pour l’intérieur ( hors de question de glisser sur un fond lisse alors que l'on bataille avec un poisson).
Peinture granuleuse toute faite, non mais vous pouvez peindre ou passer un top-coat et saupoudrer du sable fin ou des billes de verre comme on fait pour les anti-glisse de planche à voile par exemple… ou encore coller du revêtement de pont de voilier.

Une ou deux photos de l'engin ainsi qu'un gros plan sur le trou seraient bienvenus pour visualiser les dégâts si vous le pouvez : méthode de postage des photos sur ce forum expliquée par ICI.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre