Questions fabrication de carénages de gsxr

Pour évoquer les moules ou pièces à réaliser en sratification resine + renforts, ou pour une question relative aux applications des résines polyesters et des résines epoxy de stratification.
Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7089
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par isatis » lun. 16 févr. 2015 18:43

Le drapage c'est le terme utilisé pour la pose des tissus sans plis avant de faire le vide.
D'autres conseils, non je crois que par écrit on peut difficilement faire mieux mais le vide c'est pas si simple ; on apprend en faisant :)

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Pierre94
Messages : 49
Inscription : jeu. 27 nov. 2014 00:57

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par Pierre94 » lun. 16 févr. 2015 20:33

D'accord , merci Isatis , un ami m'a conseillé de mettre le carbone en sandwich entre la silionne (donc silionne / carbone / silionne ) de manière à pouvoir poncé sans risqué d'abimé le carbone étant donne que je suis sur un moule mâle et que ma surface visible sera du coté tu tissus d'arrachage , qu'en pensez vous ?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7089
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par isatis » mar. 17 févr. 2015 10:23

Si vous mettez une silione sur un carbone, vous aurez une pièce silione-carbone et non carbone-silione tout simplement ; même si vous utilisez une résine transparente, la silione se verra si elle n'est pas complètement poncée.
Je ne vois pas pourquoi vous abimeriez la couche de carbone en ponçant pour la finition ; en plus c'est vraiment visible si la poussière devient noire, faut s'arrêter de poncer.
Si votre moule n'est pas assez précis, ce n'est pas une silione de quelques microns qui sauvera l'affaire il me semble.
Enfin, il est conseillé de placer une silione sur des pièces full carbone surtout pour empêcher que le carbone parte en mille morceaux dangereux en cas de choc.

Après ces précisions, à mon avis vous vous posez des problèmes qui n'en sont pas mais je ne suis pas devant votre travail alors difficile d'avoir un avis tranché :oops:


Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Pierre94
Messages : 49
Inscription : jeu. 27 nov. 2014 00:57

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par Pierre94 » mar. 7 avr. 2015 12:47

Bonjour ,
J'ai pas mal avancé sur les carenages et sur le carbone !
J'ai quelques petites questions:
Pour mon carenage en fibre / resine polyester /gelcoat blanc , est ce que je peux le chaufffer au decapeur thermique pour modifier très légerement la forme ? Il m'a sembler lire quelque part que ça se faisait avec des lampes à UV.
Pour les pieces en carbone j'ai tiré quelques cache pot d'échappement et avec la chaleur ça a tendance à ramolir , faut il utiliser une autre résine ?
Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par Ange_blond » mar. 7 avr. 2015 12:58

Les carénages en polyester sont déformables a chaud oui, meme un seche-cheveux peut suffire sur des points localisés.
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7089
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par isatis » mar. 7 avr. 2015 13:20

Ange_blond a écrit :Les carénages en polyester sont déformables a chaud oui, meme un seche-cheveux peut suffire sur des points localisés.
Oui mais ça fragilise considérablement la pièce et vous risquez de plus d'y mettre le feu, c'est risqué ce genre de manip.

Vous avez utilisé quelle résine pour vos caches qui ramollissent ?

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Pierre94
Messages : 49
Inscription : jeu. 27 nov. 2014 00:57

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par Pierre94 » mer. 8 avr. 2015 00:19

D'accord merci je vais quand meme chauffer très prudement.
Pour la résine epoxy c'est la 740 S.
Quels seraient les avantages de cuire le carbone ?
Quel est la méthode ?
Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par Hippomouleur » mer. 8 avr. 2015 11:11

Bonjour,
il n' y a pas de miracles dans le monde des polymères... une résine époxy transparente n'aura jamais une tenue à la température supérieure à 70 °C, après longue polymérisation ou cuisson. :?

Il faut impérativement utiliser des résine haute température su le passage d'air entre le cache et le pot est insuffisant pour ventiler suffisamment et maintenir une température inférieure au 70 °C.

Mais les résines qui tiennent en température sont un peu jaunâtre et jaunissent dans le temps.

Il faut hélas faire un choix entre ces différents défauts.... :oops:

Pierre94
Messages : 49
Inscription : jeu. 27 nov. 2014 00:57

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par Pierre94 » jeu. 29 sept. 2016 12:51

Bonjour
Apres ce long moment d'absence je reviens vers vous car j'ai eu un petit souci sur la derniere partie de mon moule.
Hier apres avoir appliqué une couche de gelcoat de moule vert , il y a une grosse "bulle" qui s'est formé ( entre le master et le gelcoat)
J'ai rempli de resine polyester et mis une couche de mat 100 mais je ne suis pas sur de la bidouille , que dois-je faire ?
Retirer cette partie et recommencer sachant que je risque d'abimé le master et qu'il faudra certainement demouler d'autres parties pour sortir la partie raté ou laisser comme ça et faire des retouches au mastic une fois demoulé completement ?
Merci d'avance pour vos réponses
image.jpg
Pièces jointes
image.jpg

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7089
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Questions fabrication de carénages de gsxr

Message non lu par isatis » jeu. 29 sept. 2016 13:46

Pierre94 a écrit :
Hier apres avoir appliqué une couche de gelcoat de moule vert , il y a une grosse "bulle" qui s'est formé ( entre le master et le gelcoat)
Ça c'est fort bizarre, le gel-coat n'est pas capable de "buller" tout seul.
Pierre94 a écrit : J'ai rempli de resine polyester et mis une couche de mat 100 mais je ne suis pas sur de la bidouille
Je ne comprends pas trop la bidouille :? du coup, j'aurai bien du mal à valider quoiqu'on ne coule pas une résine polyester seule car ça fait un endroit cassant ; si c'est une bulle comme vous dites, vous n'avez pu vous en apercevoir qu'au démoulage il me semble ; en l'occurrence ça aurait créé un creux dans votre moule et vous auriez pu rattraper si la complexité de votre moule le permet ; quoi qu'il en soit re-travailler une surface de moule fera obligatoirement une marque sur la pièce tirée.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre