PASSERELLE DE BATEAU

Pour évoquer les moules ou pièces à réaliser en sratification resine + renforts, ou pour une question relative aux applications des résines polyesters et des résines epoxy de stratification.
Delphinus
Messages : 14
Inscription : mer. 18 août 2010 13:47

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par Delphinus » jeu. 9 sept. 2010 23:27

Très bon l'idée du taffetas mixte ... je pense que j'ai réuni à peu près tous les éléments du puzzle.
Compte tenu que je n'ai pas de local "sec", il faudra peut être que je m'attaque à cela au printemps pour ne pas travailler en ambiance trop humide.

Pour les trous mon idée était, pendant la strat et après avoir préparé des chevilles bien enduites de cire, d'écarter les fibres du tissus pour y glisser mes chevilles à l'endroit des trous.

Est-ce plus fragile en procédant de la sorte ? en tout cas ça évite la découpe et le perçage

heps!!! continuez à rire .. à titre personnel j'ai toujours pensé que les "bons vivants" sont plus productifs que les "mormons" même si parfois ils donnent l'illusion de ne rien faire

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par isatis » ven. 10 sept. 2010 08:30

Delphinus a écrit :Très bon l'idée du taffetas mixte ... je pense que j'ai réuni à peu près tous les éléments du puzzle.
Compte tenu que je n'ai pas de local "sec", il faudra peut être que je m'attaque à cela au printemps pour ne pas travailler en ambiance trop humide.
C'est pas d'humidité du tout qu'il faut ! Pour la température de 16° à 22°, l'idéal étant 20° pour la résine et le travailleur.
Vous ne pouvez pas squatter un petit garage, une arrière-cour couverte, un bout de local sur le port ou je ne sais quelle autre possibilité ? Parce qu'il y a aussi le problème de la poussière, il serait dommage de gâter le travail avec les pétouilles volantes.
Delphinus a écrit :Pour les trous mon idée était, pendant la strat et après avoir préparé des chevilles bien enduites de cire, d'écarter les fibres du tissus pour y glisser mes chevilles à l'endroit des trous.
AH QUE NON :o Surtout pas, vous allez créer des tas de bulles autour de votre écartement et autant de fragilités. De toute façon, impossible d'obtenir des bords propres avec votre idée, désolée mais c'est l'inconvénient de ces matériaux, les trous :|
Delphinus a écrit :Est-ce plus fragile en procédant de la sorte ? en tout cas ça évite la découpe et le perçage
Désolée, vous n'y échapperez pas !
Delphinus a écrit :heps!!! continuez à rire .. à titre personnel j'ai toujours pensé que les "bons vivants" sont plus productifs que les "mormons" même si parfois ils donnent l'illusion de ne rien faire
De ce côté là, ne vous souciez pas, on prend des doses quotidiennes :lol: et "Hippo pas grand chose" ça va resservir ;)
Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Delphinus
Messages : 14
Inscription : mer. 18 août 2010 13:47

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par Delphinus » ven. 10 sept. 2010 14:02

en tout cas merci infiniment de ces précieux conseils, il ne me reste plus qu'à faire faire un devis pour réaliser cette passerelle et à commander ... je repars quelques jours en mer, je verrai cela à mon retour ...

Pour les spécialistes que vous êtes, peut être pourriez vous me dire ce qu'il faut pour une passerelle de 1,80m sur 0,40m sachant que l'épaisseur totale (renfort y compris) ne peut exécer 2cm

merci encore de vos conseils , si ma passerelle est une réussite (j'espère), je vous enverrai des photos que vous pourrez mettre dans votre book

Amitiés

Henri

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par Hippomouleur » ven. 10 sept. 2010 17:27

Alors là, vraiment je ne saurais vous le dire :(

J'imagine 6 à 7 couches de chaque côté du renfort ? (faut que ça supporte un hippopotame courant couper le robinet d'eau sur la quai)

12 couches de 170 g ça fait une épaisseur théorique de 3.2 mm environ, il y a donc de la marge. (débullage correct, pas d'excès de résine)

Maintenant vu que c'est un problème de rigidité autant que de solidité cela dépend aussi de la forme.
La réalisation d'un oméga sur la longueur (demi carton par exemple ou enrobage de votre jonc de balsa à condition que celui ci soit assez gros) rigidifie énormément mais occupe évidemment de l'espace sur le 2 cm possible.

En fait, je crois que vous allez être obligé de procéder par tâtonnements en réalisant la passerelle selon l'échantillonnage qui vous semble adapté en fonction de la forme et des omégas, quitte à ajouter plus tard des bandes d'UD carbone pour rigidifier si besoin était.

Delphinus
Messages : 14
Inscription : mer. 18 août 2010 13:47

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par Delphinus » ven. 10 sept. 2010 18:55

Juste une petite précision que j'ai oublié de donner, c'est que cette passerelle, je lui donnerai une légére courbe pour qu'elle soit encore plus rigide

Donc je résume ... six à sept couches au dessus, six à sept couches en dessous, avec une petite mousse intermédiare entre les omégas de 15 mm, j'arrive aux environs de mes 2 cm et cela me donne ;
40 cm par 12 soit 4,80 m sur 1,70 ou 1,80m plus la résine

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par isatis » sam. 11 sept. 2010 08:57

Oui ça paraît bon mais pas facile à évaluer ; sur des pièces techniques ce sont des bureaux d'études qui font les échantillonnages. Ce n'est pas notre cas :|

En essayant de me mettre à votre place, je partirai sur six couches pile - six couches face puisque vous allez arquer la pièce ; avec les renforts prévus, ça devrait le faire.
Et si un hippopotame fait ployer l'objet fini, vous serez toujours à temps, comme suggéré par l'Hippomouleur, d'ajouter des UD carbone sous la passerelle.

Tout commander en une fois ne fait dépenser qu'une fois les frais de port aussi alors à vous de voir ce qui vous convient le mieux ;)
Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par Hippomouleur » sam. 11 sept. 2010 09:16

Delphinus a écrit : 40 cm par 12 soit 4,80 m sur 1,70 ou 1,80m plus la résine
Le tissus kevlar carbone fait 1 m de large (pour vos calculs)

Résine: le poids total de tissus + 10 % minimum

A votre calculette ;)

Delphinus
Messages : 14
Inscription : mer. 18 août 2010 13:47

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par Delphinus » dim. 3 oct. 2010 10:56

Bonjour

En attendant les beaux jours pour attaquer la passerelle, je me suis permis de mettre un lien sur le site des plaisanciers

http://www.le-bar-du-port.com/portal.php

Simplement pour vous remercier d'avoir été si sympa
Dernière modification par Delphinus le jeu. 27 août 2015 16:38, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7211
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par isatis » dim. 3 oct. 2010 14:39

Merci :D
Isatis, goupil résineur...
Image

Delphinus
Messages : 14
Inscription : mer. 18 août 2010 13:47

Re: PASSERELLE DE BATEAU

Message non lu par Delphinus » jeu. 27 août 2015 16:36

Bonjour

Je reviens sur cette passerelle que j'ai enfin réalisée par contre, je voudrais savoir ce que l'on peut mettre comme vernis antiUV pour protéger le carbone ?
seconde question : je voudrais faire, à chaque bout, un renfort en kevlar (plus résistant aux chocs) il me faudrait juste deux petites chutes, comment faire pour les couper sans investir dans des ciseaux spéciaux dont je n'aurai pas l'utilité ?

http://www.le-bar-du-port.com/portal.php

Répondre