Création d'une coque monoplace

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7207
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par isatis » ven. 20 mars 2015 10:29

Rhoooo… lala :roll: le mastic c'est à la toute fin, pour supprimer les petites imperfection, pas pour faire du crépi provençal qui cache les trous :lol:

Bon, sans blague, pas plus de 2-3mm pour du mastic sinon il va sauter et ça sera à refaire, du coup le gain de temps du début sera perdu trois fois après !

Si vous avez encore des endroits à combler ou à redresser, c'est ici que la choucroute peut-être utile. Je vous file une astuce qui peut servir : débrouillez-vous pour trouver du film plastique solide genre bâche de serre ou emballage de matelas, du solide épais qui fond pas au styrène quoi… vous appliquez votre choucroute à la spatule en lissant grossièrement, vous appliquez un bout de film plastique puis une planchette pour bien aplanir et vous laissez polymériser. Le lendemain, vous ôtez planchette et plastique et là miracle, la choucroute est presque lisse et pas collante vu qu'on lui a coupé l'air avec la bâche. Il suffira de poncer un p'tit coup et hop, c'est fini.
Et je suis bien gentille de vous expliquer tout ça, j'aime pas travailler la choucroute :lol: :lol: :lol:

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par Ange_blond » ven. 20 mars 2015 10:37

Haaa je vois, la meme astuce que pour les réparations de gelcoat :-)
Que ça soit tout lisse, avec la ponceuse ça va vite, mais c'est clair que comparé au mastic de finition, a la main c'est presque pas possible de poncer la choucroute !

Je me demandait surtout s'il y avait un intermédiaire entre la choucroute et le mastic de finition.
Manifestement non, je vais continuer a la choucroute du coup, il reste plus top a combler et donc je pensais que c'était le bon moment pour changer de produit avant d'en arriver aux finitions.
C'est vrai que c'est un peu special a travailler comparé au mastic de finition, mais c'est efficace pour les comblements importants :-)

Merci :)
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par Ange_blond » ven. 20 mars 2015 16:20

Je m'auto-répond du coup apres passage au dépot et petite discution avec l'équipe :D

Le mastic fibré fera l'affaire :-)

En résumé : choucroute, mastic fibre, mastic finition, apprêt

Au moment de l'apprêt je repasserai peut etre pour un pistolet et l'apprêt qui va bien :-)

Merci pour les conseils, et ravi d'avoir rencontré Isatis (et donc à l'accueil c'est l'hippomouleur :roll: ? )
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7207
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par isatis » ven. 20 mars 2015 18:58

Ange_blond a écrit :Je m'auto-répond du coup apres passage au dépot et petite discution avec l'équipe :D
Ça c'est pratique :)


Ange_blond a écrit :En résumé : choucroute, mastic fibre, mastic finition, apprêt
Dans votre cas oui

Ange_blond a écrit : (et donc à l'accueil c'est l'hippomouleur :roll: ? )
Et ben non :lol: :lol: :lol:

Ouaip, c'est bien sympa de rencontrer les gens dans la vraie vie :D

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par Ange_blond » lun. 23 mars 2015 13:13

Donc, place au mastic fibré, c'est en effet tres proche en texture du mastic de finition et tout aussi facile a travailler :-)
Image
Image

Encore des heures de boulot pour dresser les surfaces comme j'aimerais, sans surprises c'est du ponçage, du mastic et du ponçage... :roll:
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7207
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par isatis » lun. 23 mars 2015 13:15

Courage, c'est le pire moment du boulot ! Vous avez sacrément progressé quand même, c'est la dernière ligne droite :)

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par Ange_blond » lun. 23 mars 2015 13:34

isatis a écrit :c'est la dernière ligne droite :)
C'est ce que je me dis apres chaque étape, mais au final y'en a toujours une autre apres :lol:
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7207
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par isatis » lun. 23 mars 2015 15:20

Ben oui… mais ça on ne le dit pas aux clients :lol: Ah ne vous en faites pas, on finit par apprendre à faire moins de creux et de bosses, du coup on fait moins de ponçage :)

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par Ange_blond » mer. 25 mars 2015 09:57

Bonjour,

Comme ça fait un moment que ça me travaille et qu'en plus vous en avez... les pistolet pour apprêter !

Le choix est tres vaste, comprenant votre modele et donc quelques questions :

Sur votre modele, des references en plus de la taille de buse ? (HPLV, LPLV, débit d'air, pression d'usage, marque, etc... )

Sur l'apprêt que vous proposez : outre l'usage sur le master, est il aussi compatible pour la préparation peinture ? (ça semble logique mais on sait jamais )
Quelle buse est recommandée pour son application ?

Les prix vont de 40 à 400€ pour des produits qui semblent similaires... le choix est juste tres difficile sans réels criteres.

Merci !
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Création d'une coque monoplace

Message non lu par Hippomouleur » mer. 25 mars 2015 10:34

Ange_blond a écrit : Sur votre modele, des references en plus de la taille de buse ? (HPLV, LPLV, débit d'air, pression d'usage, marque, etc... )
Passez au dépôt, on vous expliquera, c'est quand même plus simple... et vous pourrez l'inspecter sur toutes les coutures ! :mrgreen:
Ange_blond a écrit : Sur l'apprêt que vous proposez : outre l'usage sur le master, est il aussi compatible pour la préparation peinture ? (ça semble logique mais on sait jamais )
Alors, il est fait pour pour la préparation de la peinture puisque c'est un apprêt.
Il existe aussi des apprêts polyuréthane qui sont extrêmement fin (ce sont quasiment des peintures) qui sont destinés à recevoir un coup de 2000 à l'eau avant la laque, mais je ne m'y connais pas assez pour vous renseigner.
Ange_blond a écrit : Quelle buse est recommandée pour son application ?
On utilise la buse à gel coat (2.5) !

Mais quitte à vous offrir un pétard, prenez la buse à peinture avec !
http://www.boutique.resines-et-moulages ... se-14.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Répondre