Résumé des matériaux et résines

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6481
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar isatis » Jeu 18 Déc 2014 14:48

C'est peut-être parce que vous vous y prenez à moitié bien, je répète comment on fait et puis vous adaptez en fonction des pièces à faire :

Sur pièce ou moule parfaitement propre et bien sûr ciré :
pinceauter de la résine catalysée évidemment
saupoudrer la fibre de cellulose aux endroits où vous êtes sûr d'avoir une bulle impossible à réduire
poser un premier mat et re-pinceauter de la résine, le tissu va s'enrober de résine et devenir translucide presque partout et c'est là que vous attaquez au débulleur pour finaliser la pose
puis vous placez un nouveau mat, vous re-pinceautez la résine et vous débullez et ainsi de suite.
Si vous pensez avoir fait un stratifié trop gras en résine, vous posez votre dernier mat sans ajout de résine et vous débullez, ça va absorber le surplus. Un mat (ou un autre tissu de verre) a besoin de 2,5 fois son poids en résine polyester, ça semble beaucoup mais c'est ce qu'il faut.

Il me semble que :
soit vous ne mettez pas assez de résine en première couche
soit vous commencez à débuller avant que le tissu ait pu être enrobé.

Le rouleau débulleur a deux fonction :
l'essentielle est qu'il chasse les bulles d'air
la deuxième est qu'on peut "pousser" les excédents de résine à un endroit vers un autre où ça manque
Il ne faut pas hésiter à tremper le débulleur dans la résine pour aider

Sur une tête de fourche particulièrement compliquée, vous y gagnerez à placer des petits morceaux de mat plus faciles à contraindre, l'essentiel est que les fibres des bords se chevauchent ; c'est pourquoi il ne faut pas couper aux ciseaux mais déchirer à la main :P

Tout ça ce sont des coups de main qui ne s'apprennent qu'en faisant, ça va venir :)

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 571
Enregistré le : Dim 25 Aoû 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar Ange_blond » Jeu 18 Déc 2014 15:00

Sur la technique, je pense que ça va, ça correspond, c'est plutot le timinig je pense.

Je prépare ma résine, j'en met une couche puis je met de la fibre de celulosse si necessaire et je l'impregne de résine pour faire ma pâte que je met en place avec le pinceau.
Là ma résine a dejà changé de couleur (normale jusque là) puis je pose le matt d'accorche partout et je l'enduit au pinceau.
Le temps de passer partout de l'ajuster, et de l'enduire bien partout, la résine a vu la durée de vide dejà bien diminuer.

Quand je pose le matt 300, j'ai juste le temps de l'enduire de résine qu'elle gelifie dans le pot, parfois meme je la jette car elle a trop perdu en fluidité et commence a trop gélifier a mon gout.

Je peux peut etre juste pas assez rapide dans la phase où je passe partout au pinceau sur le tissus je pense, c'est la seul qui est "compressible" selon moi.

J'ai fait un leche roue hier soir, 250g de résine, qui était juste à point quand j'ai fini mon pot sur la 1ere couche de 300, j'ai refait un mélange pour la seconde couche, car je savais que j'aurais pas le temps de poser les 3 couches dans la durée de vie de la résine.

On est d'accord,c'est bien de l'ordre de 20-25min la durée de vie en pot une fois catalysée ?

Merci pour les conseils !
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6481
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar isatis » Jeu 18 Déc 2014 19:46

La résine change de couleur rapidement car elle a un révélateur de catalyse et oui 25 à 30 minutes de travail à 18-20° de température.
Il faut avoir des pots à mélange larges pour éviter l'effet de masse qui permet à la résine d'entamer sa polymérisation plus vite par effet de masse à cause de l'exothermie.
Pour la fibre de cellulose, vous pouvez éviter de tenter de la bourrer là où vous en avez besoin elle se mouille avec la première couche de résine et en posant votre tissu + nouvelle couche de résine + débullage, ça s'imprègne tout seul.
Faites bien attention à vos dosages aussi.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
thunder86
Messages : 879
Enregistré le : Lun 24 Mar 2014 17:24
Localisation : saint saviol (86)

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar thunder86 » Jeu 18 Déc 2014 22:12

C est pour sa que je préfère travaillè avec de la résine époxy,
Les temps sont plus long........ :P :mrgreen:

et une idée, :idea:
si tu travail a 16°,
tu augmenteras un peu la durée du temps de travail???? :roll: :roll:
Image

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6481
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar isatis » Ven 19 Déc 2014 09:05

Faut toujours que vous essayiez de gratter quelque chose :lol:

Une résine thermo-durcicable à froid se travaille entre 18° et 20° dans une atmosphère sèche ; ce que vous ferez avec des températures plus basses ou plus hautes ne sera pas bien pomylérisé donc votre pièce sera moins pérenne.
Il faut penser que dans la résine des molécules à p'tites papattes s'agitent lorsqu'on met le catalyseur et chaque papatte doit s'accrocher à une voisine ; trop ou pas assez de catalyseur ou bien des températures pas adaptées et les p'tites papattes ne s'accrochent pas bien, il y a des papattes solitaires et d'autres agglutinées… bref un stratifié mal polymérisé donc pas qualiteux.

Après ça dépend de ce qu'on fabrique. Pour un carénage, vous ne prenez pas des gros risques sauf qu'un produit mal polymérisé qui reste en plein soleil en été par exemple risque de se déformer… pour un produit qui met votre vie en jeu comme la construction d'un bateau, faut faire gaffe à tout ça………c'est pourquoi on est si ch*** sur la qualité du lieu de travail :mrgreen:

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 571
Enregistré le : Dim 25 Aoû 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar Ange_blond » Ven 19 Déc 2014 09:44

J'en conclu que je suis juste trop lent a bosser :lol:

Je sais pas comment vous faites pour stratifier une piece de moto en moins de 30min, mais moi j'ai du mal :mrgreen:

Merci !
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Enregistré le : Lun 19 Oct 2009 11:36

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar Hippomouleur » Ven 19 Déc 2014 12:34

Mais non, d'après ce que vous dites vous êtes dans les temps !

Une résine à 20 °C, on a 20 mn pour travailler. Donc, on prépare des petites quantités toutes les 10 mn.

Il n'y a a pas le choix !

Après, plus le mat est fin et plus la surface est plate, plus on fait de surface, mais le temps de travail quoi qu'il arrive reste le même.

Par contre pensez aux règles de base:
- pas de pot en verre ou en métal
- plus la résine monte haut dans le pot de mélange, plus elle prend vite !

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 571
Enregistré le : Dim 25 Aoû 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar Ange_blond » Ven 19 Déc 2014 12:47

Je prend note :-)

Pourquoi pas de pots en verre ? j'en ai utilisé longtemps avant de passer sur vos pots a mélange (des pots desserts de 100g , à remplir sans cesse :lol: )
Apprenti résineur

mathieu
Messages : 283
Enregistré le : Mar 24 Nov 2009 18:32
Localisation : Casablanca Maroc
Contact :

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar mathieu » Ven 19 Déc 2014 22:08

pots en verre: risque de casse du verre à cause de la montée en température, de plus un pot en verre qui tombe, se casse, et on se retrouve avec de la résine et des éclats partout.
à proscrire
Mathieu
Mat***

"Faire et défaire, c 'est toujours travailler"

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 571
Enregistré le : Dim 25 Aoû 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Résumé des matériaux et résines

Message non lupar Ange_blond » Ven 6 Nov 2015 09:36

Bonjour,

Je déterre un peu, j'ai eu un soucis hier soir j'aimerais comprendre ...

Donc j'ai un master en poly, je le ponce, je l'apprête généreusement et je ponce l'appret.
Plans de join, 2 couches de tercanol, gel cot moule, etc... bref la routine :lol:

Par contre au démoulage ce soir... impossible de défaire le moule !
Pourtant les dépouilles ne sont pas un soucis, je tire donc comme un âne, j'ai fini par utiliser l'étaux comme écarteur pour décoller un des demi moule, et ensuite l'autre.

Sur la moitié d'un des demi moule, l'apprêt s'est arraché sur master pour resté collé sur le moule :o
Le master est en pieces, ça c'est pas grave, mais je l'ai extrait du moule par morceaux tellement il voulait pas sortir !
Et une fois sorti, un vois bien la couche de démoulant, c'est pas un oubli :roll:

Bref... trop d'apprêt ? mal utilisé un produit ?

J'en ai pour quelques heures a gratter le moule de ce qui est resté collé dedans, ça m'est dejà arrivé dans une petite échelle, jamais a ce point... Est ce que je rate quelque chose d'apres vous ?

Merci :)
Apprenti résineur


Retourner vers « FABRICATION BOITES A AIR, GARDE BOUES, TETE DE FOURCHE, PROTEGE CARTER ETC... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités