réalisation d'inserts carbone

Les résines polyurethane à prise rapide sont idéales pour la reproduction: fidélité de reproduction, solidité.
Les élastomères de polyurethane ont des caractéristiques de résistance mécanique et de résistance à l'abrasion exceptionnelles. pour réaliser soi même des pièces en "caoutchouc" .

Questions, expérience, tutos... c'est ici que ca se passe.
dan09
Messages : 5
Inscription : lun. 2 nov. 2015 11:25

réalisation d'inserts carbone

Message non lu par dan09 » lun. 2 nov. 2015 12:34

Bonjour, j'ai passé mon w-e à éplucher les sujets de ce forum et j'ai besoin de vos conseils ..
Mon objectif : fabriquer 1 "covering" en carbone véritable pour poser sur des inserts en alu d'habitacle auto ( pose par double face )
Mon premier problème ( et çà tient du mouton à 5 pattes ! :lol: ) : comme je ne suis pas sûr du résultat final, il faut que l'opération soit réversible
pour revenir à l'origine.
L'exemple trouvé sur le forum qui se rapproche le plus est celui de la fabrication d'un garde-boue de moto, aux nuances près que je n'ai pas besoin de caractéristiques de solidité ( il me faut quand même 1 minimum de rigidité pour que çà se tienne )
le 2e problème est que certains de ces inserts ont 1 retour d'environ 6 mm et que le rayon de courbure est petit ...
je vous soumets le mode opératoire imaginé , en expliquant le motif à chaque étape :
- 1 : utiliser l'insert d'origine comme moule ( comme à l'arrière de ceux-ci, il y a des clips de fixation et que je ne veux pas les barbouiller de coulures de résine, je pense les emmailloter dans du film étirable )
- 2 :enduire de résine époxy ( cause anti-jaunissement)
- 3 : placer un tissu sergé de 600 g/m2 (j'espère qu'après polymérisation, la rigidité sera suffisante )
- 4 : bien débuller
- 5 : replacer par dessus un film étirable qui devra être release, pour pouvoir faire épouser la courbure du retour et l'enlever ensuite
- 6 : démouler le tout après le temps nécessaire
- 7 : terminer par des couches de Glasstop, au tant de x que nécessaire
est ce que çà vous semble possible ou fantaisiste ? :)
merci de vos aimables conseils ;)

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7169
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par isatis » lun. 2 nov. 2015 14:42

Ça ne serait pas plus simple de stratifier sur votre alu mais avec un carbone moins pesant pour que les courbes soient bien épousées ? Le stratifié serait collé à l'alu, avec une préparation préalable de celui-ci.
Du film étirable pour faire cire de démoulage, ça ne va pas fonctionner très bien, il va se déformer et faire des plis même avec une résine époxy.
Isatis, goupil résineur...
Image

dan09
Messages : 5
Inscription : lun. 2 nov. 2015 11:25

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par dan09 » lun. 2 nov. 2015 16:01

Si, vous avez raison, çà serait + simple, mais comme je souhaite pouvoir revenir à l'origine ( si je me loupe :? ), il me faut trouver une astuce ...

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7169
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par isatis » lun. 2 nov. 2015 18:47

En ce cas, vous cirez très soigneusement votre partie alu avec une cire et vous stratifiez dessus ; quand c'est polymérisé vous démoulez exactement comme ce qui a été fait pour le garde-boue de Guzzi posté en tuto-vidéo.
Isatis, goupil résineur...
Image

dan09
Messages : 5
Inscription : lun. 2 nov. 2015 11:25

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par dan09 » lun. 2 nov. 2015 19:59

isatis a écrit :En ce cas, vous cirez très soigneusement votre partie alu avec une cire et vous stratifiez dessus ; quand c'est polymérisé vous démoulez exactement comme ce qui a été fait pour le garde-boue de Guzzi posté en tuto-vidéo.
ok merci pour cette solution
concernant le tissu, pensez vous que j'arriverai à faire épouser les retours avec un sergé de 600 g/m2, ou faut-il choisir un grammage + léger ?
et dans ce dernier cas, combien faudrait-il de couches pour avoir une rigidité suffisante ?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7169
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par isatis » mar. 3 nov. 2015 10:01

Faire des retours avec un tissu quel qu'il soit n'est pas possible. Ou alors je ne comprends pas ce que vous appelez retour :oops:
Un carbone 600 c'est très gros et ne se prête qu'à des angles obtus à large rayon.
Il me semble que vous n'avez pas besoin de solidité particulière puisque c'est pour habiller de l'alu donc un seul carbone 300 gr suffirait mais ça sera un peu délicat à décoller le jour où vous voulez récupérer l'alu tout nu aussi 2 couches iraient bien il me semble.
Isatis, goupil résineur...
Image

dan09
Messages : 5
Inscription : lun. 2 nov. 2015 11:25

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par dan09 » mar. 3 nov. 2015 10:13

isatis a écrit :Faire des retours avec un tissu quel qu'il soit n'est pas possible. Ou alors je ne comprends pas ce que vous appelez retour :oops:
Un carbone c'est très gros et ne se prête qu'à des angles obtus à large rayon.
Il me semble que vous n'avez pas besoin de solidité particulière puisque c'est pour habiller de l'alu donc un seul carbone 300 gr suffirait mais ça sera un peu délicat à décoller le jour où vous voulez récupérer l'alu tout nu aussi 2 couches iraient bien il me semble.
oui, je me suis mal exprimé : ce que je nomme "retour" , c'est comme si c'étaient les 2 brins verticaux d'un " U" dont le brin horizontal ferait 75 mm et avec des brins verticaux d'environ 6 mm ( j'espère que vous " voyez" mieux)
j'ai vu qu'il existait une colle aérosol qui aide à fixer les pièces avant manip d'infusion , çà conviendrait ?
pour vous, 2 couches de 300 g/m2 sont + rigides qu'une seule de 600 g/m2 ?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7169
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par isatis » mar. 3 nov. 2015 16:43

dan09 a écrit :

ce que je nomme "retour" , c'est comme si c'étaient les 2 brins verticaux d'un " U" dont le brin horizontal ferait 75 mm et avec des brins verticaux d'environ 6 mm ( j'espère que vous " voyez" mieux)
Ah oui, les retours effectivement c'est pas ça. Une forme en U est possible à faire du moment que les angles (ou arrondis si vous préférez) soient obtus à large rayon.
dan09 a écrit : j'ai vu qu'il existait une colle aérosol qui aide à fixer les pièces avant manip d'infusion , çà conviendrait ?
Oui, éventuellement mais je n'en vois pas l'utilité. Si votre tissu ne peut pas se plier c'est pas un peu de colle qui va l'obliger à se tenir tranquille.
dan09 a écrit : pour vous, 2 couches de 300 g/m2 sont + rigides qu'une seule de 600 g/m2 ?


Mais non, je n'ai jamais dit ça ! Il ne faut pas confondre la possibilité de travailler des tissus d'un grammage précis en fonction des pièces à réaliser et les caractértisques finales de votre pièce.
Dans votre cas, il sera plus facile de stratifier deux 300 gr plutôt qu'un 600, c'est tout.
Isatis, goupil résineur...
Image

dan09
Messages : 5
Inscription : lun. 2 nov. 2015 11:25

Re: réalisation d'inserts carbone

Message non lu par dan09 » mar. 3 nov. 2015 17:42

ok, merci pour ces précisions
j'avais pensé à cette colle parce qu'une des pièces ( en U ) a justement un rayon de courbure assez réduit à l'endroit des bords ...
à l'oeil c'est de l'ordre de 5 à 6 mm, et j'imagine que çà va intervenir dans le choix du grammage des tissus

Répondre