Polymerisation en mouvement, est-ce possible ?

Les résines polyurethane à prise rapide sont idéales pour la reproduction: fidélité de reproduction, solidité.
Les élastomères de polyurethane ont des caractéristiques de résistance mécanique et de résistance à l'abrasion exceptionnelles. pour réaliser soi même des pièces en "caoutchouc" .

Questions, expérience, tutos... c'est ici que ca se passe.
mifiguemiresine
Messages : 2
Inscription : dim. 6 oct. 2019 15:44

Polymerisation en mouvement, est-ce possible ?

Message non lu par mifiguemiresine » dim. 6 oct. 2019 15:59

Bonjour à tous,

Je suis artiste, j'ai travaillé de nombreuses fois avec de la résine époxy et du latex. j'ai l'habitude de trouver des solutions en expérimentant ou en me renseignant sur le net mais aujourd'hui je suis en face d'un mur, j'explique:

L'idée serait de solidifier un "vortex", un tourbillon qui serait agité par un mélangeur magnétique.

Je sais que la prise ne fonctionne que dans certaines conditions, l'une d'elles étant la relative immobilité. Néanmoins je me demande s'il existerait par hasard une résine, un type de latex, une technique, une formule magique qui permettrait d'outrepasser cette condition et de permettre de solidifier de la résine ou autre polymère qui serait en mouvement.

Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7626
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Polymerisation en mouvement, est-ce possible ?

Message non lu par isatis » lun. 7 oct. 2019 08:43

Il y a nécessairement un moment où la résine, l'élastomère ou autre va arriver à son point de gel, c'est-à-dire qu'il ne va plus être possible de manipuler sans créer un chaos moche qui n'aura rien à voir avec le tourbillon que vous me faites imaginer.
Ce que vous pouvez voir dans l'art contemporain qui présente des coulures, dégoulinures, spirales, etc. n'est pas issu du "tripotage" de la matière mais d'une création de maître-modèle qui est moulé dans lequel on tire une pièce.

Sans faire de frais considérables, vous pouvez essayer avec juste un peu de résine polyester de base, la catalyser et la brasser à l'aide d'un bâtonnet, vous verrez tout de suite comment ça devient pâteux puis se fige pour atteindre le pic exothermique et la polymérisation. Parfois cela provoque de jolies pièces qui ressemblent à des cristaux bizarres mais ça vieillit mal.
Isatis, goupil résineur...
Image

mifiguemiresine
Messages : 2
Inscription : dim. 6 oct. 2019 15:44

Re: Polymerisation en mouvement, est-ce possible ?

Message non lu par mifiguemiresine » mer. 16 oct. 2019 12:33

Merci Isatis pour la réponse,

Ok, Il y aura donc ce moment fatidique de Catalyse que l'on ne peut accélérer au point de "fixer" un mouvement.

J'avais pensé aussi à faire une forme maître sur laquelle serait versée la résine ou bien même la retravailler une fois durcie.

Je vais quand même essayer ce tourbillon avec de la résine polyester et qui sait cela produira peut être un miracle !

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7626
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Polymerisation en mouvement, est-ce possible ?

Message non lu par isatis » mer. 16 oct. 2019 15:26

Quand il s'agit de fabriquer des choses qui n'ont rien à voir avec le pourquoi les résines sont faites, il faut expérimenter et tester mais :!: attention, il faut respecter les dosages et prescriptions de la fiche technique faute de quoi vous prenez des risques dangereux, c'est de la chimie amusante si on prend des précautions !
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre