fabrication pont de bateau

Karaboudjan
Messages : 4
Inscription : mar. 27 mars 2018 13:50

fabrication pont de bateau

Message non lu par Karaboudjan » mar. 27 mars 2018 14:02

Bonjour, apres des heures de recherches infructueuses sur le sujet je me tourne finalement vers les spécialistes.
Comme le titre l'indique je souhaite changer le pont de mon bateau qui est aujourd'hui en cp marine de 3mm collé sur une structure en bois mais en tres mauvais état. Je me demande si je ne peux pas m'en servir comme une moule male sur lequel je stratifierai divers couche de tissus... La seule contrainte est le poids il ne doit pas exceder 1.5kg peinture compris... en soit il n'ya pas de grosses contraintes mécaniques c'est plus de l'esthétique que du structurelle.
Mais la marche a suivre m'est inconnue et j'ai besoin de lumieres pour eviter de gacher une grosse quantité de matière... le pont est en efet un triangle de 2m sur 2 m
d'avance merci pour vos retours

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7198
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: fabrication pont de bateau

Message non lu par isatis » mar. 27 mars 2018 18:38

Vous pouvez vous servir de votre CP pour tirer dessus une forme équivalente en stratifié. Il faut le rendre lisse et propre puis appliquer dessus un démoulant et enfin stratifier.
Pour vous indiquer quelle résine et quel échantillonnage de tissu ou mat (ou les deux) dont vous avez besoin dans la restriction du poids/m2 indiqué, il faut qu'on ait des précisions :
Quel type de bateau ?
Quelles contraintes pour ce pont ?
Quelle est la liaison à la serre-bauquière ? etc.
Vous pouvez nous poster des photos grâce à l'ongler "fichiers joints" ci dessous à gauche, ça aiderait à vous orienter.
Isatis, goupil résineur...
Image

Karaboudjan
Messages : 4
Inscription : mar. 27 mars 2018 13:50

Re: fabrication pont de bateau

Message non lu par Karaboudjan » mar. 27 mars 2018 22:54

C'est un pont en bois de 5o5, il n'a besoin que d'être décoratif car n'a pour role que étanchéifier le caisson avant

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7198
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: fabrication pont de bateau

Message non lu par isatis » mer. 28 mars 2018 10:26

D'accord ; donc il faudrait agir comme déjà indiqué en vous servant de l'actuel pont comme mannequin.
Par contre question poids, il me parait difficile de rester dans les limites que vous fixez en stratifié polyester classique et passer en stratifié époxy plus onéreux et un peu plus délicat à mettre en œuvre. Ce pontage ne sert pas à la rigidité de la coque mais un équipier doit pouvoir monter dessus il me semble.
Je ne connait que les 505 en polyester et si mes souvenirs sont bons, ce pont possède des raidisseurs qui permettent de l'utiliser sans qu'il flèche.
Isatis, goupil résineur...
Image

Karaboudjan
Messages : 4
Inscription : mar. 27 mars 2018 13:50

Re: fabrication pont de bateau

Message non lu par Karaboudjan » mer. 28 mars 2018 11:08

Merci pour vos réponses,
Sur ce bateau, l’équipier n'a pas besoin de s'avancer sur le caisson avant et de toute façon ne peut pas car le contreplaqué est très fragile et seul la voile passe dessus ou alors en de très rares occasions. Il y a en effet un squelette interne en bois qui assure la rigidité du bateau. je pensais alterner mat 100/rowing 125/ mat 300/ rowing 125 /mat 100 pour avoir une plaque assez rigide. Elle serait ensuite collé à la structure. J'ai une marge pour le poids mais je souhaite vraiment le limiter. :geek: :?

Karaboudjan
Messages : 4
Inscription : mar. 27 mars 2018 13:50

Re: fabrication pont de bateau

Message non lu par Karaboudjan » mer. 28 mars 2018 11:16

Pour le pont en bois le placage acajou a sauté par endroit, je pense donc bouché avec un mastic bois les trous pour avoir une belle surface, vernir puis cirer et ensuite stratifier et demouler la production avant de demonter le pont.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7198
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: fabrication pont de bateau

Message non lu par isatis » mer. 28 mars 2018 13:50

Karaboudjan a écrit :Merci pour vos réponses,
Sur ce bateau, l’équipier n'a pas besoin de s'avancer sur le caisson avant et de toute façon ne peut pas car le contreplaqué est très fragile et seul la voile passe dessus ou alors en de très rares occasions. Il y a en effet un squelette interne en bois qui assure la rigidité du bateau. je pensais alterner mat 100/rowing 125/ mat 300/ rowing 125 /mat 100 pour avoir une plaque assez rigide. Elle serait ensuite collé à la structure. J'ai une marge pour le poids mais je souhaite vraiment le limiter. :geek: :?
Oui je connais ce voilier, si aucun baigneur n'a envie de faire des ploufs à partir du pont :lol: ça peut aller avec une alternance de mat 300 voir ICI et de roving 300 voir ICIVoir ICI. Commencer par un mat et toujours finir par un mat qui pourrait être du 100 pour faciliter la finition extérieure. Avec des grammages plus faibles, ça va être trop souple.
pour la résine il faut utiliser une polyester isophtalique voir ICI.
Pour une finition lisse : ponçage-mastic-ponçage puis peinture, dans l'idéal une PU bi-composant voir ICI.
Pour le mastic, tout dépend du niveau de finition de la dernière couche, soit mastic facility soit apprêt de finition voir ICI.

Faites vos calculs de poids : total de la surface X poids total de verre au M2 + poids total de verre X 2,5 pour la quantité de résine.
Si cela s'avère trop lourd il faudra passer en époxy avec silionne et éventuellement carbone, très rigide et bien moins lourd.
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7198
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: fabrication pont de bateau

Message non lu par isatis » mer. 28 mars 2018 13:52

Karaboudjan a écrit :Pour le pont en bois le placage acajou a sauté par endroit, je pense donc bouché avec un mastic bois les trous pour avoir une belle surface, vernir puis cirer et ensuite stratifier et demouler la production avant de demonter le pont.
Oui un masticage correct et un bon ponçage puis dépoussiérage, nettoyage à l'acétone et enfin démoulant ; vous pouvez utiliser du Tercanol voir ICI en deux ou trois couches selon comment le bois absorbe, c'est le plus simple et le plus rapide. Vous pouvez aussi cirer mais vous utiliserez peu de produit et il vous restera une boîte dont vous n'aurez peut-être plus l'usage, à vous de voir.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre