Etanchéité baille de mouillage

elminou
Messages : 2
Inscription : sam. 10 déc. 2016 14:05

Etanchéité baille de mouillage

Message non lu par elminou » mer. 14 déc. 2016 11:51

Bonjour,
nous avons acheté un Leader 545 (stratifié de verre et résine polyester, année 2003) et avons constaté une infiltration d'eau dans la cabine par la baille de mouillage qui après examen semble déjà avoir été réparée (gelcoat différent) mais sans succès. L'évacuation par le trop plein étant 5 à 6cm au-dessus du fond, l'eau y stagne en permanence!
On envisage de remonter le fond pour remédier à ce problème en y stratifiant un CP marine à hauteur du trop plein, est-ce pour vous la bonne solution? Si oui, quelle épaisseur de CP, combien de feuille Mat, grammage, type gelcoat de finition.
Merci d'avance pour vos réponses, et bien sûr toute suggestion est la bienvenue.
Guy, 8-) un néophyte en la matière.
baille_mouillage.jpg

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7096
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Etanchéité baille de mouillage

Message non lu par isatis » mer. 14 déc. 2016 14:20

Vous pouvez relever votre fond mais le CP n'est pas spécialement recommandé surtout pour une baille à mouillage. Le bois travaille et pas le stratifié aussi à force il y aura fissuration et infiltration.
la petitesse de la zone à réparer permet de faire hors le bateau une plaque de stratifié à la bonne dimension sur un moule comme une plaque de mélaminé par exemple : résine polyester isophtalique + trois couches mat de verre 300 gr/m2.
Cette plaque de stratifié à la place de votre CP sera stratifiée seulement sur le dessus puisque le dessous est inaccessible.
Une autre solution consiste à couler de la mousse PU dans votre fond puis de l'araser avant de stratifier dessus. Le soucis c'est qu'un kit de mousse PU donne environ 35 l. d'expension, beaucoup trop pour votre fond et le reste sera perdu. Si vous avez la possibilité de trouver de la plaque à découper et poser comme support à votre stratification finale, ça pourrait marcher.
Allez voir sur notre site Résine et moulages le chapitre concernant les réparations par ICI pour vous donner une idée du travail à réaliser : ponçage du gel-coat sur les bords puis reprise de stratification sur les bords puis finition au top-coat.
Et pour les nouvelles questions c'est ici.
Isatis, goupil résineur...
Image

elminou
Messages : 2
Inscription : sam. 10 déc. 2016 14:05

Re: Etanchéité baille de mouillage

Message non lu par elminou » mer. 14 déc. 2016 14:40

Merci pour votre réponse, je m'étais orienté vers du CP marine pour sa solidité du fait des nombreux chocs donnés par l'ancre durant les navigations à pleine vitesse (20 à 30nds). Le stratifier comme moule perdu pourrait-il pallier à ces manquements que vous avez soulevés? Une personne m'a dit qu'à la longue la mousse PU pouvait s'affaiser.
Cdt.
8-) Guy

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7096
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Etanchéité baille de mouillage

Message non lu par isatis » mer. 14 déc. 2016 15:51

elminou a écrit :Merci pour votre réponse, je m'étais orienté vers du CP marine pour sa solidité du fait des nombreux chocs donnés par l'ancre durant les navigations à pleine vitesse (20 à 30nds). Le stratifier comme moule perdu pourrait-il pallier à ces manquements que vous avez soulevés? Une personne m'a dit qu'à la longue la mousse PU pouvait s'affaiser.
Normalement une bonne qualité de mousse à cellules fermées ne devrait pas s'affaisser mais c'est pas simple à trouver en plaque et vous faire acheter un kit de 35 l. de volume, c'est exagéré.
Ça n'est pas la résistance du CP qui est en cause mais le fait que le bois travaille et pas le stratifié, vous aurez forcément un jour des infiltrations d'autant que vous ne pouvez pas stratifier par dessous pour obtenir l'étanchéité la plus complète possible.
Si vous avez peur de ne pas avoir suffisamment de solidité vous pouvez, en reprenant l'idée de faire une plaque de stratifié à poser, faire un sandwich 2 mat + feutre + 1 mat. Poser ce "plancher", le stratifier sur les bords comme indiqué dans les explications du lien que je vous ai donné puis terniner par un mat général.
Si vous tenez absolument à votre CP, il faudra le traiter par une couche d'imprégnation (résine polyester iso catalysée + 10% d'acétone pure) puis un mat stratifié dessus-dessous avant pose et essayer de traiter les champs qui seront source d'humidification du bois.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre