réparation pont semi rigide

jigatlantic
Messages : 3
Enregistré le : Jeu 30 Juin 2016 14:58

réparation pont semi rigide

Message non lupar jigatlantic » Jeu 30 Juin 2016 15:10

bonjour

j'ai fais l'acquisition depuis peu d'un zeppelin de 6.70 m , cependant je me retrouve confronté à quelques travaux de réparation sur le pont. En effet ce dernier est très solide mais il y a un endroit qui est un peu abimé. Je voulais savoir si mon approche est la bonne.

Je compte enlever le cp abimé pour le remplacer par un cp que je collerai et stratifierai un peu dans le style d'une varangue. ici mon approche serait

mat 100
triaxial 450
mat 450
triaxial450
mat 450
mat 100
topcoat

ma méthode est elle bonne ? on m'a conseillé le triaxial à la place du roving est ce justifié ? en outre pour refermer le pont je vais stratifier une plaque de cp marine sur les 2 faces avec une trappe d'accès pour conserver ce volume. dois simplement coller cette pièce avec du produit marine ou bien la stratifier au pont ?

merci beaucoup pour vos conseils j'ai lu jusqu'à présent beaucoup d'articles (avant propos ect.) mais c'est toujours rassurant de poser des questions avant de se lancer.
ps je ne trouve pas de topcoat sur la boutique du site ...

merci d'avance !!!
Fichiers joints
IMG_20151229_134452.jpg
IMG_20151229_134500.jpg

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6771
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: réparation pont semi rigide

Message non lupar isatis » Jeu 30 Juin 2016 15:35

jigatlantic a écrit :
Je compte enlever le cp abimé pour le remplacer par un cp que je collerai et stratifierai un peu dans le style d'une varangue. ici mon approche serait

mat 100
triaxial 450
mat 450
triaxial450
mat 450
mat 100
topcoat

ma méthode est elle bonne ? on m'a conseillé le triaxial à la place du roving est ce justifié ?


Oui votre approche est bonne ; il est très préférable d'utiliser du CP marine et de penser à faire une couche d'imprégnation avant stratification : ponçage, dépoussiérage soigneux puis résine polyester isophtalique catalysée + 10% d'acétone pure à passer en sous-couche et ensuite stratification.
les tissus multi-axiaux ont l'avantage de bien se déformer pour épouser des formes compliquées. Techniquement un simple roving suffit à votre travail mais si vous préférez un multi-axial il n'y a pas de contre-indication.
Votre échantillonnage est très costaud, vous pourriez vous contenter de :
mat 100
mat 300
roving ou multi-axe
mat 300
mat 100
Si vous choisissez une épaisseur de CP suffisante… à vous de voir.

jigatlantic a écrit : en outre pour refermer le pont je vais stratifier une plaque de cp marine sur les 2 faces avec une trappe d'accès pour conserver ce volume. dois simplement coller cette pièce avec du produit marine ou bien la stratifier au pont ?


Quoi qu'on fasse un jour où l'autre il y aura des infiltrations dans le bois , stratifier au pont serait plus sécurisant pour la pérénité du travail.


jigatlantic a écrit : je ne trouve pas de topcoat sur la boutique du site ...



Par ICI à la fin de la page.
Isatis, goupil résineur...
Image

jigatlantic
Messages : 3
Enregistré le : Jeu 30 Juin 2016 14:58

Re: réparation pont semi rigide

Message non lupar jigatlantic » Sam 2 Juil 2016 14:11

merci pour ces éclaircissements ! toutefois des questions subsistent

quelle épaisseur de cp doit je prendre ? je compte le stratifier sur deux faces , mais dois je mettre du topcoat sur la face interieure ? (celle qui donne sur l'interieur). le but étant de protéger de l'humidité.
quelle quantité de topcoat prendre pour une telle opération.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6771
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: réparation pont semi rigide

Message non lupar isatis » Sam 2 Juil 2016 18:56

jigatlantic a écrit :

quelle épaisseur de cp doit je prendre ? je compte le stratifier sur deux faces , mais dois je mettre du topcoat sur la face interieure ? (celle qui donne sur l'interieur). le but étant de protéger de l'humidité.


Le stratifié va rigidifier votre CP mais il est plus prudent de prendre l'épaisseur qui convient pour ne pas que ça fléchisse à l'usage ; plus le bois va travailler moins le stratifié sera efficace ; je ne peux pas vous dire une épaisseur précise, c'est à vous de voir selon l'usage qui en sera fait.
Il faut particulière soigner les champs par où les infiltrations d'eau sont les plus courantes : ponçage pour arrondir puis quand vous stratifiez le mat, vous le laissez descendre à mi-courbe puis vous faites de même de l'autre côté en faisant chevaucher.

jigatlantic a écrit : quelle quantité de topcoat prendre pour une telle opération.


En théorie il faut 500 gr/m2 mais on n'y arrive jamais au pinceau donc pour 1 kg vous devriez pouvoir faire 2,5/3 m2 en une couche ; attention le résultat n'est pas joli : traces au pinceau ou peau d'orange au pistolet. Re-attention ça glisse si vous devez marcher dessus, des bandes d'anti-dérapant ne seront pas du luxe, ponçage et acétone pour enlever la parafine avant de coller.
Si vous voulez du lisse, c'est top-coat bien grassement puis ponçage puis peinture PU bi-composant à laquelle vous pouvez adjoindre un sable anti-dérapant comme on fait sur les planches à voile.
Isatis, goupil résineur...
Image

jigatlantic
Messages : 3
Enregistré le : Jeu 30 Juin 2016 14:58

Re: réparation pont semi rigide

Message non lupar jigatlantic » Dim 3 Juil 2016 18:11

isatis a écrit :
Le stratifié va rigidifier votre CP mais il est plus prudent de prendre l'épaisseur qui convient pour ne pas que ça fléchisse à l'usage ; plus le bois va travailler moins le stratifié sera efficace ; je ne peux pas vous dire une épaisseur précise, c'est à vous de voir selon l'usage qui en sera fait.
Il faut particulière soigner les champs par où les infiltrations d'eau sont les plus courantes : ponçage pour arrondir puis quand vous stratifiez le mat, vous le laissez descendre à mi-courbe puis vous faites de même de l'autre côté en faisant chevaucher.

je m'en doutais un peu c'est pour contrer le travail en flexion que je partais sur du multiaxial (triaxial non trouvé sur la boutique) et que l'échantillonnage prévu est plutot costaud. et puis il y aura une trappe incorporée donc pas de risque que quelqu'un marche en plein milieu :mrgreen: :mrgreen:

isatis a écrit :En théorie il faut 500 gr/m2 mais on n'y arrive jamais au pinceau donc pour 1 kg vous devriez pouvoir faire 2,5/3 m2 en une couche ; attention le résultat n'est pas joli : traces au pinceau ou peau d'orange au pistolet. Re-attention ça glisse si vous devez marcher dessus, des bandes d'anti-dérapant ne seront pas du luxe, ponçage et acétone pour enlever la parafine avant de coller.u
Si vous voulez du lisse, c'est top-coat bien grassement puis ponçage puis peinture PU bi-composant à laquelle vous pouvez adjoindre un sable anti-dérapant comme on fait sur les planches à voile.

c'est là que ça se corse :roll: :roll: :roll:
je pensais qu'il était possible d'avoir un grain antidérapant en choisissant par exemple une couche de mat plus épais afin de récupérer un aspect granuleux/ matricé.

Merci encore j'en apprends énormément sur ce fofo !!!

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6771
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: réparation pont semi rigide

Message non lupar isatis » Lun 4 Juil 2016 09:43

jigatlantic a écrit :
je m'en doutais un peu c'est pour contrer le travail en flexion que je partais sur du multiaxial (triaxial non trouvé sur la boutique) et que l'échantillonnage prévu est plutot costaud. et puis il y aura une trappe incorporée donc pas de risque que quelqu'un marche en plein milieu :mrgreen: :mrgreen:


DU bi-axial ou du "bête" roving suffisent en général pour ce genre de travail ; les tri-ax et les tissus complexes ne se vendent qu'au rouleau car utilisés quasi uniquement par des professionnels.
En principe pour rigidifier ce genre de travail, on fait un ou plusieurs oméga à l'intérieur, c'est plus efficace et moins coûteux.


jigatlantic a écrit : je pensais qu'il était possible d'avoir un grain antidérapant en choisissant par exemple une couche de mat plus épais afin de récupérer un aspect granuleux/ matricé.


Non, même un mat grossier ne fera pas office de parachute, il sera visible sous la couche de top-coat mais ne servira pas à retenir. Vous pouvez aussi vous contenter d'un PU bi-composant avec du sable incorporé (que vous trouverez chez les ship-chandlers) qu'il faudra rafraîchir au bout de quelques années selon comment est sollicité votre travail.
Isatis, goupil résineur...
Image


Retourner vers « RESINE POLYESTER - STRATIFICATION »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité