résine acrylique en stratification

Exemples de réalisation, questions sur la mise en oeuvre des résines acryliques de moulage Acrystal.
Avatar de l’utilisateur
hachede44
Messages : 12
Inscription : mer. 5 août 2015 18:41

résine acrylique en stratification

Message non lu par hachede44 » lun. 10 août 2015 13:16

Bonjour ; nouveau arrivé sur votre site, je salue les réponses pertinentes que vous donnez sur le forum.
Utilisateur de résines PU et d'élastomères, je souhaite avoir quelques infos sur ces résines acryliques que je veux utiliser en stratification, et que je ne connais pas :
le moule utilisé a été réalisé en G26 chargée en alu et poncé très finement.
1/ faut-t-il un produit du type gelcoat pour obtenir un aspect de surface de bonne qualité ? ou bien l'application d'une première couche de résine (au pinceau) suffit-elle ?
2/ quelle qualité/quantité de tissus de verre, préconisez vous pour un objet de déco (cadran de pendule de 500mm de diamètre) n'ayant d'autre contrainte qu'une épaisseur de 5mm et de rester fixé au mur ; pour info, la forme du cadran inclue des raidisseurs.
3/ je viens de lire sur ce forum que cette résine s'accorde plus ou moins bien avec les charges métalliques ; peut-on néanmoins s'attendre à un résultat similaire à celui obtenu avec la G26 + métal (perso, je n'ai essayé que l'alu) puis poncé ?
4/ faut-t-il un démoulant spécifique, ou bien une cire en pâte blanche (quinevientpasdechezvousmaisj'enaiunstocketpastropdemoyens...point sensible pour vous, j'ai bien compris) qui fonctionne très bien avec de la G26 sur G26 peut éventuellement convenir ? (je suis rompu à la notion d'essai, mais si elle doit être une cause de vrai problème, autant le savoir avant )
5/ enfin, quel est, en ce moment, votre délai de livraison si je commande ce soir ?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7020
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par isatis » lun. 10 août 2015 14:48

C'est bien curieux de faire un moule en G26 pour effectuer un tirage Acrystal ; c'est une résine de coulée, pas de moulage.
hachede44 a écrit :
1/ faut-t-il un produit du type gelcoat pour obtenir un aspect de surface de bonne qualité ? ou bien l'application d'une première couche de résine (au pinceau) suffit-elle ?
Pas de gel-coat avec une résine acrylique, avez-vous été voir sur notre site Résines et moulages le chapitre dédié à l' Acrystal, voir ICI ?
hachede44 a écrit :2/ quelle qualité/quantité de tissus de verre, préconisez vous pour un objet de déco (cadran de pendule de 500mm de diamètre) n'ayant d'autre contrainte qu'une épaisseur de 5mm et de rester fixé au mur ; pour info, la forme du cadran inclue des raidisseurs.
Nous ne préconisons jamais d'échantillonnage ni de calculs de commande, trop de risques d'erreur sans voir ; réponse générale : tout dépend de la robustesse, épaisseur, etc. que vous voulez obtenir. Si votre objet ne travaille pas et de plus raidi, deux couches de verranne devraient suffire, à essayer.
hachede44 a écrit :3/ je viens de lire sur ce forum que cette résine s'accorde plus ou moins bien avec les charges métalliques ; peut-on néanmoins s'attendre à un résultat similaire à celui obtenu avec la G26 + métal (perso, je n'ai essayé que l'alu) puis poncé ?
Strictement rien à voir ; les résines acryliques sont essentiellement utilisées en matière de décor et de reproduction en muséographie. La G26 est une résine PU avec des caractéristiques techniques et des usages totalement différentes.
hachede44 a écrit :4/ faut-t-il un démoulant spécifique, ou bien une cire en pâte blanche
Je ne sais pas :oops: il faut un démoulant évidemment mais lequel entre PU et acrylique… attendez les précisions d'un collègue.
hachede44 a écrit :(quinevientpasdechezvousmaisj'enaiunstocketpastropdemoyens...point sensible pour vous, j'ai bien compris)[/size]
C'est surtout que nous ne souhaitons pas commenter d'autres produits que les nôtres, question de déontologie commerciale.
hachede44 a écrit :qui fonctionne très bien avec de la G26 sur G26 peut éventuellement convenir ? (je suis rompu à la notion d'essai, mais si elle doit être une cause de vrai problème, autant le savoir avant )
C'est donc un démoulant spécifique PU et je doute qu'il puisse être opérationnel.
hachede44 a écrit :5/ enfin, quel est, en ce moment, votre délai de livraison si je commande ce soir ?
Entre 24 et 48 h après la réception de votre paiement sauf imprévu transporteur qui arrive rarement par rapport au nombre d'envois mais hélas ça arrive parfois.
Si un produit commandé est en rupture de stock (ça c'est vraiment rare), vous en êtes informé dans la journée d'arrivée de votre paiement.
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
hachede44
Messages : 12
Inscription : mer. 5 août 2015 18:41

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par hachede44 » lun. 10 août 2015 16:23

merci pour la réactivité ;
quelques précisions :
isatis a écrit : C'est bien curieux de faire un moule en G26 pour effectuer un tirage Acrystal ; c'est une résine de coulée, pas de moulage.
le moule existe déjà ; il a été réalisé quand j'avais (encore) mon atelier... et je n'ai pas trop le choix de faire autrement : il faut faire les tirages à la maison (d'où le choix de l'acrylique).
par ailleurs, j'ai utilisé (entre autres PU) la G26 dans le cadre professionnel durant 3 ans ;
isatis a écrit :Pas de gel-coat avec une résine acrylique, avez-vous été voir sur notre site Résines et moulages le chapitre dédié à l' Acrystal, voir ICI ?
j'étais sans doute pas allé assez loin ; c'est votre faute aussi : ce site est trop complet ! :lol: non, je plaisante, il est très bien fait, documenté, etc... (j’arrête sinon vous n'allez plus me croire) ; sérieusement, si j'ai compris, il me faut un Thixotrope pour (au moins) la première couche ;
isatis a écrit : Nous ne préconisons jamais d'échantillonnage ni de calculs de commande, trop de risques d'erreur sans voir ; réponse générale : tout dépend de la robustesse, épaisseur, etc. que vous voulez obtenir. Si votre objet ne travaille pas et de plus raidi, deux couches de verranne devraient suffire, à essayer.
je comprends très bien votre point de vue ; et cette réponse me convient pour le moment (et comme je l'ai dit, je ne conçoit pas la production sans faire des essais);
isatis a écrit :Strictement rien à voir ; les résines acryliques sont essentiellement utilisées en matière de décor et de reproduction en muséographie. La G26 est une résine PU avec des caractéristiques techniques et des usages totalement différentes.
certes, tout à fait d'accord ; mais la G26 était prise, dans cette phrase, à seul titre d'exemple d'aspect : c'est la seule résine avec laquelle j'ai fait ce mélange.
isatis a écrit :C'est donc un démoulant spécifique PU et je doute qu'il puisse être opérationnel.
c'est juste la phrase que je ne voulais pas entendre ! vous me direz que je n'avais qu'à pas la poser ; c'est vrai, et je vais donc attendre le passage du collègue pour voir ce qu'il me propose à la place...

encore merci.

LE MODELEUR
Messages : 363
Inscription : mer. 26 janv. 2011 12:36

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par LE MODELEUR » mar. 11 août 2015 07:08

Les cires en pâte pour le polyester fonctionnent bien en général, vous pouvez également utiliser la graisse de vaseline:http://www.boutique.resines-et-moulages ... lants.html
Pour ce qui est de l'aspect métallique il est impossible avec l'Acrystal d'obtenir le même rendu que celui de la G26.

Les commandes sont généralement traité le lendemain de la réception du payement et en temps normal il faut compter entre 2 et 4 jours pour être livré mais il y a effectivement en cette période de vacance quelque souci avec les transporteur qui n'ont pas tous le personnel disponible, le délais peux aller jusqu’à 7 jours.

Avatar de l’utilisateur
hachede44
Messages : 12
Inscription : mer. 5 août 2015 18:41

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par hachede44 » mar. 11 août 2015 11:44

merci pour ces infos ;
maintenant, yapuka exécuter.

adragente
Messages : 2
Inscription : sam. 7 janv. 2017 14:58

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par adragente » sam. 7 janv. 2017 15:48

Bonjour, je souhaite réaliser des sculptures en ronde-bosse avec résine acrystal.
Je compte stratifier la résine acrystal dans des moules en pièces. Les moules seront en plâtre enduits de bouche-pore (gomme-laque ou alcool polyvynilique) puis de produits isolants (cire ou vaseline).

-Après l’application d'une couche de résine en "gel coat" (mélange résine/poudre+ agent thixo), puis-je utiliser un autre renfort que la verrane, comme par exemple du mat de verre ? Si oui à quel grammage? devrais-je combiner du mat avec du tissus pour augmenter les propriétés mécanique de mon volume ou ce n'est pas nécéssaire?

-Dois-je attendre que la résine prenne entre chaque couche de stratifié?

-concernant la soudure des différentes parties de mon moulage. Avant de rassembler les pièces de mon moule, si j'applique sur les jointures un mélange résine/thixo comme un ciment, ça suffit?

-Je compte placer dans mes sculpture une ossature en acier pour pouvoir les boulonner à un socle et assurer leur stabilité lors de leur exposition. Faut'il que cette armature soit apprêtée ou bien cette résine n'attaque pas l'acier?

- Je sais que c'est subjectif, mais pouvez vous m’indiquer une rapport idéal entre l'épaisseur du stratifié et la dimension de la sculpture pour obtenir un objet solide.

-Pour colorer la résine, je peux me risquer à utiliser des pigments que l'on trouve dans les commerces?

:? je sais que je vous pose des questions générales mais ne me sens pas pleinement renseigné, ni après avoir consulté les fiches produits Acrystal, ni après avoir parcouru le forum.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7020
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par isatis » sam. 7 janv. 2017 20:10

adragente a écrit : Les moules seront en plâtre enduits de bouche-pore (gomme-laque ou alcool polyvynilique) puis de produits isolants (cire ou vaseline).
L'alcool polyvynilique suffit sur moule en plâtre à condition de saturer la surface. La vaseline n'est pas très indiquée car elle crée des marques, si vos moules conportent des assez fins détails, ça peut être gênant.
adragente a écrit :-Après l’application d'une couche de résine en "gel coat" (mélange résine/poudre+ agent thixo), puis-je utiliser un autre renfort que la verrane, comme par exemple du mat de verre ? Si oui à quel grammage? devrais-je combiner du mat avec du tissus pour augmenter les propriétés mécanique de mon volume ou ce n'est pas nécéssaire?
Vous pouvez utiliser du tissu de roving ou de la silione mais pas du mat.
adragente a écrit :-Dois-je attendre que la résine prenne entre chaque couche de stratifié?
Non
adragente a écrit :-concernant la soudure des différentes parties de mon moulage. Avant de rassembler les pièces de mon moule, si j'applique sur les jointures un mélange résine/thixo comme un ciment, ça suffit?
Si je comprends bien la question : non ça ne suffit pas, il faut stratifier les jonctions, la résine acrylique n'est pas une colle.
adragente a écrit :-Je compte placer dans mes sculpture une ossature en acier pour pouvoir les boulonner à un socle et assurer leur stabilité lors de leur exposition. Faut'il que cette armature soit apprêtée ou bien cette résine n'attaque pas l'acier?
Acier propre et dépoussiéré, la résine ne risque pas de l'attaquer ! Par contre elle ne tiendra pas chimiquement dessus.
adragente a écrit :- Je sais que c'est subjectif, mais pouvez vous m’indiquer une rapport idéal entre l'épaisseur du stratifié et la dimension de la sculpture pour obtenir un objet solide.
Non, il faudrait être un bureau d'études, avoir toutes les caractéristiques de l'objet et les contraintes auxquelles il sera soumis.
En matière artistique c'est toujours un peu empirique les échantillonnages.
adragente a écrit :-Pour colorer la résine, je peux me risquer à utiliser des pigments que l'on trouve dans les commerces?
Les pigments dédiés à l'Acrystal ou bien des pigments à l'eau qu'il faut tester avant de commencer sur la pièce finale.
adragente a écrit : :? je sais que je vous pose des questions générales mais ne me sens pas pleinement renseigné, ni après avoir consulté les fiches produits Acrystal, ni après avoir parcouru le forum.


Et pourtant aussi bien la doc. Acrystal que les nombreux sujets consacrés du forum ont fait le tour de la question :P mais c'est un métier le moulage, il faut intégrer des tas de notions avant de s'y mettre et je comprend que vous vous y perdiez un peu au début.
Isatis, goupil résineur...
Image

adragente
Messages : 2
Inscription : sam. 7 janv. 2017 14:58

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par adragente » lun. 9 janv. 2017 11:36

Merci isiatis pour vos premières réponses.

isatis a écrit :Vous pouvez utiliser du tissu de roving ou de la silione mais pas du mat.
Pourquoi? Le mat ne bois pas assez la résine, même si c'est du mat 300? J'aurais donc intérêt à utiliser de la verranne pour faire des économies du coup...


isatis a écrit :Si je comprends bien la question : non ça ne suffit pas, il faut stratifier les jonctions, la résine acrylique n'est pas une colle.
Vous avez bien compris :D ,alors, comment dois-je m'y prendre pour les parties inacessibles ou dans le cas d'un volume fermé (comme une sphère ou un oeuf), dois-je armer ma résine avec de la fibre coupée? Utiliser un mastic polyester ou epoxy et retravailler la surface de mon tirage avec un vernis acrystal ou une peinture glycéro ? (je cherche à obtenir des surfaces colorées)

isatis a écrit : Acier propre et dépoussiéré, la résine ne risque pas de l'attaquer ! Par contre elle ne tiendra pas chimiquement dessus.
Je pensait fixer les parties de l'ossature en contacte avec le stratifié avec soit de la verranne, soit du sissal trempé(e) dans du mélange résine/thixo, et l’appliquer comme si c’était polochon en staff.
isatis a écrit : Et pourtant aussi bien la doc. Acrystal que les nombreux sujets consacrés du forum ont fait le tour de la question :P mais c'est un métier le moulage, il faut intégrer des tas de notions avant de s'y mettre et je comprend que vous vous y perdiez un peu au début.
Merci de votre compréhension :) . Le moulage me passionne, mais toute la documentation que je trouve (que ce soit des livres ou des vidéos) traitent surtout des résines epoxy et polyester. Or c'est surtout les systèmes acryliques qui m'interessent, non toxiques et plus simple à mettre en œuvre. Je cherche à savoir comment travailler ce matériau correctement et à moindre frais.

Au plaisir de vous lire.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7020
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: résine acrylique en stratification

Message non lu par isatis » lun. 9 janv. 2017 14:47

adragente a écrit :
Pourquoi? Le mat ne bois pas assez la résine, même si c'est du mat 300?
Un fil de verre quel qu'il soit ne "boit" pas la résine et heureusement, vous imaginez votre verre en verre boire votre vin à votre place :P La résine enrobe le fil de verre c'est pourquoi il faut très soigneusement débuller pour que cet enrobement soit parfait faute de quoi des points de rupture se forment.
Le mat n'est pas un tissu (objet tissé), il est ensymé chimiquement pour que les fibres coupées qui le composent se tiennent le temps de l'usage. La résine acrylique ne fait pas "fondre" cet ensymage, il n'y a donc pas enrobement.


adragente a écrit :Vous avez bien compris :D ,alors, comment dois-je m'y prendre pour les parties inacessibles ou dans le cas d'un volume fermé (comme une sphère ou un oeuf)
Il faut faire vos liaisons par l'extérieur, ce qui vous oblige à une finition.


adragente a écrit :Je pensait fixer les parties de l'ossature en contacte avec le stratifié avec soit de la verranne, soit du sissal trempé(e) dans du mélange résine/thixo, et l’appliquer comme si c’était polochon en staff.
Comme vous voulez mais rien de métallique n'adhérera au sens chimique avec de la résine acrylique.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre