Realisation d'un complément de table

Pour une question sur les possibilités de réalisation par coulée avec ou sans adjonction de charges.
Rabu
Messages : 2
Inscription : lun. 30 janv. 2017 11:46

Realisation d'un complément de table

Message non lu par Rabu » lun. 30 janv. 2017 12:04

Bonjour,

Je m'excuse si jamais ce post n'est pas dans la section appropriée.
Je dispose de deux éléments de billes de bois, et je souhaiterais réaliser une table à manger semblable à la photo ci dessous

Image

C'est à dire que je souhaite recréer une pièce qui viendrait entre les 2 éléments de bois.
Ce qui implique que le moule serait donc en bois, avec des planches pour les autres faces pour faire office de coffrage. La taille de la pièce serait d'environ 200cm de long * 30cm de large * 5 cm de hauteur.

Deja, cette réalisation est elle possible? Si oui, quelles références me conseillez vous?
Je pensais à un kit resine epoxy de coulée avec une charge en poudre de bronze.

Idéalement, la pièce serait:
-Opaque
-Rigide
-Résistante au rayures et chocs thermiques légers.

Si cette dernière condition ne peut être remplie, j'ai toujours la possibilité de rajouter une finition adaptée par la suite.

Je n'ai aucune contrainte de poids ou de durée de séchage.

Merci de votre retour

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7167
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Realisation d'un complément de table

Message non lu par isatis » lun. 30 janv. 2017 13:12

Rabu a écrit :
Ce qui implique que le moule serait donc en bois, avec des planches pour les autres faces pour faire office de coffrage.
Du bois pour faire le coffrage c'est délicat, attention au cirage qui doit être parfait pour pouvoir démouler ; il serait préférable d'utiliser un agglo mélaminé par exemple bien plus facile à cirer.
Rabu a écrit : Deja, cette réalisation est elle possible?
Oui c'est un travail délicat, il faut être soigneux et précis dans les dosages et travailler à une température de 18°-20° sans hygrométrie et hors poussière.
Rabu a écrit : Je pensais à un kit resine epoxy de coulée avec une charge en poudre de bronze.
Oui pour la résine Inclupox, voir ICI ; la poudre de bronze c'est possible mais attention cette charge est lourde et va donc sédimenter au fond du moule, vous pouvez effectuer une coulée sans charge sans remplir à ras-bord puis une autre chargée pour obtenir votre effet bronze en surface.
Rabu a écrit : -Opaque
Oui
Rabu a écrit : -Rigide
En principe assez pour la taille de votre projet
Rabu a écrit : -Résistante au rayures et chocs thermiques légers.
Non, pas de chocs thermiques, les résines ne supportent pas la chaleur d'une théière par exemple, une casserole qui sort du feu faut même pas y penser, des sous-tasses pour les contenants chauds, des dessous de plat isolants, etc.
Rabu a écrit : Si cette dernière condition ne peut être remplie, j'ai toujours la possibilité de rajouter une finition adaptée par la suite.
Vous devrez poncer l'ensemble bois-résine une fois la coulée terminée pour lisser la surface et faire ressortir le bronze qui réagit comme un bronze en masse donc il faut l'isoler de l'air si vous ne voulez pas qu'il s'oxyde. Le vernis PU bi-composant voir ICI, permet d'isoler, de vernir l'ensemble et apporte une protection supplémentaire aux UVs ainsi qu'aux rayures. A l'usage, il y aura forcément des dégradations, vous pourrez après un coup de ponçage fin et léger refaire la couche de finition du vernis pour redonner l'aspect d'origine.
Par contre il n'isole pas thermiquement, il faudra donc prendre les précautions ci dessus.
Isatis, goupil résineur...
Image

Rabu
Messages : 2
Inscription : lun. 30 janv. 2017 11:46

Re: Realisation d'un complément de table

Message non lu par Rabu » mar. 31 janv. 2017 00:15

Merci beaucoup de votre retour.

Concernant les désavantages de la poudre de bronze, aurais-je les mêmes problèmes avec une poudre aluminium?
Car avec la solution en deux couches, une transparente puis une couche du dessus avec charge, le problème c'est qu'on verra la différence des deux couches depuis le coté. Il faudrait donc idéalement que toutes les couches soient chargées.

Si c'est possible sans sédimentation avec l'aluminium, quel dosage conseillez vous pour la charge?

Merci encore

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7167
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Realisation d'un complément de table

Message non lu par isatis » mar. 31 janv. 2017 10:31

Ah d'accord, je voyais sur la photo des résines arrêtées par la nature de la planche.

Une résine d'inclusion met très longtemps à polymériser pour pouvoir garder sa transparence aussi quelque soit la charge métallique, elle ira facilement au fond.

Ne pouvez-vous pas faire une première coulée avec un arrêtoir avant votre bout de table que vous ôteriez pour la coulée finale ? Ainsi votre coulée finale serait visible de champ et à plat.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre