Moulage d'un casque de guerre 14-18

Questions relatives aux problèmes rencontrés par l'utilisation des silicone de moulage RTV polycondensation.
Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6913
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par isatis » mar. 21 août 2012 19:42

Ah d'accord………… ouf si j'ose dire !
Ça doit être que votre chape se referme quelque part et que la forme n'est pas démoulable, tout simplement.
Pas de panique surtout…… il faut remettre votre ensemble sur la base c'est-à-dire le casque à l'endroit. Bien tourner autour de la chape pour voir si elle n'aurait une forme un peu en cloche refermée vers la base, ce qui empêcherait mécaniquement la sortie de la peau silicone avec le casque dedans.
Auquel cas, il va falloir bricoler un peu :P et découper la chape en pince à l'endroit où ça coince, je vous explique quand vous m'aurez confirmé si mon hypothèse est la bonne.
Si c'est ça, c'est une preuve que les photos aident mais ne permettent pas, même à l'œil pro, de voir ce genre de petit défaut :oops:

A vous…

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

thor
Messages : 17
Inscription : lun. 2 juil. 2012 17:12

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par thor » jeu. 25 avr. 2013 00:41

Bonjour à tous !

Après plus de 6 mois d'absence, je suis revenu et je vous présente la reprise des travaux.

Donc pour résumer, je n'arrivais pas à décoller mon élastomère de la chape ! :/

Bref j'ai découpé un peu, j'ai fait des pinces et ...c'est sorti !
Image

Bon et dommage, le haut n'a pas été recouvert...J'aurais dû y penser mais bêtement j'avais oublié qu'il aurait fallu chasser cette bulle au sommet par un des quatres plots de coulée..

Donc j'ai percé la chape au sommet , mis un peu de platiline sur l'elastomère autour de l'endroit non recouvert, pour empêcher que celui ci s'infiltre plus loin sous la chape. Puis j'ai remis le tout sur le support en mettant un coussin dans le casque pour que ça plaque bien l'ensemble (casque + elastomère) contre la chape.
Image

J'ai fait une nouvelle coulée et voila :
Image

Puis j'ai enfin décoller l'elastomère du casque et j'avoue etre très satisfait du résultat, la reproduction des détails est impressionnante. On distingue même les variations d’épaisseur de peinture.
Image

Bon maintenant, je vais essayer de faire un premier tirage avec de la résine chargée pour la flamme et la crête. Puis du mat et roving pour le reste.

Je vous mettrais les photos des premières réalisations.

@bientôt

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6913
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par isatis » jeu. 25 avr. 2013 07:33

Ah super !!! Bien contente pour vous :D un peu rocambolesque mais c'est le métier qui rentre.

N'oubliez pas de bien doser le catalyseur, dans mon souvenir vous aviez eu des trucs bizarres au moment de la chape et que si vous utilisez du roving il doit être précédé et suivi d'un mat, qu'il faut préparer ce roving à la forme avant de se mettre en stratifier.

Bon courage, vous avez fait le plus difficile !

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

thor
Messages : 17
Inscription : lun. 2 juil. 2012 17:12

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par thor » jeu. 25 avr. 2013 10:03

Oui effectivement, je dirais même laborieux... :)

Mais c'est vrai que c'est ma première expérience dans ce domaine, donc j'en retire une certaine satisfaction quand même, je verrais le résultat final !

Votre remarque sur le roving m'ennuie... Je pensais justement le mettre à la fin pour avoir une surface lisse à l'intérieur du casque et éviter les petits pics du mat300 . Je pensais que ça tiendrait en dernière couche. :/

Sinon tant pis je ferais tout au mat et je trouverais quelque chose à mettre à l'intérieur pour le confort (genre mousse de 2mm).

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6913
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par isatis » jeu. 25 avr. 2013 12:51

Pour cet objet et si vous pensez que ce sera mieux vous pouvez finir par un roving, je n'avais pas pensé à l'aspect final mais au fait qu'on ne stratifie pas roving sur roving.

Même avec un roving en finition, je doute que ce soit très "confortable" :lol: une petite mousse ou une feutrine serait probablement bienvenue pour le contact.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

thor
Messages : 17
Inscription : lun. 2 juil. 2012 17:12

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par thor » jeu. 30 mai 2013 21:19

Me revoilà !

Je vous montre le résultat final :
Image

Et j'en suis vraiment satisfait, la précision des détails est impressionnante ! On voit la trace des coulures de peinture !

En plus près la grenade :
Image

Donc maintenant je vais peindre, mais je me dis que j'aurais peut être du charger la résine avec une poudre métallique...

Surtout que l'original c'est ça :
Image

Et moi je voudrais ça :
Image
ou
Image


Auriez vous des idées de peintures ou charges pour faire les effets ?

Au pire je retire un nouveau casque en résine chargée...

J'ai regardé pour les peintures mais j'ai peur que celles-ci n'adhère pas :/
Il vaut mieux mettre un apprêt non ?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6913
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par isatis » ven. 31 mai 2013 08:01

Ah bravo !!! Contente pour vous… et pour moi aussi, on aime bien quand les clients arrivent au but. Vous avez bien bossé :D

Pour la peinture, à ce stade on appelle ça faire une patine ; il me semble qu'un tirage avec charge métallique sera cher et pas forcément bon parce que ça va vous donner un aspect identique sur tout le casque alors que ce n'est pas le cas de vos modèles. Voyez par ICI l'exemple des médailles.

Dans votre cas, faire une patine par peinture vous permettra de copier plus précisément l'aspect final il me semble.
Apprêter non, ça va faire des épaisseurs par contre il faut poncer :mrgreen: c'est le fléau du métier le ponçage :lol: vous commencez au papier à sec un peu grossier puis finissez au fin pour éviter les marques et rayures, il faut que votre surface soit comme dépolie.
Ensuite il faut fabriquer la couleur grâce à plusieurs passages fins de peinture, un fond d'abord puis des passes au pistolet de diverses couleurs à identifier pour parvenir au ton final.
Sans voir la pièce et par écrit, c'est du suicide de vous expliquer ça :lol:
Néanmoins, il me semble qu'un fond noir mat puis une passe quasi aérographe de vert bouteille ou anglais bien sombre puis soit une pâte soit une peinture argent passée par touches avec un pinceau presque sec de matière puis encore une légère passe de peinture soit noir soit vert et enfin rechampis d'une pâte couleur rouille toujours avec un pinceau presque sec, ça devrait vous donner la première teinte.

Pour la deuxième du noir mat puis un passage d'argent puis de nouveau noir mat très très léger et enfin des rechampis par çi par là.

Pour la grenade, il suffit d'acheter de la pâte à dorer viel or.

En matière de patine les couleurs "aplatissent" l'objet, pour lui donner volume, on passe un pinceau presque sec de peinture sur les arêtes et les arrondis.

Enfin, pour que tout ça veuille bien tenir (car vous aurez compris qu'on n'est passé de la technique au décor) un passage de vernis PU mono-composant mat ou satiné permettra la bonne tenue de l'ensemble. Il faudra prendre la précaution de ne pas empiler les casques sans une protection intermédiaire.

C'est du charabia ou bien ?…… n'hésitez pas à me demander, c'est vraiment pas simple à expliquer les "coup de main" et les astuces arts déco.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

thor
Messages : 17
Inscription : lun. 2 juil. 2012 17:12

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par thor » ven. 31 mai 2013 21:23

Merci pour tout ces conseils ! Même si je ne suis pas familier avec les produits et techniques de peinture !

Deux interrogations majeures :
- La peinture doit impérativement être passé au pistolet ? Pas de pinceau, mèche ou autre ?
- Quel type de peinture faut il ? Acrylique ? Style peinture à maquette ? Sur verre ? Porcelaine ?

Concernant le vernis PU, je regarderai. En regardant sur le net j'ai vu que sur de la résine, on peut mettre un "apprêt garnissant", pour ensuite mettre la peinture (la aussi au pistolet).

Sinon de la peinture en bombe n'irait pas ?

Je vais prospecter pour voir un peu les produits qu'il me faut et surtout ou les trouver !

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6913
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par isatis » sam. 1 juin 2013 08:15

thor a écrit :

Deux interrogations majeures :
- La peinture doit impérativement être passé au pistolet ? Pas de pinceau, mèche ou autre ?
Impérativement non mais c'est bien plus facile de faire des voiles de peinture avec un pistolet, même un petit truc bricolo, ça dépend aussi de vos capacités au pinceau :D Il faut bien comprendre que le principe est de faire un fond puis d'ajouter des voiles de différentes teintes reconnues sur le master sans complètement recouvrir le fond… Difficile à expliquer par écrit :oops:
thor a écrit : - Quel type de peinture faut il ? Acrylique ? Style peinture à maquette ? Sur verre ? Porcelaine ?
Ah oui, j'ai oublié de préciser, des acryliques c'est parfait vous pouvez doser vos "jus" de couleurs, ça ne coûte pas cher, vous pouvez reprendre votre travail jusqu'à avoir l'aspect de vous désirez sans faire des couches épaisses, au pire vous pouvez tout "effacer" et recommencer sans complications ni gros frais et il n'est pas important que ça soit de bonne tenue chimique pour de la décoration. Les peintures à solvant chimique , c'est bien plus compliqué, long à sécher, pas facile à mixer in situ, il faut poncer entre couches, bref que des inconvénients ; vous réservez cette gamme pour la cire à dorer et la peinture argent, pour celle-ci de la peinture à tuyau de poêle va très bien.
Et l'intérêt absolument majeur c'est que les acryliques ne réagiront pas au vernis alors qu'une peinture glycéro, uréthanne, etc… il y a un gros risque de frisage et tout est perdu.
Et ne vous inquiétez pas, ça tient, j'ai fait, entre autre, des tables en forme de sirène imitation bronze comme ça il y a environ vingt ans, ça tient toujours :)
thor a écrit : Concernant le vernis PU, je regarderai. En regardant sur le net j'ai vu que sur de la résine, on peut mettre un "apprêt garnissant", pour ensuite mettre la peinture (la aussi au pistolet).
Mais vous voulez garnir quoi au juste ? Les apprêts garnissants sont faits pour obtenir une carrosserie parfaitement lisse par exemple, tout le contraire d'un moulage parfait d'objet ancien. Et un apprêt garnissant est à ranger dans la rubrique mastic et non primaire d'accrochage.

Pour le vernis, un produit à l'huile d'uréthanne ira bien aussi car du PU mono-composant, vous aurez peut-être du mal à en trouver ou alors à des prix costauds
thor a écrit : Sinon de la peinture en bombe n'irait pas ?
Non, les produits de super-marché automobile par exemple ne sont pas de grande qualité et sont des systèmes à solvant donc mêmes inconvénients qu'une solvantée en pot.
thor a écrit : Je vais prospecter pour voir un peu les produits qu'il me faut et surtout ou les trouver !
Très facile et je ne prêche par pour mon commerce là… je vais me faire secouer par le chef :lol:
Vous allez dans une grande surface de bricolage bien pourvue et vous avez tout ; pour les acryliques les tubes de concentré au rayon "beaux arts" marchent très bien, pour la cire à dorer, c'est au rayon des marchandises pour réparer les meubles, bibelots, etc… le vernis et la peinture à tuayu dans le rayon des peintures… et voilà…

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Moulage d'un casque de guerre 14-18

Message non lu par Hippomouleur » mar. 4 juin 2013 18:45

Bien votre tirage, mais il aurait effectivement gagné à être chargé à la poudre de fer ou à la poudre d'aluminium.

Mais ça alourdit l'objet.

Répondre