Renovation toit camping-car

Étanchéité par applications de fibres de verre/résine ou par imprégnation du support ? Quelle finition ? Les dégradations dues aux UV et au chlore ?
C'est ici qu'on en parle !
Kali
Messages : 5
Inscription : sam. 25 août 2018 08:55

Renovation toit camping-car

Message non lu par Kali » sam. 25 août 2018 10:08

Bonjour
Je souhaite rénover le toit de mon camping-car de 1991 et j'ai besoin de deux trois conseilles avant de me lancer.
Ça fait plusieurs fois que je tombe sur votre forum en fouillant sur mon moteur de recherche.
Je pense que poster ma restauration ici pourra aussi servir à d'autre personne qui ont également envie d’économiser 5k€ et ont une à deux semaines devant eux.
J'ai un peu d’expérience en résine, j'ai fait quelque réparation de planche de surf en résine polyester et un peu de résine époxy (Vite fait quand même l'expérience :D ).

Le camping-car grand classique à un toit avec une fine couche en alu micro perforé par endroits. Ça m'a énervé, j'ai tiré sur le panneau solaire, laissant apparaître un trou béant en dessous. J'ai donc remarqué que c’était tout pourrie...(Je le savais déjà dans le fond de ma tête :lol: ).
Petites photos pour étayer tout ça :

Image

Image

Image

J'ai percé les murs à l’intérieur, c'est propre et ça, c'est une bonne nouvelle. Je vais juste m'occuper du toit.

Voilà comment je compte procéder :

- Démontage des réglettes sur le côté.
- Démontage des lanterneaux.
- Démontage de la grosse plaque en alu derrière.
- Suppression de la fine couche en ALU qui recouvre tout le toit.
-Changer les zones de contreplaqué pourri extérieur par un tout neuf, collés par mes soins sur la structure sandwich (mousse bleue, tasseaux) au sika.
(Une fois que tout ça sera fait j'aurai donc à l’extérieur du contre-plaqué tout propre qui recouvre tout le toit (12 m²).)
- Poncer le CP clean avec du 80.
- Mettre un produit pour imbiber le CP + servir d'accroche.
- Pose de tissus *2 + résine époxy.
- Un coup de peinture blanche et c'est repartit !


Qu'en pensez vous ?

J'ai en second plan de mettre un tissus et ce produit XXXX pas de références autres que les nôtres
Ça me semble plus chère à appliquer, mais aussi plus simple genre au rouleau tout simplement...
À ce stade, je ne sais pas encore trop quoi faire et je suis preneur de tout conseil.

Ma zone de doute entre ces deux produits vient du fait que sur les bords il y a des réglettes qui font la jonction entre les plaques du mur et celle du toit. Je souhaite les retirer pour supprimer cette zone de faiblesse et recouvrir la zone de résine. C'est un peu une zone technique et je ne sais pas si ce ne serait pas plus simple à gérer avec le deuxième produit...
C'est que le toit sera en boit et les bords toujours en alu. La transition entre ces deux zones me semble un peu compliquée.
Sinon je viens juste recouvrir le bord avec le tissu + résine époxy + ponçage + peinture ?

Petite photo de cette zone :
Image

Et oui il y'a encore des gens qui utilisent paint en 2018, j'en suis la preuve vivante :D

Bon bas voilà je termine là dessus merci de vos retours !!

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7199
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par isatis » sam. 25 août 2018 14:42

Kali a écrit :
sam. 25 août 2018 10:08

- Mettre un produit pour imbiber le CP + servir d'accroche.
- Pose de tissus *2 + résine époxy.
- Un coup de peinture blanche et c'est repartit !
Votre principe de préparation est bon ; ensuite pourquoi de l'époxy ? Une résine polyester isophtalique et du mat de verre suffisent parfaitement pour étanchéifier votre toit. Après ponçage et dépoussiérage vous appliquez de la résine polyester catalysée + 10 % d'acétone pure comme primaire d'accrochage puis vous stratifiez 2 mats 300. En finition mactic-ponçage si vous voulez du lisse puis peinture PU bi-composant.
En époxy, il faut utiliser du roving, poncer entre couches si vous ne faites pas tout dans la foulée puis encore mastic-ponçage puis peinture PU bi-composant.

Voyez à la Boutique les prix et conditionnements qui vous aideront à faire votre choix :
Résines polyester
résines époxy
mat de verre
tissus de verre
mastics et apprêts polyester
mastics époxy
peintures PU bi-composant


Kali a écrit :
sam. 25 août 2018 10:08
J'ai en second plan de mettre un tissus et ce produit XXXX pas de références autres que les nôtres
Ça me semble plus chère à appliquer, mais aussi plus simple genre au rouleau tout simplement...
À ce stade, je ne sais pas encore trop quoi faire et je suis preneur de tout conseil.
Nous ne pouvons commenter des produits autres que les nôtres.
Kali a écrit :
sam. 25 août 2018 10:08
Ma zone de doute entre ces deux produits vient du fait que sur les bords il y a des réglettes qui font la jonction entre les plaques du mur et celle du toit. Je souhaite les retirer pour supprimer cette zone de faiblesse et recouvrir la zone de résine. C'est un peu une zone technique et je ne sais pas si ce ne serait pas plus simple à gérer avec le deuxième produit...
C'est que le toit sera en boit et les bords toujours en alu. La transition entre ces deux zones me semble un peu compliquée.
Sinon je viens juste recouvrir le bord avec le tissu + résine époxy + ponçage + peinture ?
Et pourquoi ne pas tout simplement reposer les réglettes en alu en prenant soin d'étanchéifier avec un élastomère de silicone mono-composant en cartouche voir ICI la colle 732 ? Si vous choisissez cette option il faut que le collage soit sous contrainte pendant 24 h sauf s'il existe une liaison mécanique.
Si le véhicule est construit ainsi c'est pour qu'il y ait un petit peu de jeu entre les parois et le toit ; une réparation rigide (l'époxy stratifié est très rigide) risque de se fissurer à terme. Si les véhicules roulants habitables sont tous finis ainsi, il y a une raison.
Après, on vous vend autant qu'époxy que vous voulez :P
Isatis, goupil résineur...
Image

Kali
Messages : 5
Inscription : sam. 25 août 2018 08:55

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par Kali » sam. 25 août 2018 15:53

Vous avez raison je vais utiliser une résine polyester (moins chère de ce que j'ai compris) puis ça semble plus solide que l'autre produit dont je parlais en second choix.
Pour les réglettes j'ignorai l'importance du jeux dans dans la structure ;) .
Pour le moment elle sont fixé avec des vis + joint de collage. J'aimerai bien éviter de repercer et retrouver des infiltrations d'eau. Je vais venir avec la résine jusqu'au bord et les coller dessus comme vous me conseillez.


Pour résumer. Une fois que mon toit est propre :

-Application résine polyester catalysée + 10 % d'acétone pure
Question : (je laisse sécher avant de faire la suite ? 10kg suffise en couche d'accroche pour 12m²).

-Stratification 2 mat 300 avec cette résine + achat du catalyseur ?
Question : (20kg pour 12m² ça semble cohérent ? je peux enchainer la première couche avec la deuxième comme pour l'epoxy ou il faut attendre que ça sèche entre chaque couche ? Je peux effectuer ça à l’extérieur genre c'est un durcisseur UV si j'ai plusieurs jours de beau temps devant moi ? ).

- En finition mactic-ponçage (Si je ponce directement là résine et que j'applique la bi composante dessus vous en pensez quoi ?)
Question quel quantité de mastic + peinture pour 12m²

Merci de votre retour c'est bien enrichissant d'avoir tout ça par écrit.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7199
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par isatis » dim. 26 août 2018 11:01

Kali a écrit :
sam. 25 août 2018 15:53

Pour le moment elle sont fixé avec des vis + joint de collage. J'aimerai bien éviter de repercer et retrouver des infiltrations d'eau. Je vais venir avec la résine jusqu'au bord et les coller dessus comme vous me conseillez.
Oui mais vous devrez revisser puisqu'il faut que le collage-étanchéité avec le 732 que je vous ai conseillé soit fait sous pression, ce sont les vissages qui l'exerceront et comme vous visserez pendant que le 732 sera frais le trou de vis sera étanche. C'est ainsi qu'on colle-boulonne les hublots de bateaux.


Kali a écrit :
sam. 25 août 2018 15:53
-Application résine polyester catalysée + 10 % d'acétone pure
Question : (je laisse sécher avant de faire la suite ? 10kg suffise en couche d'accroche pour 12m²).

Attention, une résine ne sèche pas, elle polymérise, c'est un système à catalyse, pas par solvant.
Vous laissez polymériser 24 h votre couche d'imprégnation-primaire faite sur bois propre et sec puis vous poncez légèrement parce que des fibres de bois vont se relever et vous ennuyer pour la suite des travaux.
Pour le choix de résine, vous faites tout avec la même pour imprégner et stratifier donc l'isophtalique que vous citez ci-dessous.

Kali a écrit :
sam. 25 août 2018 15:53
-Stratification 2 mat 300 avec cette résine + achat du catalyseur ?
Question : (20kg pour 12m² ça semble cohérent ? je peux enchainer la première couche avec la deuxième comme pour l'epoxy ou il faut attendre que ça sèche entre chaque couche ? Je peux effectuer ça à l’extérieur genre c'est un durcisseur UV si j'ai plusieurs jours de beau temps devant moi ? ).

Vous choisissez la résine en kit comme ça vous avez le catalyseur qui va avec, voir ICI.

Vous pouvez tout faire dans la foulée mais ça m'étonnerais que vous y arriviez à moins d'avoir des petites mains qui appliquent et d'autres qui débullent. Le plus simple : vous faites votre première couche de mat tranquillement en débullant très soigneusement, c'est la garantie de la réussite et de la tenue dans le temps. Dès qu'elle est polymérisée pour pouvoir marcher dessus en protégeant de la salissure, vous attaquez la seconde en prenant soin de ne pas poser les bords de mat au même endroit pour éviter des coutures moches.
Si vous attendez le lendemain il faudra au moins passer un bon coup de chiffon non pelucheux avec de l'acétone avant d'attaquer la deuxième couche.
Les époxy sont un peu plus compliquées, on remplace l'acétone par de l'alcool à brûler et il faut impérativement poncer entre couches si on ne stratifie pas tout dans la foulée. De plus on ne peut pas utiliser de mat de verre mais du tissu, ce qui augmente encore le coût.

Kali a écrit :
sam. 25 août 2018 15:53
- En finition mactic-ponçage (Si je ponce directement là résine et que j'applique la bi composante dessus vous en pensez quoi ?)
Oui c'est possible si vous ne souhaitez pas un rendu lisse mais attention à ne pas trop attaquer les fibres, un ponçage de dépolissage est suffisant ; vous pouvez aussi stratifier une troisième couche de mat 100 dont les fibres sont plus fines, ce qui donnera un aspect plus "fini", vous poncez à dépolir et vous peignez… à vous de voir.

Pour la consommation de résine polyester : vous calculez le poids total de verre utilisé que vous multipliez par un coefficient de 2,5 et vous obtenez ce qu'il faut de résine.
Vous pouvez soumettre ici votre liste de produits, on verra s'il y a des aberrations et des doublons.
Isatis, goupil résineur...
Image

Kali
Messages : 5
Inscription : sam. 25 août 2018 08:55

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par Kali » dim. 26 août 2018 19:10

Ok merci de tout ces conseilles.
Voilà pour la liste potentielle d'achat. Trouvez vous ça cohérent ?
Sachant que j'ai 12m² mais je prend large et prévoit pour 15m² de résine donc trois pot de 5kg. (15 * 0.3)*2.5 = 11.25

Image

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7199
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par isatis » lun. 27 août 2018 10:40

Kali a écrit :
dim. 26 août 2018 19:10

Sachant que j'ai 12m² mais je prend large et prévoit pour 15m² de résine donc trois pot de 5kg. (15 * 0.3)*2.5 = 11.25
Si vous avez 15 m2 en totalité c'est-à-dire deux couche et considérant que le mat 300 fait 1,25 m de large, ça fait :

15 m2/1,25 ml = 12 m. linéaires de mat 300 donc 4,50 kg de verre en totalité X 2,5 = 11,25 kg de résine.

Vérifiez mon calcul et modifiez votre devis en fonction car en résine ça serait bon mais vous n'avez pas pris assez de mat.

Pour les manchons d'imprégnation, à mon avis vous pouvez en prendre moins ; lorsque vous avez fini d'imprégner, vous ôtez bien la résine qui reste et vous laissez tremper dans de l'acétone ordinaire, après vous essorez bien l'acétone et vous vous en resservez. Il faut calculer entre le prix des manchons jetables, le prix de l'acétone pour les nettoyer et le temps passé. Vous pourriez ne prendre que 4 manchons et ajouter une poche de pinceaux qui seront bien utiles pour les bords. Après à vous de voir.
Pensez qu'il vaut mieux se protéger efficacement les mains avant de patouiller dans la chimie et avoir des pots propres et secs en plastique qui ne fond pas à la résine pour faire vos mélanges. Si vous n'êtes pas équipés, voyez par ICI et par ICI.

Il faut préparer de petites quantités pour ne pas se retrouver avec une résine qui entre en gel dans le pot et qui serait perdue et faire attention à respecter les dosages de catalyseur que vous pouvez un petit peu ajuster à la baisse s'il fait chaud : à 18-20° 2% de catalyseur et pas moins de 1,5 % s'il fait plus chaud.
Si vous travaillez dehors, attention à la rosée matinale, il faut que le support soit parfaitement sec.

Pour la peinture PU bi-composant, il est impératif d'utiliser le diluant dédié, avec un autre produit type white-spirit ça ferait des boulettes impossibles à appliquer.
Isatis, goupil résineur...
Image

Kali
Messages : 5
Inscription : sam. 25 août 2018 08:55

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par Kali » lun. 27 août 2018 11:26

Ok super pour la résine j'etais ok.
Pour le mat j'ai pris 9 unité de 3 mètre sur 1.25 métre. ça devrait faire l'affaire non ?
Bien noté pour le reste ;)

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7199
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par isatis » lun. 27 août 2018 20:21

Kali a écrit :
lun. 27 août 2018 11:26
Ok super pour la résine j'etais ok.
Pour le mat j'ai pris 9 unité de 3 mètre sur 1.25 métre. ça devrait faire l'affaire non ?
Bien noté pour le reste ;)
Oh m***de, j'ai regardé trop vite, désolée :oops: c'est bon pour le mat.
Et puis je vous ai proposé une poche de pinceaux mais deux pinceaux suffiraient à votre bonheur ; j'étais un peu pressée ce matin et j'ai tapé plus vite que je n'aurais dû. :oops:
Isatis, goupil résineur...
Image

Kali
Messages : 5
Inscription : sam. 25 août 2018 08:55

Re: Renovation toit camping-car

Message non lu par Kali » mar. 28 août 2018 12:27

Haha pas de souci ;)
Je m'attaque à la rénovation du toit sandwich aujourd'hui. J’espère que ça me prendra pas une éternité et que je pourrai vite passer à la stratification !

Répondre