Réfection d'une coque de formule france type furia

L'emploi du mastic polyester: questions, témoignages, tutos...
frenchyyii
Messages : 4
Inscription : lun. 16 juin 2014 01:36

Réfection d'une coque de formule france type furia

Message non lu par frenchyyii » lun. 16 juin 2014 03:10

Bonjour, je possède une formule france qui date de 96 environ, dont la coque est une base polyester+gelcoalt+peinture.

Cette coque a subit des chocs et réparations diverses (souvent vraiment mal faites) et de part sa souplesse elle souffre beaucoup lors de sa pose/dépose.
Bref moi même m'étant enroulé dans un rail j'ai fait de la casse et me suis attaqué à la réparation. Il y avait à première vue:
- des arrachements
- des bris de fibre
- des décollements de gelcoat
- des star crack de partout

Résultat ... j'ai finit par quasi tout poncer et me rendre compte que beaucoup de mastic avait été employé lors des précédentes réparations et que l'entoilage avait été fait vraiment comme un goret (même si on cherche juste à rerouler vite....des bulles de 1cm+ dans les arches de roues...bref de la merde pure même pour un novice comme moi)

J'ai déjà bien attaqué et pour moi le chantier est titanesque, voici ce que j'ai fait à présent:
- poncage gelcoat voire fibre aux endroits abimés
- Strat des parties manquantes (du mat 300, du roving, parfois les deux...)
- consolidation par le dessous des parties travaillant le plus et des fixations

et là je me demande si je n'ai pas fait une connerie... j'ai creusé toutes les zones externes abimées, les star cracks etc... jusqu'à la fibre puis j'ai mis de la choucroute (parfois reponcage et re choucroute)
Là j'ai acheté du mastic polyester car j'ai des manques soit dans la fibre, soit dans la choucroute et parfois sur de l'ancien mastic. N'ais je pas fait une erreur de mettre cette choucroute ? Puis-je attaquer le mastic ?

Je pensais mettre une couche de top coat voire deux histoire que les couches de matériaux différents se tiennent mais vu que la coque est soumise à pas mal de torsions il me semble finalement que c'est une mauvaise idée. Pouvez vous me confirmer ou infirmer ?

En gros je cherche à avoir un truc qui ne craque pas trop à chaque pose/dépose tout en sachant que je ne peux pas rigidifier à mort (j'hésite par contre à couper la coque en deux afin de pouvoir enlever (et seul) uniquement la partie arrière. Cela limiterait bien évidement le travail de la partie avant).
Je dois finir avec une peinture (je pensais au covering pour limiter les craquelures mais hors budget) que je pensais mat. Si j'ai bien lu peinture PU bicomposant ça devrait le faire après une couche d'appret. Je crois avoir vu que sans appret ce serait mieux vu la souplesse, est ce réel ? Pourrais je avoir un état de surface convenable en ponçant mes différentes matières même très finement ?

En gros je prends tout conseil avec comme cahier des charges: pas trop cher, pas trop laid, plutôt solide.

Désolé pour toutes ces questions mais je suis un newbie. Et bien-sûr merci à ceux qui pourront et voudront me répondre.

Eric
20140603_210801 (Copier).jpg
20140603_210916 (Copier).jpg
20140603_210849 (Copier).jpg
20140603_210902 (Copier).jpg
20140603_210920 (Copier).jpg

frenchyyii
Messages : 4
Inscription : lun. 16 juin 2014 01:36

Re: Réfection d'une coque de formule france type furia

Message non lu par frenchyyii » lun. 16 juin 2014 03:14

photos de l'état actuel
20140616_073710 (Copier) (Copier).jpg
20140616_074004 (Copier).jpg
20140616_073823 (Copier).jpg
20140616_073802 (Copier).jpg
20140616_073731 (Copier).jpg
Dernière modification par frenchyyii le lun. 16 juin 2014 08:13, modifié 2 fois.

frenchyyii
Messages : 4
Inscription : lun. 16 juin 2014 01:36

Re: Réfection d'une coque de formule france type furia

Message non lu par frenchyyii » lun. 16 juin 2014 03:15

Après avoir passé la nuit sur votre forum...ultra intéressant et pointu , j'ai vu qu'en fait il s'agissait d'un forum pour les utilisateurs de la boutique. N'étant pas encore client il va de soi que je comprendrais sans souci qu'il n'y ait pas de réponses à mes interrogations.

Je continue de ce pas la lecture déjà très instructive et qui commence à me donner sacrément envie de m'investir (et investir pour le coup) dans le strat. C'est tout bonnement génial !!!

Félicitations, il est rare (encore plus sur un forum pro) de trouver un forum francophone aussi technique quelque soit la thématique !!

Eric

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6911
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réfection d'une coque de formule france type furia

Message non lu par isatis » lun. 16 juin 2014 10:42

Merci pour les compliments, ça fait toujours plaisir :D mais si vous étiez venu avant, vous n'auriez pas commis les bourdes :P vous l'avez constaté vous-même la choucroute est un produit qui ne sert qu'à boucher des trous sur des formes inertes donc c'est le mauvais produit au mauvais endroit. Mastiquer sert à faire lisse et joli, ce n'est en aucun cas structurel.
Nous répondons à tous les gens de bonne volonté qui comprennent qu'on n'est pas là pour les renseigner et qui vont ensuite acheter des produits de moyenne gamme au super-machin du coin, je pense que vous avez compris donc c'est tout bon.
Il n'y a pas que le forum, vous pouvez aller lire sur notre site Résines et Moulages tout un tas d'infos ainsi que les produits à la vente avec les fiches techniques rangées à la Bibliothèque.

Comme réparation sur ce genre de coque, il n'y a pas 50 solutions, c'est ponçage en cuvette pour retrouver du stratifié sain et reprendre la stratification avec le même échantillonnage de tissu : Voir ICI des explications plus complètes. il faut faire ça partout où il y a des pets petits ou gros. Votre coque est souple donc la choucroute en forte épaisseur risque tout simplement de fuser, se craqueler… bref ça ne va pas durer. Par contre au vu des photos ce sont des petits endroits qui sont abîmés aussi, je serai tentée de vous dire de poncer en cuvette mais sans enlever toute la choucroute et stratifier dessus pour la faire tenir tranquille.
Pour un restauration complète, vous virez presque tout et vous stratifiez en débullant soigneusement.

Pour la peinture, la PU bi-composant est effectivement la meilleure mais une peinture ça peut se refaire si vous êtes juste en budget vous pouvez vous contenter d'une mono, ce n'est pas un bateau donc ça peut le faire.
Un apprêt est possible évidemment, il faudrait pouvoir l'appliquer au pistolet, ça peut se passer au rouleau mais il y aura probablement plus de travail de ponçage.
Si vous voulez découper un bout, vous suivez les indications sur les réparations c'est pareil pour "re-souder".
Si vous voulez rigidifier, il faut soit faire des oméga raidisseurs soit stratifier de nouvelles couches au détriment du poids… ou bien passer en époxy avec des tissus dédiés mais le budget va grimper.

Voilà pour les premières infos, voyez les liens proposés si ce n'est pas déjà fait et après on affine.
A vous…

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

frenchyyii
Messages : 4
Inscription : lun. 16 juin 2014 01:36

Re: Réfection d'une coque de formule france type furia

Message non lu par frenchyyii » lun. 16 juin 2014 14:18

Merci pour vos réponses, c'est en faisant des erreurs qu'on apprend (mais ça fait chi... quand même :mrgreen: )
Pour l'épaisseur de choucroute en fait ça tourne vers 3 mm maxi, peut-être 4 ponctuellement, je l'ai mise aux endroits où le mastic et le gelcoat étaient craqués, je pensais sa tenue meilleure que le mastic. En aucun cas je l'ai mise en structure, elle comble juste par dessus du strat sain (origine ou refait). Sa tenue (collage) à la fibre est donc plus faible que le mastic d'origine ?

Pour la peinture j'avais peur que de la mono craigne plus les torsions, je ne sais pas trop quelle quantité il me faut mais s'il faut mettre 100 euros de plus pour que ça tienne mieux je le fais en prenant votre appret pistolet et une PU bi peut-être en brillant direct (faut que je regarde si vous avez ça en noir).
Je vais essayer de trouver les quantités nécessaires dans la bibliothèque.

Merci encore.

Edit: en parcourant j'ai vu les démoulages au PVA qui m'ont réconcilié avec le démoulage du coup je me ferais bien quelques pièces. Je n'ai pas trouver par contre de pains de mousses en vente chez vous, les ai je loupés ?

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Réfection d'une coque de formule france type furia

Message non lu par Hippomouleur » lun. 16 juin 2014 18:21

Bonjour,
frenchyyii a écrit : Pour l'épaisseur de choucroute en fait ça tourne vers 3 mm maxi, peut-être 4 ponctuellement, je l'ai mise aux endroits où le mastic et le gelcoat étaient craqués, je pensais sa tenue meilleure que le mastic.
Et vous pensiez bien, un produit fibré résistant toujours mieux en épaisseur qu'un produit simplement chargé. Simplement, pas trop épais quand même, surtout si ça bouge et se contorsionne comme tous les véhicules de piste.

frenchyyii a écrit : En aucun cas je l'ai mise en structure, elle comble juste par dessus du strat sain (origine ou refait). Sa tenue (collage) à la fibre est donc plus faible que le mastic d'origine ?
Non, il n'y pas de raisons que ce soit le cas, mais cela dépend aussi du type de "choucroute" employé. Simplement, sur des surfaces "souples"....
frenchyyii a écrit : s'il faut mettre 100 euros de plus pour que ça tienne mieux je le fais en prenant votre appret pistolet et une PU bi peut-être en brillant direct (faut que je regarde si vous avez ça en noir).
Les polyuréthanes bi composant brillent effectivement très fort !
Vous couvrez avec un kit (et son flacon de diluant) 10 m² (soit 5 m² en deux couches).Le noir existe en principe, mais
Je vais essayer de trouver les quantités nécessaires dans la bibliothèque.
La noire existe, mais elle semble n'être pas sur stock mais que sur commande.
http://www.boutique.resines-et-moulages ... noire.html" onclick="window.open(this.href);return false;
frenchyyii a écrit :
Edit: en parcourant j'ai vu les démoulages au PVA qui m'ont réconcilié avec le démoulage du coup je me ferais bien quelques pièces. Je n'ai pas trouver par contre de pains de mousses en vente chez vous, les ai je loupés ?
Ils existent pour la vente en gros... car c'est impossible à faire voyager, trop fragile, sauf quand il y en a une épaisseur d'au moins 30 cm... et comme le transport se calcule au volume et non au poids, ça rend la plaque de mousse assez ruineuse.

Répondre