compréhension moulage coque perforée

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
jcdrogbadaboum
Messages : 4
Inscription : sam. 2 juin 2018 18:24

compréhension moulage coque perforée

Message non lu par jcdrogbadaboum » sam. 2 juin 2018 18:55

Bonjour à tous, je m'excuse d'avance pour les futures erreurs concomitantes à l'utilisation d'un forum, je dois l'avouer c'est la première fois que je m'y inscrit et que j'y poste un sujet.
Bricoleur averti dans le travail du bois et un peu dans le métal , je suis fichtrement débutant dans les moulages résines. J'ai un projet de fabrication de meuble qui nécessite une pièce que je ne peux fabriquer autrement que par moulage d'après mes recherches et mes moyens ( pièce à forme non développable) : n'ayant pas accès à du moulage par injection plastique, j'ai découvert le domaines des résines / moules durs,souples et autres joyeusetés.
Après de nombreuses recherches sur internet et ce forum je n'ai malheureusement pas réussi à trouver de réponses adaptées d'où mon post.
Ma pièce est plutôt simple je dirai d'un premier abord mais ma difficulté réside à comprendre comment créer le moule et par la suite des tirages bien reproduit. Il s'agit d'une espèce de coque ( forme entre un demi ballon de rugby dans la longueur et une demi coque style smart phone cad plus rectangulaire) qui contient de nombreux trous ovoïde ou hexagonaux assez large, de telles sortes que ça ressemble plus à un maillage en 3d qu'à une coque : une image parlante serait le résultat d'un filet de but de football tendu sur une vasque de lavabo. Cette pièce devra faire environ 1,5mx1mx0,2m.
J'espère que c'est compréhensible, si d'autres techniques que le moulage résine existent n'hésitez pas. Merci infiniment par avance. ;)

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7020
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: compréhension moulage coque perforée

Message non lu par isatis » sam. 2 juin 2018 19:36

Je crois avoir à peu près compris l'objet de votre demande ; pour ce genre de pièce il faut envisager un moule en RTV (caoutchouc synthétique pour faire simple) ; d'abord fabriquer le maître-modèle puis le mouler et enfin faire votre tirage dans le moule.
Allez sur notre site Résines et moulages, vous y trouverez les généralités à connaitre pour débuter, les mots du métier et des tutos-vidéo divers sur la mise en œuvre des résines thermo-durcissables à froid.

Pour savoir si votre projet est réalisable jusqu'au bout, il faut savoir à quoi va servir votre objet de façon à préconiser la résine qui convient au tirage.
Isatis, goupil résineur...
Image

jcdrogbadaboum
Messages : 4
Inscription : sam. 2 juin 2018 18:24

Re: compréhension moulage coque perforée

Message non lu par jcdrogbadaboum » sam. 2 juin 2018 20:12

Bonsoir et merci pour votre réponse. J'ai parcouru tout le site et j'ai appris énormément de choses déjà ! Mais c'est par rapport au fait que il y ai des perçages, des formes vides dans le Master que ça me pose problème. Admettons que je moule ce Master à l'aide de résine rtv , dans les trous j'applique aussi la résine, mais il faut un coffrage en dessous pour former un genre de " cheminée " à chaque vide. la dite cheminée aura un hauteur de l'épaisseur du Master et une forme identique à celle du vide. Jusqu'à là j'arrive à visualiser le truc ( si tant est que c'est la bonne méthode ). Une fois mon moule polymérisé, je retire le coffrage intérieur et demoule mon moule du Master . Mais maintenant pour faire des tirages , comment maîtriser l'épaisseur de ma future pièce aux abords des cheminées ? je devrais redecouper à la hauteur voulue obligatoirement ? ! Je vais creuser mes recherches niveau des moules rtv , je commence quand même à mieux visualiser les étapes du process. Merci ! !

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7020
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: compréhension moulage coque perforée

Message non lu par isatis » dim. 3 juin 2018 10:11

Si j'ai bien compris votre projet, vous devez faire un moule en deux parties : le dessus et le dessous de votre maître-modèle.

Je reprends votre exemple du filet :

vous occultez à demi les trous entre les mailles avec de la Plastiline
toujours en Plastiline vous créez votre entrefer
votre réalisez votre chape en pensant bien à faire des plots de centrage nombreux et judicieusement placés sur le pourtour ainsi que un ou des trous de coulée, et au besoin des évents d'air
vous ôtez votre chape
vous ôtez l'entrefer
vous replacez votre chape en soignant l'étanchéité car le RTV se faufile dans le moindre interstice
vous coulez votre première partie de moule.

après polymérisation (attendre 24 h) vous retournez l'ensemble
vous ôtez la Plastiline qui bouche à demi entre les mailles
vous ne touchez surtout pas le maître-modèle qui est à demi moulé
vous refaites un entrefer et une chape de coulée pour votre deuxième demi-moule
vous ôtez la chape, l'entrefer,
vous appliquez de la graisse de vaseline sur tout le RTV visible
vous replacez la chape comme pour la première étape
vous coulez la deuxième partie.

Selon la forme de votre maître-modèle, il faut éventuellement prévoir dans le moule des évents d'air pour la future coulée mais comme vous ne dites pas vraiment ce que vous voulez réaliser je ne peux pas vous en dire plus.
Isatis, goupil résineur...
Image

jcdrogbadaboum
Messages : 4
Inscription : sam. 2 juin 2018 18:24

Re: compréhension moulage coque perforée

Message non lu par jcdrogbadaboum » dim. 3 juin 2018 14:35

Bonjour, une photo aidera à voir de quoi il s'agit : j'aimerais reproduire la vasque en forme d'alvéole d'abeille sous le baby foot.
Baby-foot-design-baby-foot-blanc-baby-foot-Debuchy-by-toulet-baby-foot-BlackBall4.jpg

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7020
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: compréhension moulage coque perforée

Message non lu par isatis » dim. 3 juin 2018 18:18

Ça ne change rien à la fabrication du moule que je vous ai détaillée ; si c'est un objet purement décoratif, un tirage en résine PU peut convenir mais ça n'est pas simple à mettre en œuvre sans une pompe à vide de qualité.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre