Coulures étranges sur cuve

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Enregistré le : Lun 19 Oct 2009 11:36

Re: Coulures étranges sur cuve

Message non lupar Hippomouleur » Jeu 16 Nov 2017 19:09

Bonsoir,

nicolas34 a écrit :coulures extérieures:
grasses: certaines couleur goudron oui, mais la majorité sont sèches
odeur: pas spécialement,


Je pense que ces traces proviennent d'une décomposition d'un élément de "coating" extérieur de la cuve (peinture ou top coat polyester)

nicolas34 a écrit :mais dans le sous sol odeur semblable à celle de la stratification.
j'ai remarqué que cela sentait depuis l'extérieur lors de fortes chauffes.


Les thermodurcissables comme les polyester et les epoxys ont le défaut de ne pas tenir la température comme certains thermoplastiques. Lorsque l'on dit qu'une résine "tient" 100 °C cela signifie qu'elle continue à avoir une résistance mécanique (torsion, fléchissement par ex) suffisante par rapport au cahier des charges de la pièce.
Mais il n’empêche qu'il y a quand même un certain "ramollissement" du composite verre/résine.

Dans votre cas, il est probable que le stratifié de la cuve à vin ait réalisé dans une résine qui ne présente pas la qualité spécifique de tenue à des températures importantes (au dessus de 65/70°C)
Le stratifié d'origine de la cuve peut lorsque la température dépasse son point de ramollissement (TG) laisser dégazer un peu de styrène (odeur que vous constatez) qui attaque et dégrade certains composants du revêtement extérieur rouge.

nicolas34 a écrit :nettoyage: acétone je n'en ai plus, alcool enlève un peu , essence F pas d'action, st Marc enlève un peu mieux (une peu épaisse a disparu).


Pas de conclusions particulières si ce n'est que c'est du résidu de pigment que la lessive enlève plus ou moins.
Si les coulures épaisses résistent c'est qu'elles contiennent sans doute des composants "résine" du revêtement extérieur . Seule l'acétone pourra éventuellement agir je pense.

nicolas34 a écrit :j'ai aussi un peu la même impression que vous: ancien stratifié ou/et "peinture" rouge existante qui réagit (mal) à la chaleur - je ne sais pas de quand cela date, je ne vais pas dans mon sous-sol tout les matins...

couvercle extérieur: exact sur le stratifié d'origine (+ "peinture")
et ce doit être vivant, la plupart sont quasi retombées (photo)

dur/mou: plutôt dur en surface et mou au contact du chapeau
décollage: assez facile, mais la "peinture" vient avec
cassage: cristaux friables et mou limite visqueux dessous (colle au doigt)
odeur: pas notable (mais comme dit plus haut odeur ambiante - pique le nez à la longue)


Difficile de vous dire de quoi il s'agit... il faudrait faire un prélèvement et une analyse pour savoir.

nicolas34 a écrit :couvercle intérieur:
si cela est utile, je peux ré-ouvrir pour d'autres vérifications.
et effectivement la partie du milieu en creux (en position fermée le bombé est vers le haut)


Non, pour l'instant rien de dramatique qui remette en question l'utilisation du couvercle.


nicolas34 a écrit :décollement supports: je n'ai pas fait de ponçage, j'ai continué sur le nouveau stratifié que j'ai fait à l'intérieur (et promis je n'ai pas mis de cire de démoulage).


C'est l'énorme problème de cette activité... le ponçage est impératif, obligatoire, et c'est la première chose que l'on apprend dans ce métier.
Donc si vous refaites le points d'accroche, ponçage préalable soigneux au papier 60 ou 80.

nicolas34 a écrit :Y a-t-il un moyen de réparer pour que le stratifié ne souffre pas - si ce n'est pas trop tard


Réparer quoi exactement ?

Votre cuve est étanche si j'ai bien compris ?

Si vous voulez prolonger la vie de celle ci il faudrait la vider, la poncer très soigneusement, vérifier qu'il n'y ait pas de fissures ou de bulles d'osmose importantes et refaire une coche épaisse de top coat iso NPG catalysé à 2.5 % (même si c'est l'été et qu'il fait chaud ...)

L'extérieur c'est à mon avis plus un problème esthétique... ponçage général pour ôter tout le coating rouge et une couche de top coat iso de base (NPG pas nécessaire)

Tout ça ne sont que des hypothèses évidemment.

nicolas34
Messages : 17
Enregistré le : Lun 5 Juil 2010 12:43

Re: Coulures étranges sur cuve

Message non lupar nicolas34 » Ven 17 Nov 2017 18:25

Bonjour et merci des retours.

je vais donc essayer l'acétone (pour voir)
Réparer quoi exactement ? l'endroit où étaient mes fixations, qui du coup se retrouve sans couche top coat.
Cela se trouve au dessus du niveau de l'eau, mais en atmo. chaude et humide.
et oui la cuve est étanche, je ne vois pas de fuites.

Me voilà (un peu) rassuré, pour l'esthétique je vais aviser.
un doute quand même: quand vous dites le ponçage est impératif, c'est aussi entre chaque couche de stratifié ?

Une bonne fin de journée - nico

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6340
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: Coulures étranges sur cuve

Message non lupar isatis » Ven 17 Nov 2017 20:05

nicolas34 a écrit :
un doute quand même: quand vous dites le ponçage est impératif, c'est aussi entre chaque couche de stratifié ?



Le ponçage est impératif lorsque l'on veut sur-coucher sur un stratifié polymérisé : dépolir la surface, dépoussiérer et passer un chiffon acétoné avant de travailler.
Si vous faites vos couches dans la foulée mouillé sur mouillé, pas de ponçage bien sûr.
Isatis, goupil résineur...
Image


Retourner vers « PREMIERE APPROCHE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités