Faisabilité moulage pipe d'admission moto en caoutchouc

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
saym31
Messages : 7
Enregistré le : Jeu 10 Aoû 2017 11:29

Faisabilité moulage pipe d'admission moto en caoutchouc

Message non lupar saym31 » Jeu 24 Aoû 2017 21:32

Bonjour,

Je vous contacte pour avoir une idée de la faisabilité (possibilité, difficulté et coût) de reproduire cette pipe d'admission de moto en élastomère.
Donc les 2 petits trou se branchent chacun en femelle sur un carburateur avec un collier de serrage, et puis le gros trou en femelle sur une boite filtre à air.

La pipe actuelle est en élastomère, je ne sais pas lequel.

La mienne est un peu fissurée, et risque de s'aggraver, c'est aussi une pièce "rare" et couteuse, les refabrications Allemandes sur ebay sont à environ 70€ (voir les 2 photos au dessous!). Et paraissent quand meme de bonne qualité. Mais J'aimerai étudier le fait d'en refaire moi même, quite à en revendre quelques unes dans les 30€.

PLAN A : J'imaginais donc la refaire totalement en utilisant celle que j'ai déjà mais qui est un peu abimée, pour fabriquer le moule. Si dans le moulage il faut détruire la pipe utilisée, c'est envisageable.

Les côtes importantes sont les diamètres intérieurs des 3 trous, puis la forme générale à respecter, et l'etat de surface lisse à l'intérieur.
Contrainte, résistance aux hydrocarbures, car en contact avec des vapeurs d'essence et d'huile (moteur 2temps), tenue aux vibrations.

PLAN B : Sinon, réparer les craquellements, est ce possible ?

Merci d'avance,

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6340
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: Faisabilité moulage pipe d'admission moto en caoutchouc

Message non lupar isatis » Ven 25 Aoû 2017 08:56

saym31 a écrit :

La pipe actuelle est en élastomère, je ne sais pas lequel.


Moi non plus, je vais demander à un collègue de venir voir votre demande ; vous ne dites pas de quelle moto il s'agit, cette pipe est-elle soumise à une chaleur forte.

saym31 a écrit : La mienne est un peu fissurée, et risque de s'aggraver, c'est aussi une pièce "rare" et couteuse, les refabrications Allemandes sur ebay sont à environ 70€


Rien que pour le moule, vous devriez en avoir pour quatre fois le prix d'une pièce neuve. Ensuite, si vous revendez à 30 € des pièces, vous n'aurez pas de bénéfice avant longtemps.

saym31 a écrit : PLAN A : J'imaginais donc la refaire totalement en utilisant celle que j'ai déjà mais qui est un peu abimée, pour fabriquer le moule. Si dans le moulage il faut détruire la pipe utilisée, c'est envisageable.


Il faut faire un moule inter-externe, ce qui implique du travail fin et délicat. Ensuite au moins pour tirer les pièces, il faut posséder une pompe à vide de qualité.



saym31 a écrit : PLAN B : Sinon, réparer les craquellements, est ce possible ?


Non, vous pouvez "bricoler" pour boucher un trou mais ça ne sera pas une réparation.

Attendez qu'un collègue vienne compléter ma réponse :)
Isatis, goupil résineur...
Image

LE MODELEUR
Messages : 308
Enregistré le : Mer 26 Jan 2011 12:36

Re: Faisabilité moulage pipe d'admission moto en caoutchouc

Message non lupar LE MODELEUR » Ven 25 Aoû 2017 10:24

Ces pièces sont en élastomère de 80 à 90 shore D en général, elle peuvent être refabriqué en élastomère polyuréthane mais attention étant donné qu'elle seront en contact avec l'essence et des température élevé on ne peut pas utiliser n'importe quel produit.Dans notre gamme seul le PU80SHORE NOIR peut convenir.
Pour garantir une bonne qualité ce produit devra obligatoirement être dégazé avant coulé et passer à l'étuve( 5 à 6 heures à 60°C).
La réalisation du moule ne pose pas de problème particulier si vous maitrisez les techniques de moulage :moule en 5 parties, avec descente de coulée et évents.
Il devra être réaliser avec un silicone polyaddition comme le RTV HT33 pour garantir une bonne tenue dimensionnelle.Votre moule pourra sortir environs une soixantaine de pièces.
Je ne suis pas sûr que l'opération soit rentable à part si pouvez vendre une centaine de pièce.

saym31
Messages : 7
Enregistré le : Jeu 10 Aoû 2017 11:29

Re: Faisabilité moulage pipe d'admission moto en caoutchouc

Message non lupar saym31 » Mar 29 Aoû 2017 18:21

Merci a vous.

Hum... l'aspect rentabilité est refroidissant ! Je suis un peu étonné. Il existe tellement de possibilité dans les techniques de moulage, a condition de respecter les compatibilité des produits, et puis parfois les moyens couteux sont remplaçable avec de l"huile de coude par du bois ou autre matériaux facile d'accès mais long à travailler.

Pouvez vous détaillé légèrement plus l'idée du moule en 5 parties ?

Aussi, si l'on regarde la pièce en photo, et son plan de joint, ne peut-on pas en tirer qqch ? Je vois un plan de joint qui n'est pas rectiligne et qui tranche la pièce au milieu de son diamètre. Comme une symétrie si la pièce n'étant pas courbée.

Pourquoi une réparation ne serai pas fiable et serai du "bricolage" comme vous dites ? Avez vous un produit (élastomère ou autre) adhérant sur cet élastomère et ayant la tenue dans le temps adéquate (un peu de chaleur, et un peu de vibrations) ?

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 6340
Enregistré le : Mar 13 Oct 2009 13:22

Re: Faisabilité moulage pipe d'admission moto en caoutchouc

Message non lupar isatis » Mar 29 Aoû 2017 19:43

saym31 a écrit :

Pouvez vous détaillé légèrement plus l'idée du moule en 5 parties ?


Ces pièces sont fabriquées en injection avec des moules extrêmement chers contrairement aux tirages. Un moule d'injection n'a rien à voir avec un moule en thermo-durcissable à froid.
Il faut faire autant de parties de moule que la forme le réclame, c'est le cas ici sans compter que fabriquer un moule pour faire une pièce creuse est un tantinet compliqué.

saym31 a écrit : Aussi, si l'on regarde la pièce en photo, et son plan de joint, ne peut-on pas en tirer qqch ?


On peut en tirer ce que vous a expliqué Le Modeleur.

saym31 a écrit : Pourquoi une réparation ne serai pas fiable et serai du "bricolage" comme vous dites ?


Parce que ça n'est pas réparable tout simplement.
Isatis, goupil résineur...
Image


Retourner vers « PREMIERE APPROCHE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités