odeur de styrene dans les vins

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
juderezin
Messages : 1
Inscription : mar. 11 août 2015 22:26

odeur de styrene dans les vins

Message non lu par juderezin » mar. 11 août 2015 22:55

Bonjour,
Ma requête est un peu particulière et je me tourne vers vous car après une heure de recherche sur le net je suis toujours aussi démuni.

Je suis un jeune viticulteur avec peu de moyen et j'ai des cuves en fibre de verre (polyester renforcé fibre de verre).
J'ai constaté l'année dernière sur certaines cuves et cette année sur d'autres qu'il y avait contamination du vin par des styrènes et ceci se sent à la dégustation.
J'ai aujourd'hui appelé le fabricant de certaines de ces cuves et il ma dit que c'était impossible car les cuves ayant plus de 15 ans le dégazage était terminé. Moi je suis formel j'ai deux lot de vin qui puent la colle et ça ne peux venir que des cuves.

L'année dernière c'est arrivé dans deux petites cuves qui n'avait pas été utilisées depuis longtemps et qui ont été stockées plusieurs années à l’extérieur.
L'exposition au soleil peut elle favoriser ce phénomène ?
Cette année dans une autre cuve j'ai eu un problème technique et le vin et monté à 80°C pendant plusieurs heures. Là je me doute que ça a endommagé la cuve.
Et une autre cuve n'a pas eu de problème ni d'exposition au soleil mais elle à bien contaminé mon vin.

Le fabricant sans comprendre l'origine du problème dans deux des cas me dit que je peux réétuver mes cuves en envoyant de la vapeur à 150°C.

J'ai du mal a comprendre qu'un vin chauffé à 80°C abime une cuve et qu'envoyer de la vapeur à 150 °C l'arrangerai.

Voilà je sais que je suis un peu hors sujet dans votre forum mais je ne peux me tourner que vers vous.

Merci d'avance pour votre temps.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7548
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: odeur de styrene dans les vins

Message non lu par isatis » mer. 12 août 2015 09:00

Aïe… sujet complètement hors sujet effectivement mais comme on aime le vin on va tenter des explications :)
juderezin a écrit :

Je suis un jeune viticulteur avec peu de moyen et j'ai des cuves en fibre de verre (polyester renforcé fibre de verre).
J'ai constaté l'année dernière sur certaines cuves et cette année sur d'autres qu'il y avait contamination du vin par des styrènes et ceci se sent à la dégustation.
C'est très étonnant car les cuves polyester fournissent la viticulture depuis fort longtemps sans soucis, elles ont quel âge vos cuves et savez-vous la méthode de fabrication ?
juderezin a écrit : J'ai aujourd'hui appelé le fabricant de certaines de ces cuves et il ma dit que c'était impossible car les cuves ayant plus de 15 ans le dégazage était terminé.
Sa réponse est juste si la surface interne des cuves est en bon état.
juderezin a écrit : Moi je suis formel j'ai deux lot de vin qui puent la colle et ça ne peux venir que des cuves.
Ça ne pue pas la colle le styrène ; il faudrait essayer de définir l'odeur un peu plus précisément… quelle colle par exemple ?
Je n'ai jamais goûté de vin au styrène faut dire aussi il pourrait être possible que l'odeur générique se transforme au contact du travail du vin.
juderezin a écrit : L'année dernière c'est arrivé dans deux petites cuves qui n'avait pas été utilisées depuis longtemps et qui ont été stockées plusieurs années à l’extérieur.
L'exposition au soleil peut elle favoriser ce phénomène ?
Normalement non ; une cuve exposée au soleil perd plus rapidement son odeur sauf si la matière stratifiée s'est dégradée. Je n'ai jamais eu de cas de dégradation au soleil de ce genre de cuve mais sans voir, je peux difficilement être affirmative.
juderezin a écrit : Cette année dans une autre cuve j'ai eu un problème technique et le vin et monté à 80°C pendant plusieurs heures. Là je me doute que ça a endommagé la cuve.
Oui ça fait chaud 80° sauf à savoir que la cuve a été fabriquée avec une résine vynylesther mais à ma connaissance ces cuves sont en polyester "classique".
Peut-être que la cuve ne soit pas endommagée pour de futures productions (à voir) mais il parait presque normal que le vin en cours soit abimé.
juderezin a écrit : Et une autre cuve n'a pas eu de problème ni d'exposition au soleil mais elle à bien contaminé mon vin.
Honnêtement, c'est un mystère pour l'instant
juderezin a écrit : Le fabricant sans comprendre l'origine du problème dans deux des cas me dit que je peux réétuver mes cuves en envoyant de la vapeur à 150°C.
Je ne sais pas vous répondre fermement pour de la vapeur, ça me parait risqué 150°.
juderezin a écrit : J'ai du mal a comprendre qu'un vin chauffé à 80°C abime une cuve et qu'envoyer de la vapeur à 150 °C l'arrangerai.
Le vin est un complexe chimique qui peut devenir corrosif dans certaines conditions, ce qui n'est pas le cas de l'eau.
juderezin a écrit : Voilà je sais que je suis un peu hors sujet dans votre forum mais je ne peux me tourner que vers vous.

Merci d'avance pour votre temps.
Il faut que je demande de l'aide pour affiner les réponses mais franchement je suis très surprise de votre problème. Des milliers de cuves polyester circulent depuis les années 60 et je n'ai jamais entendu parler des graves soucis qui vous tombent dessus. Je ne mets bien sûr pas en doute vos constatations mais j'avoue qu'il n'est pas simple d'essayer de répondre sans constater de visu.
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2981
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: odeur de styrene dans les vins

Message non lu par Hippomouleur » mer. 12 août 2015 19:36

Bonjour,
effectivement, le fabricant des cuves à raison, après 15 ans il ne peut y avoir du styrène résiduel de la fabrication qui se balade.

Il faut donc plutôt chercher dans un problème de détérioration de la surface interne de vos cuves.

Avez vous pu voir l'état de surface et/ou avez vous pu passer votre main sur la surface interne ?

Pour votre problème, je ne vois comme possibilité qu'une conjonction détérioration du film de surface/chaleur entraînant une détérioration du polyester (comme on le voit avec les phénomènes d'osmose des bateaux ou des piscines)
Mais pour confirmer il faut comme je vous l'ai dit vérifier l'état du film de résine interne de la cuve.

Pour le nettoyage vapeur à 150°C, on peut le faire exceptionnellement pour nettoyer mais le revêtement polyester se dégradant un peu à chaque fois, cela doit rester une opération exceptionnelle.

Et puis sans connaître la résine utilisée difficile d'être affirmatif.
Une résine vinylester sur base novolac aura une forte tenue en température et peut être une meilleure résistance chimique au vin (à vérifier, je n'ai pas mes tableaux de résistance sous les yeux) par rapport à une résine polyester isophtalique classique.

Essayez de nous indiquer quel aspect à la face interne de la cuve.

Répondre