Application scientifique de l'utilisation de résine

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7099
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Application scientifique de l'utilisation de résine

Message non lu par isatis » lun. 17 sept. 2018 18:54

Nous ne validons jamais de calculs pour les clients au risque de nous tromper grandement et de faire acheter des quantités qui ne conviennent pas.

Un mélange très dilué de 5 parts de résine en mélange plus 2 volumes d'eau ne produit pas une dilution à 70 % d'eau ; de plus le mélange 2 + 3 est spécifique pour obtenir une surface mate ou bien avant application de Waterpox16, cela ne vous concerne pas, si tant est que j'ai bien compris l'application que vous voulez essayer.

Il faut utiliser le mélange 1 + 1 et ajouter pas plus de 30 % d'eau au mélange comme indiqué dans la notice.
En troisième page vous trouvez la densité du produit en mélange soit 1,1.

Sur une surface sableuse, vous pouvez vous passer d'adjonction d'eau il me semble, ça va disparaitre bien vite… du moins j'imagine car c'est fort liquide une densité de 1,1.
Isatis, goupil résineur...
Image

geomorph
Messages : 7
Inscription : lun. 6 avr. 2015 13:39

Re: Application scientifique de l'utilisation de résine

Message non lu par geomorph » lun. 17 sept. 2018 22:26

Bonsoir,

Merci de m'avoir répondu.

Je comprend que vous ne vous mouilliez pas avec les calculs d'apothicaire de vos clients mais je pense qu'il y a une ambiguïté à lever.
Selon mes souvenirs lointains de chimie, 5 vol de résine avec un ajout de 2 vol d'eau produit une solution finale dont 70% (5/7) est composée du mélange résine + durcisseur. Une dilution à 70% et non une dilution à 70% d'eau.
Si je vous suit, il faut que j'utilise le mélange 1vol résine + 1 VOL de durcisseur et ajouter 30% d'eau soit 0,6 vol d'eau. Cela est différent de diluer à 30% car dans ce cas il faut ajouter 4,6 vol d'eau afin que les 2 vol de résine et durcisseur représentent 30% du volume de solution finale.
Bref, l'ambiguïté vient pour moi de la dilution et dans son message du 6 avril 2015, l'hippomouleur parle d'une dilution à 30% puis 10%
Je ne pense pas pouvoir me passer d'eau car je dois pulvériser le mélange sur une surface verticale. À mon avis cela risque d'être trop visqueux sans eau si je veux pulvériser mais je n'y connaît rien donc votre avis m'est précieux. J'ai juste peur de ne pas faire la bonne dilution mais je ne vous en tiendrai pas rigueur si vos conseils ne s'avèrent pas bénéfique car j'ai conscience que mon application est un peu particulière ;) .

Merci encore pour votre aide.

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7099
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Application scientifique de l'utilisation de résine

Message non lu par isatis » mar. 18 sept. 2018 10:38

Pas le temps de faire des calculs, pour que votre mélange polymérise il faut respecter les dosages de 1 + 1 plus de 10 à 30 % d'eau du mélange, pas plus.
Sur paroi verticale et comme le mélange a une densité de 1,1 je doute qu'il faille rajouter de l'eau, c'est déjà fort liquide et non thixotrope.
Les archéologues et paléontologues avec qui nous travaillons utilisent des RTV thixotropés pour reproduire des surfaces mais ce n'est pas ce que vous voulez obtenir si j'ai bien compris.
Nous ne pouvons vous conseiller mieux que de faire des essais car votre demande sort du cadre pour lequel la Waterpox est fabriquée.
Isatis, goupil résineur...
Image

geomorph
Messages : 7
Inscription : lun. 6 avr. 2015 13:39

Re: Application scientifique de l'utilisation de résine

Message non lu par geomorph » mar. 18 sept. 2018 11:21

Très bien, je vais faire des essais (sans eau, avec 10%, 30%).

Ce que je souhaite obtenir n'ai pas si loin des applications des archéologues que vous décrivez.
Une photo sera plus parlante.
IMG_2027.JPG
test.jpg
test.jpg (11.19 Kio) Consulté 123 fois
Il s'agit d'imprégner une coupe verticale de sol avec une résine afin d'obtenir une reproduction des structures apparentes en surface de la coupe (c'est comme peler la coupe de sol comme le montre la seconde image). Cependant, sur ces 2 images, le sol est induré et la résine (ou colle) peut être directement appliquée au pinceau sans déstructurer la surface de la coupe.
Dans mon cas, il s'agit de sables de rivière et la coupe est très instable ce qui m'oblige à tester le pulvérisateur.

Encore merci pour tous vos conseils. Je posterai des images du résultat.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7099
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Application scientifique de l'utilisation de résine

Message non lu par isatis » mar. 18 sept. 2018 15:57

Je doute que vous arriviez à constituer une feuille à démouler mais comme c'est une application détournée que nous n'avons jamais essayée, difficile à dire.
En tout cas il va falloir un grand nombre de couches je suppose.
Isatis, goupil résineur...
Image

Répondre