Réalisation cabine de douche camion aménagé

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
choublan
Messages : 16
Inscription : dim. 11 juin 2017 17:58

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par choublan » mer. 26 juil. 2017 17:16

Merci pour toutes ces explications très précieuses.
choublan a écrit : La surface au sol serait d'un peu moins de 2m2 (2mx1m). Mais avec les rebords et les essais je crois qu'il faudrait prévoir pour 4m2.
Vous multipliez le nombre de M2 par le nombre de couches de verre, vous calculez le poids total de verre utilisé et vous multipliez par 1,1 pour avoir votre quantité de résine. Il faut prendre de la marge pour les gouttes et fonds de pot ainsi que pour fabriquer les joints-congé.
Selon vous il faudrait combien de couches idéalement ? Deux qui se chevauchent ou davantage ? Et quelle référence Epoxy de votre boutique dans ce cas ?
Non, puisque c'est avec les joints-congé que vous les cassez.
Ok merci. Dans votre boutique l'article référence CELLULOSE1 est donc celui qu'il faut pour les joints congés, si j'ai bien retenu à mélanger avec l'epoxy. Je m'interroge sur les quantités, 1 litre net = 150 grs net selon votre site. Pour un joint congé de 1m de long, il faut combien d'epoxy et combien de litres ou de grammes de cellulose ?
Est-ce que une fois le joint congé fait, je peux mettre le tissu par-dessus après environ 1h ou il faut attendre plus longtemps ?
Pour être sûr d'avoir une très bonne cohésion entre le CP et le stratifié, il est fortement conseillé que passer une couche de primaire en Waterpox14, voir ICI.
Pour le Waterpox14, quelle est la surface qu'on peut couvrir avec 500g ou combien de grammes faut-il pour 1m2 ? Est-ce qu'une seule couche suffit, quel délai entre le Waterpox14 et l'epoxy ?
Tout en roving 300 est possible, il faudra être très soigneux en débullant. La Silionne 200 ou 300 se prête plus facilement mais elle est plus chère car c'est un tissu plus technique qui n'a pas d'intérêt dans votre bac sauf sa relative facilité à placer pour un débutant si vous l'êtes.
Donc il faudrait mieux mettre une Silionne 200 puis Roving 300 ? Est-ce que deux couches de Roving 300 iraient à la place ? Combien de couches ? Et pas besoin d'attendre entre les couches ?
Pas de masticolle quasiment imponçable… et puis c'est surtout une colle. Un mastic de finition s'il n'y a pas de gros défauts ce qui devrait être le cas, voir ICI mastic époxy de finition; à mon avis et si vous devez faire un anti-dérapant vous pouvez vous passer du mastiquage, votre surface aura les ondulations du tissu mais quand vous aurez peint et appliqué l'anti-dérapant ça ne se verra pas.
Ou alors solution plus rapide : mastiquer et peindre les rebords et déposer un tapis anti-dérapant en fond de bac.
Pour le mastic de finition, quelle surface je peux faire avec 1kg ou quelle quantité faut-il pour 1m2 ?
Je préférais dans un premier temps que ce soit lisse pour le nettoyage et la relative simplicité (c'est peut-être une erreur) et mettre un tapis ou caillebotis au fond. Cependant il faudrait quelle quantité de billes de verre pour 1m2 ? Est-ce que la pose des billes au fond peut se faire en même temps que le mastic sur les côtés ?

Et pour la peinture, pareil quelle quantité pour 1m2 ? Une seule couche de peinture suffirait ?
Pots à mélange plastique, pas de métal surtout - rouleau débulleur impératif - gants nitrile obligatoires avec les résines époxy - votre protection - plusieurs pinceaux car ça coûte moins cher de les jeter que de vouloir les nettoyer - comme mélangeur un baguette de bois propre ou une spatule fine.
Ok merci beaucoup, c'est noté.
choublan a écrit :Est-ce que tous les peintures mastics durcisseurs résine etc. sont à usage unique ?
Si vous voulez dire que ça peut servir à autre chose que faire un bac à douche c'est oui ; si vous pensez mélanger toute la résine d'un coup, non.
Justement, ce que je veux dire c'est est-ce que je peux ouvrir les pots, faire une partie de toute la surface, et réouvrir les pots plus tard pour continuer, ou est-ce que je dois tout faire d'un coup à chaque fois. Et si les pots à moitié entamés peuvent resservir quelques semaines ou mois plus tard si j'ai envie de faire une autre chose avec qui n'aurait rien à voir plutôt que de tout jeter le surplus ?
Prenez votre temps pour être sûr de vos choix, il vaut mieux perdre quelques jours ça coûte moins cher que de se tromper de produit ou de ne pas commander les bonnes quantités.
Oui merci. Je vais aller voir les tutos si j'ai oublié de veulent faire des choses, etc. et si ça diffère d'autres tutos sur youtube.

Sinon en résumé, CP ensuite joints congés (cellulose avec epoxy) puis Waterpox14 partout sauf joints congés, puis epoxy puis tissu puis epoxy puis débulleur (peut-être plusieurs couches ?) puis mastic puis peinture partout sauf au sol où c'est billes (billes faut les mélanger avec qqc ?) et peinture. C'est bon ?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7602
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par isatis » mer. 26 juil. 2017 19:51

choublan a écrit :
Selon vous il faudrait combien de couches idéalement ? Deux qui se chevauchent ou davantage ? Et quelle référence Epoxy de votre boutique dans ce cas ?
Ça ne se chevauche pas, ça se sur-couche ; il faut trois couches pour avoir une sûreté et ne pas avoir à y revenir.
Pour la référence d'époxy, la 560S irait bien, vous auriez 40mm de temps de travail qui sont largement suffisant pour stratifier les trois couches. Si vous voulez faire plus lentement pour bien vous appliquer vous faites une couche par une couche, ce que je vous conseille si vous n'avez pas l'habitude de débuller.

choublan a écrit : Dans votre boutique l'article référence CELLULOSE1 est donc celui qu'il faut pour les joints congés, si j'ai bien retenu à mélanger avec l'epoxy. Je m'interroge sur les quantités, 1 litre net = 150 grs net selon votre site. Pour un joint congé de 1m de long, il faut combien d'epoxy et combien de litres ou de grammes de cellulose ?
Est-ce que une fois le joint congé fait, je peux mettre le tissu par-dessus après environ 1h ou il faut attendre plus longtemps ?
Avec un petit seau vous en aurez encore de trop ! Il faudra faire votre mélange de résine puis pincée par pincée ajouter de la cellulose jusqu'à avoir la bonne consistance, ça épaissit super vite avec peu de matière, il faut être parcimonieux.
En principe on applique de la résine grassement puis on pose le tissu tout de suite après et avec le rouleau débulleur on applani le tissu en faisant bien attention à l'arrondi du joint-congé qui se forme également sur toute la longueur. Si vous avez peur de faire une bêtise, vous attendez la prise en gel et vous stratifiez dessus avant que ça soit polymérisé sinon il faudra poncer le joint-congé avant de sur-coucher.


choublan a écrit : Pour le Waterpox14, quelle est la surface qu'on peut couvrir avec 500g ou combien de grammes faut-il pour 1m2 ? Est-ce qu'une seule couche suffit, quel délai entre le Waterpox14 et l'epoxy ?
Prenez le plus petit kit et il vous en restera, c'est très liquide vous en aurez bien assez.


choublan a écrit : Donc il faudrait mieux mettre une Silionne 200 puis Roving 300 ? Est-ce que deux couches de Roving 300 iraient à la place ? Combien de couches ? Et pas besoin d'attendre entre les couches ?
Une silionne 200 comme première couche est plus facile à placer pour les débutants, le tissu se déforme mieux mais si vous vous sentez d'attaquer au roving 300 c'est possible aussi.
1 silionne 200 + 2 roving 300
ou
3 roving 300

Si vous laissez polymériser, vous devez poncer à dépolir avant de reprendre le travail ; si vous faites tout dans la foulée, vous évitez la case ponçage.
choublan a écrit : Pour le mastic de finition, quelle surface je peux faire avec 1kg ou quelle quantité faut-il pour 1m2 ?
Je préférais dans un premier temps que ce soit lisse pour le nettoyage et la relative simplicité (c'est peut-être une erreur) et mettre un tapis ou caillebotis au fond. Cependant il faudrait quelle quantité de billes de verre pour 1m2 ? Est-ce que la pose des billes au fond peut se faire en même temps que le mastic sur les côtés ?
Vous mélangez tout là ; le mastic d'abord puis la peinture sur laquellle vous saupoudrez vos billes de verre mais si mettez un caillebotis ou un tapis, vous pouvez vous en passer.
La quantité de mastic dépend de ce que vous avez à boucher… je ne peux pas répondre mais avec une boîte vous devriez en avoir assez.
choublan a écrit : Et pour la peinture, pareil quelle quantité pour 1m2 ? Une seule couche de peinture suffirait ?
Vous avez largement de quoi faire deux couches avec un kit ; une première couche - très léger ponçage - une deuxième couche avec saupoudrage des billes de verre.

choublan a écrit : Justement, ce que je veux dire c'est est-ce que je peux ouvrir les pots, faire une partie de toute la surface, et réouvrir les pots plus tard pour continuer, ou est-ce que je dois tout faire d'un coup à chaque fois. Et si les pots à moitié entamés peuvent resservir quelques semaines ou mois plus tard si j'ai envie de faire une autre chose avec qui n'aurait rien à voir plutôt que de tout jeter le surplus ?
Bien sûr que ça peut resservir, heureusement ! Il faut bien nettoyer vos bords de pots, bien les refermer et les stocker à l'abri du chaud et de l'humide mais attention ce sont des produits chimiques, ils ont une durée de vie relativement courte. En principe bien stockés vous pouvez vous en resservir dans 6 mois mais c'est à titre indicatif, je ne peux vous le garantir n'étant pas maître de vos rangements.


choublan a écrit : Sinon en résumé, CP ensuite joints congés (cellulose avec epoxy) puis Waterpox14 partout sauf joints congés, puis epoxy puis tissu puis epoxy puis débulleur (peut-être plusieurs couches ?) puis mastic puis peinture partout sauf au sol où c'est billes (billes faut les mélanger avec qqc ?) et peinture. C'est bon ?
D'abord Waterpox partout, après seulement joints-congé et stratification… le débullage, c'est avec l'outil débulleur pour bien répartir la résine dans le tissu et surtout ne pas emprisonner d'air dans votre stratifié, ça serait des endroits à risque de rupture ; pour les billes, expliqué plus haut.
Isatis, goupil résineur...
Image

choublan
Messages : 16
Inscription : dim. 11 juin 2017 17:58

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par choublan » mer. 26 juil. 2017 22:05

Merci beaucoup pour toutes les réponses qui aident bien à y voir plus clair.
choublan a écrit :Pour un joint congé de 1m de long, il faut combien d'epoxy et combien de litres ou de grammes de cellulose ?
Avec un petit seau vous en aurez encore de trop ! Il faudra faire votre mélange de résine puis pincée par pincée ajouter de la cellulose jusqu'à avoir la bonne consistance, ça épaissit super vite avec peu de matière, il faut être parcimonieux.
Quand je disais 1m de long, c'était pour avoir les proportions et que je fasse le calcul moi-même ensuite, parce que d'un coup près il y aurait pratiquement 12m de joints congés à faire tant les angles seront nombreux. Pour 12m il me faudrait quelle quantité ?

Et pour les arêtes extérieures, pour casser les angles, il faut faire pareil ?
En principe on applique de la résine grassement puis on pose le tissu tout de suite après et avec le rouleau débulleur on applani le tissu en faisant bien attention à l'arrondi du joint-congé qui se forme également sur toute la longueur. Si vous avez peur de faire une bêtise, vous attendez la prise en gel et vous stratifiez dessus avant que ça soit polymérisé sinon il faudra poncer le joint-congé avant de sur-coucher.
Ok c'est bien noté et ça confirme ce que j'avais vu.
choublan a écrit : Pour le Waterpox14, quelle est la surface qu'on peut couvrir avec 500g ou combien de grammes faut-il pour 1m2 ?
Prenez le plus petit kit et il vous en restera, c'est très liquide vous en aurez bien assez.
C'est pareil je mettais 1m2 pour avoir le ratio, parce qu'en fait j'aurai environ 3m2 de surface à couvrir.
Une silionne 200 comme première couche est plus facile à placer pour les débutants, le tissu se déforme mieux mais si vous vous sentez d'attaquer au roving 300 c'est possible aussi.
1 silionne 200 + 2 roving 300
ou
3 roving 300
Ok bonne note est prise. Je vais y réfléchir.
Vous mélangez tout là ; le mastic d'abord puis la peinture sur laquellle vous saupoudrez vos billes de verre mais si mettez un caillebotis ou un tapis, vous pouvez vous en passer.
Ok donc mastic puis peinture (quel délai entre les deux), et je saupoudre certaines parties ensuite de billes de verre (dans l'instant où la peinture est posée j'imagine).
La quantité de mastic dépend de ce que vous avez à boucher… je ne peux pas répondre mais avec une boîte vous devriez en avoir assez.
Je ne comprends pas, je pensais que le mastic servait à combler les aspérités, à tout mettre de niveau avant la peinture et donc qu'il fallait en mettre partout et l'aplanir.
choublan a écrit : Et pour la peinture, pareil quelle quantité pour 1m2 ? Une seule couche de peinture suffirait ?
Vous avez largement de quoi faire deux couches avec un kit ; une première couche - très léger ponçage - une deuxième couche avec saupoudrage des billes de verre.
Je mettais 1m2 pour avoir le ratio, sachant que ce serait plutôt 3m2 (et quelques essais en plus) il faudrait quelle quantité.
Bien sûr que ça peut resservir, heureusement ! Il faut bien nettoyer vos bords de pots, bien les refermer et les stocker à l'abri du chaud et de l'humide mais attention ce sont des produits chimiques, ils ont une durée de vie relativement courte. En principe bien stockés vous pouvez vous en resservir dans 6 mois mais c'est à titre indicatif, je ne peux vous le garantir n'étant pas maître de vos rangements.
Ok merci.
D'abord Waterpox partout, après seulement joints-congé et stratification… le débullage, c'est avec l'outil débulleur pour bien répartir la résine dans le tissu et surtout ne pas emprisonner d'air dans votre stratifié, ça serait des endroits à risque de rupture ; pour les billes, expliqué plus haut.
Oui c'est vrai waterpox avant joints congés, merci.

Merci beaucoup je commence à comprendre comment faire.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7602
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par isatis » jeu. 27 juil. 2017 08:46

choublan a écrit :

Quand je disais 1m de long, c'était pour avoir les proportions et que je fasse le calcul moi-même ensuite, parce que d'un coup près il y aurait pratiquement 12m de joints congés à faire tant les angles seront nombreux. Pour 12m il me faudrait quelle quantité ?
Ça dépend de l'épaisseur du joint-congé donc pas facile de vous répondre mais il me semble qu'1 litre suffira bien
choublan a écrit : Et pour les arêtes extérieures, pour casser les angles, il faut faire pareil ?
Ben non, comment voulez-vous combler des arêtes extérieures ! Il suffit de bien arrondir les angles. Si vous avez des angles vifs dans votre bac, il me semble qu'il faut penser à utiliser du tissu plus fin que le roving 300 pour que ça passe.
On ne pousse jamais à la consommation mais franchement un roving 300 sur un angle de CP de 15 mm par exemple, c'est quasi impossible à appliquer correctement ; il y a risque de bulles d'air qui seraient autant de faiblesses dans votre recouvrement.

choublan a écrit : (Watrepox14)C'est pareil je mettais 1m2 pour avoir le ratio, parce qu'en fait j'aurai environ 3m2 de surface à couvrir.
Même réponse, c'est une résine en deux parts à mélanger et ajouter jusqu'à 30% d'eau ; vous aurez bien assez d'un kit pour tout faire. Pour le cas d'un CP à enduire, 15 % d'eau ajoutée au mélange suffira.


choublan a écrit : Ok donc mastic puis peinture (quel délai entre les deux),
Sur mastic polymérisé : ponçage-dépoussiérage-passage d'un chiffon avec de l'acétone puis peinture
choublan a écrit : et je saupoudre certaines parties ensuite de billes de verre (dans l'instant où la peinture est posée j'imagine).
Oui. c'est pas simple à expliquer cette histoire de saupoudrage, chacun a sa méthode. Sur la dernière couche de peinture simplement saupoudrer en quantité puis aspirer ce qui n'a pas collé, c'est le plus simple.

choublan a écrit : Je ne comprends pas, je pensais que le mastic servait à combler les aspérités, à tout mettre de niveau avant la peinture et donc qu'il fallait en mettre partout et l'aplanir.
Mais si vous avez bien compris ; un stratifié en silionne ou roving ne comporte pas de grosses aspérités, c'est quasi lisse à l'œil donc vous devriez ne pas avoir besoin de beaucoup mastiquer. Un mastic sert à lisser, pas à boucher des trous sinon il faut choisir un produit qui supporte les épaisseurs fortes.
Le mastic que je vous propose tient jusqu'à 1cm de charge alors que vous devriez n'avoir que des millimètres à combler et encore pas partout.

choublan a écrit : (peinture PU)Je mettais 1m2 pour avoir le ratio, sachant que ce serait plutôt 3m2 (et quelques essais en plus) il faudrait quelle quantité.
Ça dépend si vous peignez pinceau ou pistolet ; pour un kit appliqué au pinceau vous faites environ 7 m2 ; attention, j'ai oublié de vous préciser qu'il faut impérativement utiliser le diluant dédié à cette peinture, un autre solvant rendrait la peinture impossible à appliquer.
choublan a écrit : Merci beaucoup je commence à comprendre comment faire.
On est là pour ça et ça n'est pas toujours simple par écrit d'expliquer un métier technique et manuel :lol:
Isatis, goupil résineur...
Image

choublan
Messages : 16
Inscription : dim. 11 juin 2017 17:58

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par choublan » mar. 8 août 2017 14:50

Bonjour

Dur dur de s'y replonger. Je trouve cela très technique.

Voilà suite à cet échange, j'aimerais quelques précisions sur cette liste avant de commander :

cellulose1. joints congés. Je pense prendre 5 litres car j'aurais une douzaine de mètres d'angle à arrondir, et aussi que je me fasse la main.
http://www.boutique.resines-et-moulages ... 150-g.html


Je pense mettre une couche de silionne 200 suivie de deux couches de roving 300 (ou alors trois couches de silionne 200 ?) dans les angles arrondis et là où il y a des grandes surfaces planes mettre 3 couches de roving 300. Est-ce une bonne pratique ?

silionne200. 1 couche
http://www.boutique.resines-et-moulages ... 120-m.html

roving300. 2 couches
http://www.boutique.resines-et-moulages ... 130-m.html

primaire. waterpox14. Faut-il un 1 kit de 0.5kg, 1kg ou 4kg sur contreplaqué marine pour 6m2 de surface, et combien de couches de primaire ? Si plusieurs couches de waterpox14, quel temps d'attente entre ? Et quel temps avant de pouvoir mettre la résine epoxy dessus ?
http://www.boutique.resines-et-moulages ... nance-1_kg

epoxy. REALPOX550S. 1h30 prise lente. Entre les couches faut-il attendre si la prise est lente ?
http://www.boutique.resines-et-moulages ... lente.html

mastic epoxy de finition. 1 boîte
http://www.boutique.resines-et-moulages ... ition.html
8020/26/1 - 1 kit

billes de verre. seau de 1,5kg. Est-ce suffisant pour 2m2 de surface au sol ?
http://www.boutique.resines-et-moulages ... ance-15_kg

peinture. 2 couches avec un 1 kit. peinture PU bicomposant.
GLASSTOP/KIT/BLANC/30301 - qté 1 kit de 0,75l
Il est écrit 1 litre = 50 microns 10m2. Cela fait des couches ultrafines et je n'y arriverai pas de faire si fin. Ça paraît des données théoriques. Donc en pratique, quelle quantité pour 6m2 soit 12m2 avec 2 couches ?
http://www.boutique.resines-et-moulages ... osant.html
GLASSTOP/371/0.5 - qté 1 pot de 500ml par kit de peinture
cellulose.

rouleau débulleur. Quelle largeur prendre ? Quel modèle idéalement car il y a tous les prix. Est-ce que ça se nettoie bien pour réutilisation ?

gants nitrile.
http://www.boutique.resines-et-moulages ... 2-taille-l

combinaison.
http://www.boutique.resines-et-moulages ... -taille-xl

Faut-il des lunettes de protection et masque respiratoire ? Au bout de combien de jours après travaux je pourrai dormir dans le camion ?

pinceaux jetables. Quelle largeur est plus pratique généralement ?
http://www.boutique.resines-et-moulages ... geur-30_mm

A quoi sert manchon patte de lapin ?

spatules.
http://www.boutique.resines-et-moulages ... nt-par_100

Quelques réservoirs et seaux.
Pas encore réfléchi lesquels.
http://www.boutique.resines-et-moulages ... ry=117&n=8

Merci encore. Je pense passer commande cette semaine (j'ai une demi, journée de dispo en fin de semaine normalement...). J'espère ne rien avoir oublié.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7602
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par isatis » mar. 8 août 2017 19:19

choublan a écrit :

Dur dur de s'y replonger. Je trouve cela très technique.
C'est un métier :)

choublan a écrit : cellulose1. joints congés. Je pense prendre 5 litres car j'aurais une douzaine de mètres d'angle à arrondir, et aussi que je me fasse la main.
http://www.boutique.resines-et-moulages ... 150-g.html
Difficile à dire ; pour un habitué 1 l. devrait suffire, ça épaissit la résine avec très peu de quantité… mais s'il vous en manque, vous allez me maudire :oops:

choublan a écrit : Je pense mettre une couche de silionne 200 suivie de deux couches de roving 300 (ou alors trois couches de silionne 200 ?) dans les angles arrondis et là où il y a des grandes surfaces planes mettre 3 couches de roving 300. Est-ce une bonne pratique ?
Vous pouvez faire vos angles en silionne 200 et votre centre en roving, ça sera plus économique mais attention à avoir un poids de verre identique sur tout le travail. Et il faut aussi penser qu'en chevauchant vous allez avoir des sur-épaisseurs disgracieuses, il faut penser à ne pas chevaucher au même endroit à chaque nouvelle couche.


choublan a écrit : primaire. waterpox14. Faut-il un 1 kit de 0.5kg, 1kg ou 4kg sur contreplaqué marine pour 6m2 de surface, et combien de couches de primaire ? Si plusieurs couches de waterpox14, quel temps d'attente entre ? Et quel temps avant de pouvoir mettre la résine epoxy dessus ?

Un kit de 1 kg doit largement suffire : une couche diluée à 30 % d'eau puis une couche sans dilution ; vous stratifiez dessus quand c'est polymérisé, vous devrez probablement poncer un peu avant car ça va relever les fibres du bois.
S'il vous en reste, c'est un produit qui, bien fermé dans son emballage d'origine et bien stocké, se garde quelques temps et peut servir à d'autres usages.
choublan a écrit : epoxy. REALPOX550S. 1h30 prise lente. Entre les couches faut-il attendre si la prise est lente ?
Prise lente vous donne le temps de travail, pas comment il faut faire. Si vous pouvez tout stratifier d'un coup c'est plus rapide car vous n'aurez pas à attendre la polymérisation des premières couches et devoir poncer puis nettoyer au chiffon imbibé d'alcool à brûler avant de faire la suite.
Comme vous débutez et que les époxy demandent de l'attention, il est peut-être préférable de perdre un peu de temps et de faire bien… donc primaire comme indiqué plus haut puis joints-congé et première couche de stratifié et laisser polymériser. Le lendemain ponçage à dépolir, nettoyage et les autres couches.
Pensez à bien lire les fiches techniques.

choublan a écrit : billes de verre. seau de 1,5kg. Est-ce suffisant pour 2m2 de surface au sol ?
Oui, largement.
choublan a écrit : peinture. 2 couches avec un 1 kit. peinture PU bicomposant.
GLASSTOP/KIT/BLANC/30301 - qté 1 kit de 0,75l
Il est écrit 1 litre = 50 microns 10m2. Cela fait des couches ultrafines et je n'y arriverai pas de faire si fin. Ça paraît des données théoriques. Donc en pratique, quelle quantité pour 6m2 soit 12m2 avec 2 couches ?
Le rendement théorique est de 10 m2 par kit, c'est forcément théorique puisque préparé en labo dans des conditions optimum ; si vous avez 12 m2 à faire, il faudra deux kits mais il vous en restera donc ne mélangez pas tout d'un coup ! De plus vous risqueriez d'être pris de court par la polymérisation.
choublan a écrit : GLASSTOP/371/0.5 - qté 1 pot de 500ml par kit de peinture
Oui c'est indispensable, vous ne pouvez pas diluer cette peinture avec un autre produit, elle ferait des boulettes et deviendrait inapplicable.
choublan a écrit : cellulose.
Que vient faire ce "cellulose" ?
choublan a écrit : rouleau débulleur. Quelle largeur prendre ? Quel modèle idéalement car il y a tous les prix. Est-ce que ça se nettoie bien pour réutilisation ?
Prenez le modèle moyen, c'est plus facile pour débuter. Oui, ça se nettoie bien si on fait attention. Dès que le travail est fini vous le démontez et le laissez tremper dans de l'alcool à brûler. La résine restée dessus sera toute molle et facile à gratter le lendemain.
Pour éviter de jeter les pinceaux après chaque partie de travail, vous pouvez les "essorer" au mieux de la résine et les laisser tremper aussi dans l'alcool à bruler, ils pourront resservir le lendemain mais pas plus.
L'idéal pour nettoyer c'est le diluant étudié pour voir ICI mais normalement vous pouvez vous en passer, à vous de voir. :!: Il est impératif d'utiliser ce diluant avec un masque de protection ou alors dans les courants d'air !

choublan a écrit : Faut-il des lunettes de protection et masque respiratoire ? Au bout de combien de jours après travaux je pourrai dormir dans le camion ?
Normalement oui, il faut se protéger complètement ; lorsque votre travail est polymérisé et que ça ne sent plus la peinture fraîche, vous pouvez vous installer. Si vous pouvez faire du courant d'air, ça ira vite.
choublan a écrit : pinceaux jetables. Quelle largeur est plus pratique généralement ?
C'est la question qui tue ça :P ça dépend de vos habitudes mais vous n'avez pas besoin de boîtes de 12 en principe ; une boîte de 6 en 60 ou 70 et 2 de 30 vendus à l'unité pour les recoins devraient convenir.
les pinceaux ne servent d'à étaler la résine, ensuite c'est le débulleur qui fait le travail de répartition et d'imprégnation.

choublan a écrit : A quoi sert manchon patte de lapin ?
Pour appliquer la résine ou peindre

choublan a écrit : Quelques réservoirs et seaux.
Pas encore réfléchi lesquels.
La gamatte 3 l. conviendrait bien si vous avez la place de la poser à côté de votre travail. Des seaux conviennent aussi si vous avez moins de place au sol mais surtout faites attention à préparer des petites quantités surtout au début pour vous familiariser avec la façon de faire.
L'idéal est d'avoir préparé d'avance des quantités de résine dans plusieurs pots et d'ajouter le durcisseur au besoin quand vous avez fini votre premier mélange ainsi vous n'êtes pas arrêté dans votre stratification mais vous ne risquez pas non plus d'avoir des déboires de prise en pot… quoique, avec une prise lente en principe c'est impossible.

Pour le dosage, balance précise au gramme, c'est impératif… une balance de ménage de qualité correcte suffit, penser à vérifier si les piles sont pleines ! C'est un "gag" récurant, des piles usagées donnent de fausses pesées.
choublan a écrit : J'espère ne rien avoir oublié.
Il me semble que vous avez pensé à tout mais je ne suis pas dans votre atelier.
Isatis, goupil résineur...
Image

choublan
Messages : 16
Inscription : dim. 11 juin 2017 17:58

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par choublan » mar. 8 août 2017 23:05

Merci pour toutes les explications.
isatis a écrit :
choublan a écrit : Je pense mettre une couche de silionne 200 suivie de deux couches de roving 300 (ou alors trois couches de silionne 200 ?) dans les angles arrondis et là où il y a des grandes surfaces planes mettre 3 couches de roving 300. Est-ce une bonne pratique ?
Vous pouvez faire vos angles en silionne 200 et votre centre en roving, ça sera plus économique mais attention à avoir un poids de verre identique sur tout le travail. Et il faut aussi penser qu'en chevauchant vous allez avoir des sur-épaisseurs disgracieuses, il faut penser à ne pas chevaucher au même endroit à chaque nouvelle couche.
Donc je suis aussi cuit si je fais une couche de silionne 200 partout avec par-dessus deux couches de roving 300, car j'arriverai pas à poser du roving 300 dans les angles si j'ai bien compris. Là je sais plus comment faire à moins de mettre du silionne 200 en trois couches mais c'est du gâchis pour ce type de surface...
Je vois pas de solution.
choublan a écrit : primaire. waterpox14. Faut-il un 1 kit de 0.5kg, 1kg ou 4kg sur contreplaqué marine pour 6m2 de surface, et combien de couches de primaire ? Si plusieurs couches de waterpox14, quel temps d'attente entre ? Et quel temps avant de pouvoir mettre la résine epoxy dessus ?

Un kit de 1 kg doit largement suffire : une couche diluée à 30 % d'eau puis une couche sans dilution ; vous stratifiez dessus quand c'est polymérisé, vous devrez probablement poncer un peu avant car ça va relever les fibres du bois.
Je ne sais pas quel temps ça met pour polymériser, moins d'une heure, un jour ?
choublan a écrit : A quoi sert manchon patte de lapin ?
Pour appliquer la résine ou peindre
J'arrive pas à comprendre malgré la description car pour cela un pinceau suffit ?
choublan a écrit : Quelques réservoirs et seaux.
Pas encore réfléchi lesquels.
Et grand merci pour toutes les autres explications. Je me sens pas d'attaque pour faire le boulot proprement, il faudra que je fasse des essais pour apprendre, je fermerai bien les pots.

Je vais revoir mes surfaces aussi, car pour les parois verticales du plafond jusqu'à 25cm du bas environ, je pensais mettre du revêtement de sol pvc de qualité, et réserver la résine que pour le bas jusqu'à 25cm de haut environ. Ai-je plutôt tout intérêt à tout faire en résine du sol au plafond ? Je ne sais pas si ça présenterait un avantage quelconque. Cependant je crois que le revêtement pvc sur les parois sera mieux pour le poids, le coût la mise en place et la maintenance.

Merci.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7602
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par isatis » mer. 9 août 2017 09:51

choublan a écrit :

Donc je suis aussi cuit si je fais une couche de silionne 200 partout avec par-dessus deux couches de roving 300, car j'arriverai pas à poser du roving 300 dans les angles si j'ai bien compris. Là je sais plus comment faire à moins de mettre du silionne 200 en trois couches mais c'est du gâchis pour ce type de surface...
Je vois pas de solution.
Mais non, vous n'êtes pas cuit ! Il y a plusieurs choix possibles et c'est ça qui est compliqué à expliquer par écrit :
soit tout silionne le plus cher
soit tout roving mais faut la jouer finot pour faire les bords et les angles
soit un mélange des deux silionne plus facile à déformer (un peu plus, pas carrément super facile) sur les bords et remontées et roving ailleurs tout en pensant à chevaucher vos couches pas toujours au même endroit et partir de la bande la plus fine jusqu'à la plus large.
N'oubliez pas les ciseaux qui vous permettent de faire des coupes en pince pour les angles ou les endroits vraiment "tordus" ; il faudra poser vos tissus à sec pour les découper correctement puis les disposer sur un chevalet près du chantier comme ça vous n'avez qu'à tendre la main pour prendre le bon tissu pour le bon endroit.

choublan a écrit : Waterpox… Je ne sais pas quel temps ça met pour polymériser, moins d'une heure, un jour ?
Vous appliquez votre première couche, quand elle a bien imprégné le bois, vous appliquez la deuxième et vous laissez polymériser ; en principe 4 à 6 h avant de pouvoir poncer pour lisser le bois mais ça dépend du temps qu'il fait.

choublan a écrit :patte de lapin …J'arrive pas à comprendre malgré la description car pour cela un pinceau suffit ?
Oui un pinceau suffit :lol: mais ça dépend ce que l'on réalise ; si votre bac faisait 20 m2, avec une patte de lapin ça irait plus vite qu'avec un pinceau. Et puis ça dépend des habitudes des gens.
choublan a écrit :
Je vais revoir mes surfaces aussi, car pour les parois verticales du plafond jusqu'à 25cm du bas environ, je pensais mettre du revêtement de sol pvc de qualité, et réserver la résine que pour le bas jusqu'à 25cm de haut environ. Ai-je plutôt tout intérêt à tout faire en résine du sol au plafond ? Je ne sais pas si ça présenterait un avantage quelconque. Cependant je crois que le revêtement pvc sur les parois sera mieux pour le poids, le coût la mise en place et la maintenance.
Oui bien sûr une remontée de 15 cm suffit amplement, 25 cm c'est déjà beaucoup. Il faudra poser votre PVC en le faisant chevaucher légèrement c'est le plus simple et efficace ou bien faire un joint sanitaire entre le PVC et la partie stratifiée.
Isatis, goupil résineur...
Image

choublan
Messages : 16
Inscription : dim. 11 juin 2017 17:58

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par choublan » mer. 9 août 2017 18:54

Merci beaucoup pour toutes ces explications.
Je fais la commande je pense après-demain ou le jour qui suit.
Bonne soirée.

choublan
Messages : 16
Inscription : dim. 11 juin 2017 17:58

Re: Réalisation cabine de douche camion aménagé

Message non lu par choublan » ven. 11 août 2017 11:06

Bonjour

je suis en train de passer la commande, il me faut savoir ce qui est le plus solide entre silionne et roving, et aussi entre grammes. Si roving 300 est plus lourd que silionne 200 c'est qu'il est plus dense donc plus de verre et plus solide ?? Il devrait être plus cher.

J'hésite à tout passer en silionne 200 mais il faut que ce soit au moins solide que le roving 300.


Et puis j'ai vu qu'il y avait plein d'autres sortes de tissus de verre dans votre catalogue, alors pourquoi s'arrêter au silionne et au roving après tout ? Il me faut du léger et du solide, et facile à travailler.

Autre question pour la résine epoxy quelle quantité prendre, je ne vois pas l'info dans le détail article. Sachant qu'il y aura trois couches pour une surface de 6m2 il faut prévoir pour 6m2 ou 18m2 ?

Merci de votre réponse.

Répondre