Stratification table extérieure aspect roche

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
plafoux
Messages : 6
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 11:06

Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par plafoux »

Bonjour à tous,

j'aimerais réaliser la stratification d'un contreplaqué d'1mx0.5m epaisseur: 15mm
pour un table en extérieure avec un rendu: effet roche.

J'aimerais des conseils sur les produits et méthodes à utliser.

Contraintes:
- table résistante aux mieux aux conditions ext: UV, pluie, Changement température
- la table intégrera de l'électronique --> donc pas de charges/tissus conducteur possible
- table pourra supporter la flexion si on pose jusqu'à 15kg dessus.
- si possible table pas plus lourde que 10kg
- matériel/matériaux relativement simple pour une réalisation artisanale au rouleau et pinceau

MATERIEL retenu:
-RESINE POLYESTER PURE ISOPHTALIQUE ACCELEREE pour la strat et la coulée
- tissu de verre roving 300
- mat de verre 100
- TOP COAT ISOPHTALIQUE BLANC
- pate pigmentaire et charges pour la coulée et la finition
- mise sous vide avec pompe manuelle

PROCESS envisagés:

1) Ponçage et imprégnation du contreplaqué avec résine + diluant
--> Est-ce possible de faire toutes les faces du contreplaqué d'un coup? Ou vaut il mieux faire 1face, laisser sécher, retrouner et faire l'autre face?

2) Collage et coulée de l'électronique dans le contreplaque avec : résine + charges carbonates + microballons de verre +fibrettes verre
---> comment se calcul les proportion quand on additionne les charges?

3) Ponçage et stratification sur le bois:
- Mat
- tissu
- Mat
- Tissu archage
- tissu drainant
Retourner la planche et faire répéter dans la même chose: - Mat - tissu - Mat - Tissu archage - tissu drainant
Dans bache et Mise sous vide

4) Ponçage et Finition:
- TOP COAT ISOPHTALIQUE BLANC avec pate pigmentaire noir et bleu un peu mal mélangées (effet pierre couleur non uni)
- saupoudrage de sable? bille de verre ? les deux? pour effet granuleux antidérappant.
--> On peut s'arrêter là? Faut il faire plusieurs couches ? avant le saupoudrage ? après le saupoudrage? suffisant pour protéger de l'eau, UV, température?

Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout!
En attente de vos précieux conseils
Avatar du membre
isatis
Messages : 8590
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par isatis »

plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37

- table résistante aux mieux aux conditions ext: UV, pluie, Changement température
- la table intégrera de l'électronique --> donc pas de charges/tissus conducteur possible
- table pourra supporter la flexion si on pose jusqu'à 15kg dessus.
- si possible table pas plus lourde que 10kg
- matériel/matériaux relativement simple pour une réalisation artisanale au rouleau et pinceau
En extérieur et quoi que vous fassiez sur du CP, celui-ci bougera forcément donc impossible de vous assurer une bonne longévité.
Pour le poids, il faudra calculer ce que vous allez stratifier et ajouter comme charges.
plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37 -RESINE POLYESTER PURE ISOPHTALIQUE ACCELEREE pour la strat et la coulée
- tissu de verre roving 300
- mat de verre 100
- TOP COAT ISOPHTALIQUE BLANC
- pate pigmentaire et charges pour la coulée et la finition
Ça peut être ces produits mais utilisez du mat 300, pas du 100. Le roving n'est pas indispensable.
plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37mise sous vide avec pompe manuelle
Non, aucune utilité et surtout une pompe manuelle ne sert strictement à rien, il faut du matériel plus performant pour faire le vide sur une stratification.


plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37 Ponçage et imprégnation du contreplaqué avec résine + diluant
Pas de diluant : 10% d'acétone pure dans la résine catalysée
plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37Est-ce possible de faire toutes les faces du contreplaqué d'un coup? Ou vaut il mieux faire 1face, laisser sécher, retrouner et faire l'autre face?
Bien évidemment il faut attendre la polymérisation pour manipuler le CP
plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37Collage et coulée de l'électronique dans le contreplaque avec : résine + charges carbonates + microballons de verre +fibrettes verre
---> comment se calcul les proportion quand on additionne les charges?
Il n'y a pas de calcul particulier, c'est fonction de la viscosité que vous voulez atteindre pour du décor.
Voyez la FT à télécharger sous les fiches-produit voir ICI.
plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37 Ponçage et stratification sur le bois:
- Mat
- tissu
- Mat
- Tissu archage
- tissu drainant
Retourner la planche et faire répéter dans la même chose: - Mat - tissu - Mat - Tissu archage - tissu drainant
Dans bache et Mise sous vide
Comme indiqué ci-dessus, sans un matériel à vide adéquat il est inutile de vouloir faire le vide d'autant qu'un bon débullage est bien suffisant sur polyester. Allez voir deux post qui traitent des normes de pompe à avoir :
ICI
et
ICI
plafoux a écrit : sam. 27 févr. 2021 12:37Ponçage et Finition:
- TOP COAT ISOPHTALIQUE BLANC avec pate pigmentaire noir et bleu un peu mal mélangées (effet pierre couleur non uni)
- saupoudrage de sable? bille de verre ? les deux? pour effet granuleux antidérappant.
--> On peut s'arrêter là? Faut il faire plusieurs couches ? avant le saupoudrage ? après le saupoudrage? suffisant pour protéger de l'eau, UV, température?
Si vous voulez faire plusieurs couches, c'est d'abord un gel-coat puis un top-coat voir ICI. Vous ne pouvez pas sur-coucher un top-coat sans l'avoir parfaitement poncé.
Votre table sera protégée tant que le bois n'aura pas subi les assauts du temps si vous avez bien stratifié et respecté les différents dosages.
Le travail doit se faire en atelier propre sans hygrométrie excessive et à une température de 18°-20°.
Isatis, goupil résineur...
Image
plafoux
Messages : 6
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 11:06

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par plafoux »

Merci pour cette réponse détaillée!! :D

Quand je parle de résistance aux conditions extérieur: je parle de 5 à 10 années sans de trop grand changement de couleur et sans craquelures. Est-ce que cette résine et ce topcoat avec ajout de pâte pigmentaire vous semblent adaptés?

Le GEL COAT POLYESTER ISOPHTALIQUE va bien avec CATALYSEUR N°1 CATAN1U0025 ?

Lorsqu'il y a plusieurs charges:
Pour des fibrettes conseillées à 50% du volume et des mircosphères de verre à 75%:
à 100mL de résine (sans catalyseur) je peux ajouter 50mL de Fibrette et 75mL de microsphère. C'est bien ça?

Pour l'intégration de l'électronique dans le CP, ce n'est pas de la résine de décor. C'est une résine qui me permet de coller et "réparer" le bois. Car je l'aurai creusé d'une une gorge suivant les bords d'une grande ellipse qui fera: les 2/3 de la longueur et largeur de la planche et la moitié de la profondeur de 15mm du CP. Je pense que cette résine se doit d'être un minimum flexible et bien accrochante, pour tenir malgré les efforts de flexion que subira la planche, qui pourra être chargée jusqu'à 15kg supp. Est-ce que du mastic ( ex: MASTIC UNIVERSEL POLYESTER DE FINITION), plutôt que la résine à charger soit même, ne serait pas plus fiable, mieux adapté?

Si je choisis une ou deux planches de nid d'abeille polyester comme âme à la place du CP, est-ce que la tenue dans le temps sera meilleure?
Est-ce que le MASTIC UNIVERSEL POLYESTER DE FINITION me permettrait de boucher les bords des planches de nid d'abeille?
Sachant que je souhaite faire des bords arrondis, et donc poncer après la stratification.

Comment savoir à combien poncer les surfaces avant application de la résine, gelcoat, et topcoat?

Merci d'avance!!
Avatar du membre
isatis
Messages : 8590
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par isatis »

plafoux a écrit : dim. 28 févr. 2021 16:35

Quand je parle de résistance aux conditions extérieur: je parle de 5 à 10 années sans de trop grand changement de couleur et sans craquelures. Est-ce que cette résine et ce topcoat avec ajout de pâte pigmentaire vous semblent adaptés?
5 à 10 ans, ça m'étonnerait fort. Le bois va pourrir avant et comme il travaille il va faire travailler l'ensemble stratifié qui risque fort de craqueller d'autant plus que vous voulez charger pour faire du décor. Les top-coat ne sont pas prévus pour être chargés.
plafoux a écrit : dim. 28 févr. 2021 16:35Le GEL COAT POLYESTER ISOPHTALIQUE va bien avec CATALYSEUR N°1 CATAN1U0025 ?
Oui
plafoux a écrit : dim. 28 févr. 2021 16:35Lorsqu'il y a plusieurs charges:
Pour des fibrettes conseillées à 50% du volume et des mircosphères de verre à 75%:
à 100mL de résine (sans catalyseur) je peux ajouter 50mL de Fibrette et 75mL de microsphère. C'est bien ça?
Oui en théorie mais comme vous allez fabriquer un décor (si j'ai bien compris) vous allez charger en fonction des formes que vous voulez donner.
Il serait peut-être plus judicieux d'utiliser de la micro-fibre de cellulose à la place des micro-sphères de verre, c'est un épaississant très puissant donc il faut en ajouter pincée par pincée pour obtenir la viscosité voulue, voir ICI.
plafoux a écrit : dim. 28 févr. 2021 16:35Pour l'intégration de l'électronique dans le CP, ce n'est pas de la résine de décor. C'est une résine qui me permet de coller et "réparer" le bois. Car je l'aurai creusé d'une une gorge suivant les bords d'une grande ellipse qui fera: les 2/3 de la longueur et largeur de la planche et la moitié de la profondeur de 15mm du CP. Je pense que cette résine se doit d'être un minimum flexible et bien accrochante, pour tenir malgré les efforts de flexion que subira la planche, qui pourra être chargée jusqu'à 15kg supp. Est-ce que du mastic ( ex: MASTIC UNIVERSEL POLYESTER DE FINITION), plutôt que la résine à charger soit même, ne serait pas plus fiable, mieux adapté?
Un mastic sert à mastiquer, pas à coller. Si vous creusez des gorges, que vous intégrez votre matériel et qu'ensuite vous stratifiez dessus, il n'y a pas besoin de quoi que ce soit… ou alors je n'ai pas compris votre demande :oops:
plafoux a écrit : dim. 28 févr. 2021 16:35Si je choisis une ou deux planches de nid d'abeille polyester comme âme à la place du CP, est-ce que la tenue dans le temps sera meilleure?
Ah oui, c'est fait pour.
plafoux a écrit : dim. 28 févr. 2021 16:35Est-ce que le MASTIC UNIVERSEL POLYESTER DE FINITION me permettrait de boucher les bords des planches de nid d'abeille?
Sachant que je souhaite faire des bords arrondis, et donc poncer après la stratification.
Non et c'est bien là le problème du nid d'abeille. Il est difficile de faire une finition de bord propre et qui tienne.
La seule solution consiste à bourrer de choucroute en donnant approximativement une forme à large courbe puis, après ponçage et mise en forme, de stratifier ; c'est long et pénible à faire.
plafoux a écrit : dim. 28 févr. 2021 16:35Comment savoir à combien poncer les surfaces avant application de la résine, gelcoat, et topcoat?
Pour poncer un stratifié qui doit être sur-couché, il suffit de le rendre mat. Le gel-coat suivi du top-coat ne se ponce pas. De toute façon un gel-coat est impossible à poncer puisqu'il reste "collant".

Etant donné que vous voulez fabriquer quelque chose qui doit durer dans le temps, pourquoi ne pas fabriquer un moule perdu dans lequel vous tirez votre plateau ? Cela permettrait d'éviter la dégradation du CP et l'ensemble serait, aussi bien chimiquement que mécaniquement, plus homogène.
Isatis, goupil résineur...
Image
plafoux
Messages : 6
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 11:06

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par plafoux »

Bonjour,
Pour le décor, je souhaite que ça reste très simple : une couleur grise, une surface non-brillante, un peu antidérapante, des bords arrondis si possible. le résultat final reste plat.
La priorité est sur la tenue dans le temps.
Avez-vous une idée d’un autre produit de finition mieux adapté que le topcoat alors?
Par moule perdu vous entendez âme en polystyrène ? donc résine epoxy ?
Ou une stratification sans âme ? comment insérer l’électronique dans ce cas?
Merci encore pour vos réponses!
Avatar du membre
isatis
Messages : 8590
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par isatis »

plafoux a écrit : lun. 1 mars 2021 13:08
Pour le décor, je souhaite que ça reste très simple : une couleur grise, une surface non-brillante, un peu antidérapante, des bords arrondis si possible. le résultat final reste plat.
La priorité est sur la tenue dans le temps.
Avez-vous une idée d’un autre produit de finition mieux adapté que le topcoat alors?
Ça n'est en aucun cas le top-coat qui pose le moindre problème sinon les piscines fuyaient et les voiliers couleraient !
Stratifier sur du CP pour un usage en extérieur ne peut pas tenir 5 à 10 ans. Le bois va forcément d'abord bouger puis pourrir dans un temps si long.
plafoux a écrit : lun. 1 mars 2021 13:08 Par moule perdu vous entendez âme en polystyrène ? donc résine epoxy ?
Ou une stratification sans âme ? comment insérer l’électronique dans ce cas?
Non pas du tout, un moule dans lequel vous fabriquez entièrement en composite votre table avec stratification mat de verre-résine et âme sandwich.
Vous n'avez plus l'inconvénient du bois qui se dégrade ni le problème du bord arrondi.
Allez voir sur notre site Résines et moulages les notions à connaitre pour fabriquer un moule par ICI.
Dans votre cas, ça serait un moule perdu fabriqué avec un bois mélaminé par exemple ainsi que des baguettes pour le bord arrondi : démoulant, application de gel-coat, stratification complète puis démoulage et c'est fini.
Isatis, goupil résineur...
Image
plafoux
Messages : 6
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 11:06

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par plafoux »

C'était en effet l'idée avec le nid d'abeille.
- l'âme sandwich, vous pensez au nid d'abeille? il faut tout de même boucher un minimum les bords avec de la choucroute ou mastic ou pas nécessaire ?
- l'âme doit suivre un minimum les bords arrondis du moule sinon il y aura du vide entre le mat et l'âme aux bords, n'est-ce pas ?

Merci
Avatar du membre
isatis
Messages : 8590
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par isatis »

plafoux a écrit : lun. 1 mars 2021 15:28
l'âme sandwich, vous pensez au nid d'abeille? il faut tout de même boucher un minimum les bords avec de la choucroute ou mastic ou pas nécessaire ?
Non, je pensais à du feutre de verre voir ICI.

plafoux a écrit : lun. 1 mars 2021 15:28 l'âme doit suivre un minimum les bords arrondis du moule sinon il y aura du vide entre le mat et l'âme aux bords, n'est-ce pas ?

Oui mais c'est votre moule qui permettrait la forme avec un arrondi suffisant pour pouvoir bien plaquer les différentes stratifications en débullant soigneusement. Un moule est le négatif que la pièce que vous allez tirer dedans.
Vous pouvez aussi fabriquer un moule femelle si vous trouvez cela plus facile, on appelle ça un mannequin ; l'inconvénient c'est que vous devrez opérer une finition puisqu'il n'est pas possible de faire un gel-coat.
Isatis, goupil résineur...
Image
plafoux
Messages : 6
Enregistré le : sam. 27 févr. 2021 11:06

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par plafoux »

isatis a écrit : lun. 1 mars 2021 18:55 Non, je pensais à du feutre de verre voir ICI.
Je suis désolé mais je ne comprends pas votre proposition. Si j'utilise seulement du feutre de verre comme âme, comment intégrer l'électronique au centre?
isatis a écrit : lun. 1 mars 2021 18:55 Oui mais c'est votre moule qui permettrait la forme avec un arrondi suffisant pour pouvoir bien plaquer les différentes stratifications en débullant soigneusement. Un moule est le négatif que la pièce que vous allez tirer dedans.
Vous pouvez aussi fabriquer un moule femelle si vous trouvez cela plus facile, on appelle ça un mannequin ; l'inconvénient c'est que vous devrez opérer une finition puisqu'il n'est pas possible de faire un gel-coat.
Vous pensiez à un moule mâle en bois? Donc du bois serait perdu dans le stratifié? ça revient à l'idée de départ du CP?? je ne comprends pas bien..

je ne sais pas si ça va aider mais l'idée c'est de faire une plaque:
...________________________________________ peau stratifié (mat (+ tissu )+ résine polyester)
./
( ||||||||||||electronique ||||||||||||||||| âme légère de 5 à 10mm d'épaisseur pour insérer électronique
.\________________________________________ peau stratifié
Avatar du membre
isatis
Messages : 8590
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Stratification table extérieure aspect roche

Message non lu par isatis »

plafoux a écrit : mar. 2 mars 2021 07:52

Je suis désolé mais je ne comprends pas votre proposition. Si j'utilise seulement du feutre de verre comme âme, comment intégrer l'électronique au centre?
Vous les placez entre deux stratifications.
plafoux a écrit : mar. 2 mars 2021 07:52 Vous pensiez à un moule mâle en bois? Donc du bois serait perdu dans le stratifié? ça revient à l'idée de départ du CP?? je ne comprends pas bien..
Non, un moule femelle sinon vous ne pourriez pas commencer par le gel-coat de surface. Allez lire le lien que je vous ai donné sur le langage des moules, ça vous aidera.
Sur moule mâle, vous devriez fairre une finition top-coat qui demande plusieurs couches et beaucoup de travail de finition pour lisser puisque ce produit fait de la peau d'orange appliqué au pistolet ou des rayures appliqué au pinceau.

Le CP pose un gros problème parce que vous voulez faire un objet d'extérieur qui doit durer dans le temps ; si c'est cette façon qui vous convient le mieux, faites comme bon vous semble.
plafoux a écrit : mar. 2 mars 2021 07:52je ne sais pas si ça va aider mais l'idée c'est de faire une plaque:
...________________________________________ peau stratifié (mat (+ tissu )+ résine polyester)
./
( ||||||||||||electronique ||||||||||||||||| âme légère de 5 à 10mm d'épaisseur pour insérer électronique
.\________________________________________ peau stratifié
J'avais donc donc compris votre demande.
Rien ne vous empêche de fabriquer votre table d'une façon pérènne sur moule femelle avec âme feutre pour la rigidité ET un module mousse PU fin à l'endroit où doivent être intégrés des modules électroniques si vous ne voulez pas les intégrer dans le stratification.
Isatis, goupil résineur...
Image
Répondre